PDA

Voir la version complète : L’Algérie veut se développer dans l'industrie pharmaceutique


icosium
27/10/2008, 20h46
Pour une industrie pharmaceutique forte en Algérie. Le gouvernement a décidé d’empêcher l’importation de tous les médicaments produits en Algérie. Il met dans l’obligation tous les laboratoires étrangers voulant commercialiser leurs produits en Algérie d’investir obligatoirement après deux années d’importation pour ne pas être exclus d’activité sur le territoire national. Une réglementation que la plupart des firmes avaient pris l’habitude de contourner en renaissant sous un autre nom à l’issue de la période réglementaire édictée par la loi.

Des entreprises qui vont basculer dans d’autres secteurs d’activité qui n’ont rien en commun avec le domaine pharmaceutique. Selon le ministre de l’information « Les laboratoires étrangers ont profité des vides juridiques et de la libéralisation des prix en Algérie afin de réaliser des profits faramineux. Certains médicaments coûtent jusqu’à 10 000 dinars ». Par le passé, le ministère de la Santé avait publié une liste de 129 médicaments interdits à l’importation. Mais certains importateurs continuaient à transgresser les règles. Résultat, le montant de l’importation de médicaments en Algérie a atteint 1 milliard dollars par an.

Source : Jeune Indépendant

Bennis
28/10/2008, 11h16
Pour une industrie pharmaceutique forte en Algérie
étape par étape
il faut déjà subvenir à la moité de ses besoins ensuite... lah ykammal

ballZ
28/10/2008, 11h27
étape par étape
il faut déjà subvenir à la moité de ses besoins ensuite
Tu as compris au moins l'article ?

Bennis
28/10/2008, 11h40
comprend d'abord ce que j'ai écrit .. ça fait deux phrases
ensuite lis l'article et comprends le ..après dis quelque chose de constructif si tu veux une réponse :)

DZmes Bond
28/10/2008, 12h32
Il était temps ! Certains médicaments peuvent facilement être faits en Algérie.. pourquoi les importer à prix fort et engraisser les compagnies étrangères ! :confused:

azouz75
28/10/2008, 14h45
il faut déjà subvenir à la moité de ses besoins ensuite............

ensuite quoi ?

argumentes un peu si tu veux être crédible !!

Bennis
28/10/2008, 17h19
oh mais ...je te laisse la crédibilité :)
ensuite on pourra penser à avoir une industrie pharmaceutique forte

bledard_for_ever
28/10/2008, 19h22
ensuite quoi ?

argumentes un peu si tu veux être crédible !!Palre lui plutôt de l'industrie des h'rouz:)

chez lui et en volume c'est 40 millions d"unités vente en dessous de la production Algérienne.

Presque Auto suffisant lorsque se soigner est un luxe.;)

Geass
28/10/2008, 19h26
L'Algérie a de loin les moyens de devenir un géant du générique. Ils ont des chimistes en grand nombre, qu'ils peuvent former en biochimie très facilement. Et surtout ils ont l'argent pour le faire. Alors pourquoi s'en priver?

bledard_for_ever
28/10/2008, 19h40
L'Algérie a de loin les moyens de devenir un géant du générique. Ils ont des chimistes en grand nombre, qu'ils peuvent former en biochimie très facilement. Et surtout ils ont l'argent pour le faire. Alors pourquoi s'en priver?

C'est simple. Sur 3 médicaments générique, 1 produit par un labo Algérie, l'autre par un jordanien usine en algérie je précise, et le troisième importé et deux fois plus cher (français généralement). C'est le troisième que le malade demande.

Pourquoi? C'est leur méthode qui joue. Et l'argument c'est : Attention les deux premiers ne sont pas vraiment des médicaments.

L'exemple le plus récent c"est l'insuline. Une usine spécialisée, 4 millions d'unités et ... des invendus... Au point ou le groupe distribue gratuitement le produit.

Il faut frapper fort. et Aller plus loin.

Aujourd'hui, le marché du médicament Algérien c'est presque 800 millions d'unités ventes. Un production nationale de plus 320 milllions d'unités ventes. Avec qlqs unités qui tournent avec 30% de prodcution.

Cette demande d'intrediction est souhaité pas uniquement par des labos Algériens mais aussi jordaniens saoudiens européens.

dans l'immédiat, c'est à dire des 2009 c'est 400 millions de dollars d"économisés par la sécurité socaile. Rien qu'avec le potentiel installé.

Bien evidemment l'algérie continuera à importer des médicaments, on est encore loin ....

Geass
28/10/2008, 21h04
Non mais tout ça ce n'est qu'une question Marketing. Il faut faire une bonne compagne Corporate pour mettre en avant les sociétés pharmaceutiques Algériennes. Pour que les gens les connaissent, et y associent un nom, une image, un logo, une marque de qualité.
Après il faut s'attaquer au réseau de distribution, jouer des coudes, mettre du bon packaging, offrir des médocs gratuitement, utiliser les médecins comme relais etc
Tout ça après ce n'est que du commercial et du Marketing. Il suffit de prendre des gens sortis d'école de commerce en France, du HEC, de l'ESSEC, du Sup De Co, De l'INSEEC et boom ça va partir.

Franchement vous avez de loin les moyens de vos ambitions. Il faut juste regrouper les bonnes compétences et ça ira.

Cookies