ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie épinglée par Amnesty International

 
La situation des droits de l’Homme en Algérie reste préoccupante selon le rapport 2007 d’Amnesty International.
vendredi 25 mai 2007.

Amnesty International déplore la dégradation des droits de l'homme en Algérie Amnesty International a insisté sur les retombées de la continuité de la crise sécuritaire et de la lutte antiterroriste en Algérie ainsi que sur les applications de la réconciliation nationale, en plus du harcèlement contre les hommes des médias et les défenseurs des droits de l’Homme. Amnesty International est revenue sur les résultats de l’application de la charte de réconciliation nationale approuvée en 2005, après un référendum populaire, et elle l’a considérée comme un moyen de consacrer l’impunité des responsables de dépassements des deux côtés, leur de la crise sécuritaire.

De plus, le rapport paru hier et qui concerne 153 pays, a mis en lumière la libération d’environs 2200 personnes qui étaient emprisonnées ou séquestrées, pour des accusations ayant trait au terrorisme. Par ailleurs, Amnesty International a précisé que l’Algérie est restée « un allié important dans la lutte contre le terrorisme menée par les Etats-Unis », de même que les gouvernements qui ont extradé des Algériens suspects ont obtenu des engagements de la part d’Alger pour le bon traitement des prisonniers.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar