ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Escale en Algérie d’un navire de guerre britannique

 
La coopération militaire entre l’Algérie et la Grande-Bretagne se confirme avec l’escale effectuée par un navire de guerre britannique à Alger.
lundi 7 mai 2007.

Le navire Northumberland fait escale en Algérie C’est la troisième fois en l’espace de deux ans qu’un navire de guerre britannique fait escale en Algérie, dans le cadre de la coopération navale entre les marines des deux pays. Hier, la frégate Northumberland a accosté le port d’Alger. Son mouillage au large des côtes nationales pour une durée de trois jours, succède à l’amarrage des bâtiments Kent F78 en décembre 2006 et du Saint Albans en février 2007. Dans une déclaration à l’APS, le lieutenant colonel Slimane Defairi, responsable de la communication de la Marine nationale, assure que cette énième escale “permettra aux officiers algériens de découvrir et de s’imprégner des nouvelles méthodes technologiques caractérisant le fonctionnement de ce bâtiment et son commandement”.

Faisant un descriptif du navire, l’officier révèle que celui-ci est doté de deux systèmes missiles, d’une tourelle de 114 mm, de deux pièces d’artillerie 30 mm DCA, de quatre tubes lance-torpilles antisous-marins et d’un hélicoptère de type Lynx MK8 et de systèmes d’artillerie et de détection radar. Pour sa part, le commandant du Northumberland, Tom Guy, a mis l’accent sur la finalité de la coopération navale entre son pays et le nôtre en indiquant qu’“il y a donc un réel besoin pour les marines des deux pays de coopérer pour sécuriser les voies du transport maritime”. À la faveur de la visite officielle effectuée par le président Abdelaziz Bouteflika à Londres, en juillet 2006, les relations algéro-britanniques, notamment dans le domaine militaire, ont abouti à la mise en place d’un partenariat inédit dans le domaine militaire. Mettant fin à un embargo de 16 ans, Londres est entré de plain-pied dans le nouveau club des partenaires militaires de l’Algérie.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Liberté