ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : Attentat terroriste à Tizi-Ouzou

 
La ville de Tizi-Ouzou dans le nord de l’Algérie a été sécouée par un attentat terroriste qui a fait un mort et neuf blessés.
jeudi 7 juin 2007.

Attentat à Tizi-Ouzou en Algérie L’engin explosif de fabrication artisanale, selon des sources sécuritaires, a été dissimulé derrière la clôture de ladite gare non loin de l’accès des bus faisant face au siège de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou (nord de l’Algérie) et aurait été actionné à distance avec vraisemblablement par un système de mise à feu relié à un portable. Un agent de la voie publique de passage a été tué sur le coup, alors que trois autres, dont deux femmes qui étaient de service pour réguler la circulation, à hauteur du carrefour d’en face, ont été touchés par la déflagration. Même si la bombe était de faible intensité il semblerait que l’engin de mort était bourré de clous qui ont volé dans tous les sens.

Le policier décédé sur les lieux, D. Saïd, âgé de 33 ans se rendait au commissariat central pour déposer un congé de maladie, selon l’un de ses collègues qui ne croyait pas encore à ce qui venait d’arriver. Deux policières ont été légèrement atteintes, alors que leur collègue a été admis au bloc opératoire du CHU de la ville de Tizi-Ouzou pour subir une intervention à l’épaule. Parmi les autres blessés, des citoyens qui étaient à bord d’un bus qui s’apprêtait à quitter la gare pour Alger et dont les vitres, soufflées par la déflagration, ont volé en éclats les touchant à des degrés différents. Leur vie est hors de danger et devaient même quitter l’hôpital dans la même journée d’hier, selon des sources médicales. L’explosion a semé un vent de panique parmi les usagers de la gare routière et la station des fourgons desservant la partie ouest de Tizi-Ouzou alors qu’à la cour implantée en face, plusieurs femmes ont eu des malaises avant que l’on suspende la séance. La ville de Tizi-Ouzou était, hier, sous le choc.

Synthèse de Ahlem, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran