ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le Suisse Pascal Couchepin en Algérie

 
La visite en Algérie du ministre Suisse de l’intérieur Pascal Couchepin se veut une opportunité de renforcer la coopération entre les deux pays.
mardi 29 mai 2007.

Pascal Couchepin en visite en Algérie Lundi, au terme de cette visite de cinq jours, Pascal Couchepin a rencontré le chef du gouvernement algérien Abdelaziz Belkhadem. Pascal Couchepin a rencontré le chef du gouvernement algérien Abdelaziz Belkhadem lundi à Alger. Au cours d’un entretien d’une heure, M. Belkhadem a présenté à Pascal Couchepin les efforts du gouvernement dans le domaine de la formation (santé et informatique) pour résorber le chômage chez les jeunes. Au cours des discussions, le conseiller fédéral a fait part de l’intérêt de la Suisse au développement des échanges entre la Suisse et l’Algérie et d’une manière plus générale avec les pays du bassin méditerranéen.

Par ailleurs, s’exprimant dimanche soir sur les ondes de la Radio suisse romande, Pascal Couchepin a signalé que le projet d’initiative populaire visant à interdire la construction de minarets en Suisse suscite l’incompréhension en Algérie. Selon le ministre, l’idée « ridicule » d’interdire les minarets « donne une image inquiétante de la Suisse » (écouter audio). Durant son voyage au sud de la Méditerranée, Pascal Couchepin affirme avoir tenté de « rassurer » ses interlocuteurs sur le « bon sens » des autorités et du peuple suisse, qui finiront par rejeter, selon lui, l’initiative de la droite dure. Le déplacement du conseiller fédéral en Algérie - pays grand comme 60 fois la Suisse et où vivent 34 millions de personnes - intervient quelques jours après les élections législatives algériennes. L’Alliance présidentielle, qui, comme son nom l’indique, soutient Abdelaziz Bouteflika réélu en 2004, y a conservé la majorité absolue.

Synthèse de Kahina
D’après Swiss Info