ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la France tournées vers l’avenir

 
L’Algérie et la France discuteront prochainement du projet de construction de l’Union méditerranéenne à l’occasion de la visite à Alger du président français Nicolas Sarkozy.
lundi 11 juin 2007.

L'Algérie et la France veulent renforcer leur coopération L’Elysée inscrit ses relations avec l’Algérie parmi ses priorités. Selon des sources bien informées, une visite en Algérie du président français, Nicolas Sarkozy, est attendue au cours des prochaines semaines. Objectif : concrétiser le projet de l’Union méditerranéenne. Cette visite va permettre, selon les mêmes sources, de donner un coup de pouce à ce projet lancé, rappelons-le, par le président français, au cours de la campagne présidentielle française. En intensifiant ses contacts avec les chefs d’Etat du Bassin méditerranéen, au nombre de vingt, le président français souhaite réaliser son projet dans les plus brefs délais. Cette idée a déjà suscité l’intérêt d’un certain nombre de pays. Comme première étape, sur l’autre rive, le président Sarkozy, attestent les mêmes sources, souhaite consulter les pays maghrébins.

L’Algérie, précise toujours la même source, est perçue comme un acteur- clé de ce projet, parmi les pays du Maghreb. A en croire notre source, un sommet réunissant les pays de la rive sud, est souhaité par le président français, afin d’avoir un échange de vues sur la faisabilité de cette Union. Car, explique-t-on, l’Union projetée ne fera pas double emploi avec l’Union européenne. La France a commencé d’abord par ce qu’elle considère être le noyau de la Méditerranée occidentale. Cela va permettre de dégager une vision commune tendant au rapprochement des pays de la Méditerranée. Selon nos sources, le président Bouteflika s’est entretenu avec son homologue français le soir de son élection à la tête de l’Etat français, le 6 mai. La même source a indiqué que les deux hommes ont constaté qu’ils partageaient beaucoup de points communs, notamment sur le projet en question.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression