ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’ANP ratisse au sud de Tébessa

 
L’ANP a lancé une opération de ratissage dans le sud de la wilaya de Tébessa une vingtaine de terroristes auraient été localisés.
dimanche 6 mai 2007.

Ratissage de l'ANP à Tébessa Les investigations ont été déclenchées sur la base de renseignements et notamment des aveux d’un terroriste, lequel a été arrêté au courant de la semaine dernière dans la région El Akla, dans un guet-apens des services de sécurité. Le terroriste s’est rendu sans résistance, après les sommations des militaires et aurait dévoilé la position de plusieurs caches terroristes qui servent de lieux de transit et de repli pour les criminels. Ils seraient au nombre de 20 renégats à activer encore dans la région du sud-ouest de Tébessa. Les forces héliportées devraient intervenir, selon des sources bien informées chargées de la lutte antiterroriste, pour la destruction des caches.

Selon les mêmes sources, ce même groupe avait, voilà deux mois, tendu une embuscade à un convoi militaire dans la région de Bir El Ater, causant des blessures à plusieurs militaires. Les mêmes sources, qui qualifient l’opération de très importante, confient que plusieurs centaines de soldats, relevant des forces spéciales, ont été dépêchées en renfort pour prendre part à l’opération. Des moyens conséquents ont été mobilisés pour neutraliser le groupe, dont l’artillerie lourde. Les artificiers militaires assistés par des brigades canines, auront à intervenir pour des opérations de déminage, a-t-on également appris, sachant que le terrain concerné par le ratissage est particulièrement accidenté. Selon toute vraisemblance, le groupe terroriste est affilié au Gspc présumé allié à Al Qaîda.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après L’Expression