ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : Bouteflika à Annaba

 
A l’occasion de sa visite à Annaba dans l’Est de l’Algérie, le président Abdelaziz Bouteflika a lancé plusieurs projets socio-économiques.
jeudi 17 mai 2007.

Abdelaziz Bouteflika en visite à Annaba dans l'Est de l'Algérie Ainsi, le chef de l’Etat a inauguré le dédoublement de la voie ferroviaire reliant Annaba à Ramdane Djamel dans l’Est de l’Algérie. Longue de 96 km, elle sera suivie de la réalisation de six gares, 25 ouvrages d’art et 3 tunnels. Et comme la veille, M. Bouteflika n’a pas manqué de prendre un bain de foule à Berrahal dont il a arpenté l’artère principale d’un pas ferme, souriant et saluant ou encore donnant des poignées de main aux citoyens venus l’acclamer. Le président de la République posera ensuite la première pierre d’une briqueterie à Triaat, d’une capacité de production de 140 000 tonnes par an. Elle sera opérationnelle dans 18 mois et créera 90 emplois. Le chef de l’Etat a lancé deux projets pour le renforcement de l’approvisionnement en eau potable au bénéfice de la daïra de Aïn Berda qui ont généré 120 emplois dont 20 seulement permanents.

Un tronçon d’autoroute a également été inauguré par Abdelaziz Bouteflika à El Hadjar (RN 16) où il s’est offert un autre bain de foule. Dans le secteur de l’enseignement supérieur, et précisément à Sidi Amar, il a inauguré la bibliothèque centrale et des amphithéâtres d’une capacité de 1 000 places pédagogiques. Emettant ses premières remarques de la journée, le chef de l’Etat a déclaré que le problème ne réside pas dans la disponibilité des infrastructures, mais plutôt dans la qualité de l’enseignement prodigué. Citant certains pays qui ont opté pour des pôles universitaires, Abdelaziz Bouteflika a insisté sur le fait que l’Algérie devra un jour où l’autre arriver à avoir, à titre d’exemple, une université de droit dans une ville, une autre d’architecture dans telle autre ville, à l’image de la France qui possède une école des ponts et chaussées à Bordeaux.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après la Tribune