PDA

Voir la version complète : Le pétrole continue de reculer sur fond de contagion de la crise.


Hamza
27/10/2008, 15h24
NEW YORK (AFP) — Les prix du pétrole continuaient de baisser lundi à l'ouverture des échanges à New York, alors que le seuil des 60 dollars a été brièvement franchi à Londres, les investisseurs s'inquiétant de l'état de l'économie mondiale.

Vers 13H15 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre s'échangeait à 62,92 dollars, en baisse de 1,23 dollar par rapport à son cours de clôture de vendredi. Il était descendu jusqu'à 61,30 dollars dans les échanges électroniques.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre est tombé temporairement sous les 60 dollars pour la première fois depuis le 16 mars 2007, à 59,02 dollars.

"Les preuves s'accumulent que la crise financière se propage de plus en plus dans le monde", a souligné Phil Flynn, d'Alaron Trading.

Nouvelle victime, Gulf Bank, deuxième banque du Koweit. Le gouvernement du pays s'est engagé dimanche à garantir les dépôts bancaires de l'établissement après l'annonce de pertes liées à des transactions dans des produits dérivés pour le compte d'investisseurs privés.

"Au début de cette crise, on supposait que l'Europe, les marchés émergents, le Moyen-Orient étaient des refuges parce que la crise était un problème américain", a rappelé Phil Flynn.

Alors que ces refuges disparaissent un par un, la contagion rend les pays producteurs de pétrole moins à même d'avoir une influence sur les prix du pétrole, qu'ils auront du mal à soutenir, a expliqué l'analyste.

L'état de santé de l'économie mondiale préoccupe les investisseurs qui craignent pour la demande de pétrole.

Jusqu'où les prix peuvent-ils chuter, alors que le seuil des 60 dollars est en ligne de mire à New York?

Selon Phil Flynn, une fois cette barrière psychologique franchie, le prochain seuil de résistance se situe à 56,10 dollars, le niveau des prix en mars 2007. L'analyste garde également un oeil sur les niveaux plancher de l'an passé, à 49,90 dollars.

Source : AFP.

Cookies