PDA

Voir la version complète : Un derby algérois entre Belouizdad et le mouloudia d'Alger


nassim
01/11/2008, 00h34
Le stade du 20-Août abritera un match très important entre le CR Belouizdad et le MC Alger. Un derby qui opposera deux formations qui viennent d’enregistrer un regain de forme après avoir connu une traversée du désert qui a duré plusieurs semaines. Les Vert et Rouge envisagent d’effectuer le déplacement du côté de Ruisseau avec beaucoup d’ambitions. D’ailleurs, cela est lisible dans les propos de l’entraîneur, Alain Michel, qui ne veut pas se contenter de subir le jeu. Il affirme que son équipe s’est bien préparée pour cette confrontation et espère enchaîner la performance après avoir déclenché le déclic lors du précédent match face à l’USM Annaba. “Nous respections tous les adversaires, mais nous irons au stade du 20-Août pour s’imposer. Nous n’allons pas nous contenter de subir le match. Nous serons plus entreprenants et nous projetons de repartir avec le gain du match. C’est un derby et je n’ai pas besoin de motiver mes joueurs”, nous a déclaré le coach français des Vert et Rouge.

Ce dernier reprend les mêmes joueurs convoqués lors du précédent match, à l’exception de Touil, blessé. Yacef et pour la seconde fois consécutive, n’a pas été retenu pour ce match. Alain Michel alignera éventuellement le même onze qui a affronté l’USM Annaba, mais il y aura quelques modifications, notamment au milieu du terrain et en attaque. En effet, Koudri devra être titularisé à l’entre-jeu à la place de Badji, alors que Bouguèche sera d’entrée pour palier à la défection de Touil en attaque. Par ailleurs, nous apprenons que le milieu de terrain, Yacine Hamadou, a comparu, jeudi dernier, devant la commission de discipline pour répondre à ses écarts disciplinaires. Selon nos sources, la commission de discipline du MCA a décidé de lui infliger une lourde sanction financière. Nous apprenons même que son avenir au sein de l’équipe n’est vraiment pas très rose. Il se trouve que le joueur est dans l’œil du cyclone et qu’il sera parmi les joueurs libérés dès l’ouverture du marché des transferts hivernal. Pour ce qui est de l’international malien, Aboubacar Touré, l’entraîneur Alain Michel a réservé sa décision pour demain dimanche. Même s’il reconnaît qu’il possède d’excellentes dispositions, le coach mouloudéen ne veut pas se précipiter du moment qu’il dispose d’une seule licence étrangère.

source : Liberté

KAMEL
01/11/2008, 07h27
Cela s’est passé un jeudi 21 janvier 1988
CRB 2 - MCA 2http://www.lebuteur.com/images/imprim.gif (http://javascript<b></b>:OpenPrint('http://www.lebuteur.com/prnt.php?story=08/10/31/1719909'))http://www.lebuteur.com/images/envoi_ami.gif (http://www.lebuteur.com/friend.php?story=08/10/31/1719909)http://www.lebuteur.com/images/shim.gifhttp://www.lebuteur.com/images/shim.gifPar : Mustapha Ouaïl (info@lebuteur.com) samedi 01 novembre 2008 http://www.lebuteur.com/images/shim.gif
http://www.lebuteur.com/images.a/negazi-01112008.jpg
Buts + spectacle = beau match
Chabab de Belouizdad-Mouloudia d’Alger est un des classiques qui ne laissent pas indifférents les amateurs de beau jeu à Alger. C’est ce qui explique pourquoi en cet après-midi glacial de janvier, ils sont plus de cinquante mille à s’entasser dans les travées du 5-Juillet. Et ils ne le regretteront pas. Le match débute sur un rythme d’enfer, le CR Belouizdad entame les débats pied au plancher et s’en va dès le coup d’envoi mettre la pression sur la défense mouloudéenne. Le camp belouizdadi est tout feu, tout flamme, les supporters donnent de la voix et poussent leur équipe qui tient le match par le bon bout. La défense des Vert et Rouge est aux abois, elle se dégage comme elle peut. Et sur un mauvais renvoi, Badache récupère la balle à hauteur des 20m et d’une fulgurante frappe fusille Kadri qui s’étale de tout son corps, mais qui ne peut que constater les dégâts. C’est l’ouverture du score. Le Chabab marque son territoire et montre bien ses intentions. Dans les gradins, côté CRB, c’est l’euphorie. Cette belle entame de match des Belouizdadis est logiquement récompensée par ce beau but. Mais en face, le Mouloudia ne l’entend pas de cette oreille et s’en va dès lors refaire son retard. Le match est d’un niveau très élevé, le spectacle est garanti. Le MCA attaque à tout-va et utilise ses principaux atouts que sont Sebbar, Bouiche et Yacef. Ces trois joueurs, comme réveillés par le but du Chabab, retrouvent toute la plénitude de leurs moyens et font le spectacle. La défense du CRB se recroqueville et fait bloc. Bouiche, au plus haut de son art, sert dans un trou de souris Djahmoune, celui-ci est fauché dans la surface de réparation c’est le penalty que transformera sans coup férir Rachid Sebbar. On joue depuis une demi-heure, le stade s’embrase, le spectacle est aussi dans les gradins. Mais les choses les plus belles se déroulent sur l’aire de jeu ; le MCA accélère, le CRB hausse le ton. Cela donne lieu à une empoignade d’un excellent niveau. Merzak Dahmani, sur son côté droit, multiplie les assauts, il constitue à lui seul un véritable poison pour le Mouloudia qui va tenter de le bloquer très haut. Mais, intenable, le numéro deux du Chabab a plus d’un tour dans son sac. On joue la toute dernière minute de la première mi-temps, Dahmani s’envole sur l’aile et centre au point de penalty. Mekidèche est à la réception, il est bousculé, c’est le coup de pied de réparation. Yahi se charge de le botter, son tir est imparable. Le Chabab reprend l’avantage.
En seconde période, le niveau est encore bien meilleur, ça vole très haut. D’un côté, un Mouloudia très en verve qui s’applique et tente tout pour refaire son retard, de l’autre, un Chabab bien en jambes, qui, prenant l’avantage, répond du tac au tac. Kabrane s’illustrera à ce jeu-là en partant à chaque fois dans le dos de la défense mouloudéenne et en donnant des sueurs froides à Kadri. La fin de match se joue sur un rythme très élevé, l’intensité est telle qu’il y a peu de temps morts, une ou deux sorties en touche, sans plus. Les choses vont si vite dans ce match que l’on est déjà en train de jouer le dernier quart d’heure. Le Mouloudia pousse, Yacef déborde et centre au milieu de la défense. Plein d’opportunisme et ayant une excellente lecture du jeu, Bouiche surgit et égalise pour le Mouloudia, et tout cela dans une ambiance de folie. Le match se termine ainsi sur ce score de deux buts partout qui arrange les deux équipes.
Mustapha Ouaïl
Stade : 5-Juillet. Alger.
Affluence : 50.000 spectateurs.
Arbitres : MM. Hansal, Badou, Benmohamed.
Buts : Badache (7’), Yahi (45’) (CRB), Sebbar (30’), Bouiche (78’) (MCA).
CRB : Boudjelti, Dahmani, Messaï, Khodja, Kohil, Mekidèche (Sellou), Badache, Zouati, Kabrane, Yahi, Demdoum.
Entraîneur : Boudjenoun.
MCA : Kadri, Laroussi (Farhi), Boukhari, Cherfaoui, Meziane, Meghichi (Bencheikh), Guettouche, Sebbar, Djahmoune, Bouiche, Yacef.
Entraîneur : Zouba.
Boudjelti : «On se donne toujours à fond quand c’est le MCA»
«Les derbys, on les appréhendait toujours parce que dans de tels matches tout peu arriver. Il se peut que tu domines toute la partie et que tu te fasses battre sur une action anodine. Ce CRB-MCA n’échappe pas à la règle, on sort un gros match et à la fin on doit partager les points. Je me souviens aussi de ce match que nous avions perdu quelques mois auparavant au 20-Août contre cette même équipe mouloudéenne qui était venue réaliser l’exploit de nous battre après avoir été menée au score. C’est ce qui explique, quelque part, notre appréhension dans les derbys. Sinon CRB-MCA ça a toujours été de beaux matches à suivre, car l’une comme l’autre se donne toujours à fond.»
M. O.
Djahmoune : «Un match inoubliable»
«C’est un match dont je me rappelle bien les péripéties, un très beau match qu’on n’oublie pas de sitôt. Menés deux fois au score, on s’est arraché pour égaliser. Un match d’un niveau technique très élevé, un match derby comme on n’en voit plus malheureusement. CRB-MCA c’est quelque chose de magique, surtout que ce jour-là il y avait la grande foule. Dans ce match, les deux équipes se sont données à fond, le CRB et sa pléiade de joueurs talentueux, Negazzi, Yahi, Demdoum, j’en passe et des meilleurs. Et puis il y aussi l’apport non négligeable du public qui nous a soutenu à fond… J’ai la chair de pour rien que d’y penser… Enfin, CRB-MCA a de tout temps était un classique, celui de janvier 88 a été un des meilleurs».
M. O.
Cette année-là
Sport
Roger Milla tire sa révérence, le joueur camerounais fait ses adieux au football à Yaoundé devant plus de 80.000 spectateurs et des stars mondiales tels les Jules Bocande, Joseph Antoine Bell, Roger Mendy, Oumar Séné, Alain Giresse, Manuel Amoros, etc..
w Madjer est élu meilleur footballeur de l’année par l’USJA (Union des journalistes sportif africains).
w Mats Wilander et Pat Cash sont en finale de l’Open d’Australie, le premier tournoi de grand chelem de la saison. Wilander avait battu en demi-finale Stephan Edberg ; Pat Cash, lui, avait sorti Ivan Lendl.
Politique
L’armée israélienne assiège une énième fois El Qods et instaure le couvre-feu. Toutes les issues menant à la ville sainte sont bouclées. Tsahal déploie ses blindés.
w Robert Mugabé devient le premier président du Zimbabwe, il prête serment devant 80.000 personnes et six chefs d’Etat.
Théâtre
Heb heb Roumane de Allel Kheroufi est à l’ombre de Babor Ghraq. Une très belle production de la troupe du CFVA qui a eu les faveurs de la critique.
Cinéma
Oliver Stone revient au Vietnam avec un film qui fera date. Le réalisateur américain, vétéran du Vietnam, signe un film, Platoon, qui casse le box office. Il y révèle dans ce film culte deux acteurs de talent, Willem Defoe et Tom Berenger. Platoon affiche complet partout où il est diffusé. A Alger comme ailleurs il fait fureur.
w Sorti dans les salles algéroises depuis une semaine, Hanna et ses sœurs a lui aussi un grand public de connaisseurs pour apprécier Woody Allen et Mia Farrow, qui s’éclatent bien dans ce film.
Télévision
La télévision algérienne diffuse Kenza. Un film de Mustapha Badie, qui recueille les faveurs des téléspectateurs. Ce téléfilm en deux parties est suivi par de très nombreux téléspectateurs, il fait un très joli score à l’audimat. Il est vrai par ailleurs que le casting de Kenza est très relevé puisqu’on y retrouve Abdenour Chelouche, Warda Amel et Ali Feddi.

Le Buteur


un football,une ambiance qu'on ne retrouvera certainement plus!

elfamilia
01/11/2008, 14h34
Wach rahoum dayrine Kamel?

KAMEL
01/11/2008, 14h42
coulibaly vient de marquer un superbe but pour le mca
0-1

elfamilia
01/11/2008, 14h45
Wach marka tani men Chevalley?;)

W'ezroga etawa3na hadouk wach rahoum dayrine?

KAMEL
01/11/2008, 14h54
chkoun adouma les bleus tawa3na ?

c'est la mi-temps dans un 20 aout en ébullition

elfamilia
01/11/2008, 15h02
Ma3reft'houmch echkoun? Ceux qui reçoivent Saida aujourd'hui.

Quant au match du 20 août, Rebbi wahed, je suis qelb ou Reb m3a Mouloudia.

KAMEL
01/11/2008, 15h04
toujours 0-0
moi je suis de tout coeur avec mes amis du chabbab :mrgreen:

KAMEL
01/11/2008, 15h08
tu vas être content la JSK vient d'ouvrir le score

1-0 grâce a Berramla

KAMEL
01/11/2008, 15h17
Carton rouge pour Koudri (MCA) :twisted:

allez ya Chabbab :mrgreen:

elfamilia
01/11/2008, 15h19
Content!? Bof! On va pas dire Non, mais la victoire c'est le minimum absolu.

Je sais bien que les harrachis sont pour le chabab, ce n'est pas parce qu'ils les aiment, mais tout simplement parce qu'ils ont un "ennemi" commun.

KAMEL
01/11/2008, 15h21
But de Touré

CRB 0-2 MCA

:evil: :mrgreen:

elfamilia
01/11/2008, 15h31
Alalalaaaaaaaaaaa,

Qu'est ce qui se passe? Le CRB est mené par 2 but à 0 dans sa propre cuisine en plus.

Elyoum erroubla ef Bab El Oued!

Khlass, dès aujourd'hui les mouloudéens vont nous parler du championnat...

KAMEL
01/11/2008, 15h41
c'est fini a Tizi
premiére victoire de la JSK en championnat a domicile :mrgreen:
ça se fête non?

KAMEL
01/11/2008, 15h46
goallllllllllllllllllll :mrgreen:


But de Berguiga

CRB1 -2 MCA

elfamilia
01/11/2008, 15h49
[ça se fête non?

Halloween? ça se fête oui!

But de Berguiga



Puisque c'est le sympathique Hamid qui a marqué, je suis content aussi.
Si Bendahmane égalise ça serait bien!

La fibre JSK est partout!;)

KAMEL
01/11/2008, 15h51
bendahmane ou un autre je m'enfou
faut juste que le mca ne fasse pas le plein de point :twisted: :mrgreen:

KAMEL
01/11/2008, 16h04
fin de match
victoire des chnawa 1-2

elfamilia
01/11/2008, 16h14
Après ses deux victoires consécutives, le Mouloudia va souffler un peu. C'est une bonne chose, pourvu qu'ils gardent les pieds sur terre et qu'ils ne versent pas dans une confiance démesurée.

Merci pour ce duplex direct Kamel.

KAMEL
01/11/2008, 16h20
de rien
la prochaine fois crb joue dans notre antre :twisted:
et là pas de pitier a fond dériére les kawassirs :mrgreen:

elfamilia
01/11/2008, 16h25
Pour moi la question ne se pose même pas.

La seule fois où je serai "contre" l'USMH c'est lorsqu'elle affrontera la JSK.

Et je serai neutre lorsqu'il y aura MCA/USMH...Un autre 2 à 2 au retour me plairait bien.

KAMEL
01/11/2008, 16h28
http://img523.imageshack.us/img523/280/citereu9.jpg (http://usmh.the-up.com/post.forum?mode=quote&p=12858) http://i79.servimg.com/u/f79/11/19/19/19/usmh-c10.jpg
_________________

ah NON! pas de match nul contre le mca les 3pts sinon rien :mrgreen:

absent
01/11/2008, 17h05
Mal joué de la part du CRB de laisser filer les 3pts, alors qu'il pouvait s'emparer de la 2ème place du championnat, cette équipe n'est pas celle d'antant, et est encore trop irrégulière pour prétendre au titre, mais vu les saisons qu'elle fait et l'âge de l'équipe, je pense qu'elle mériterait bien une 3ème place à la fin du championnat juste derrière la JSMB et la JSK :mrgreen: .
Bien joué pour le MCA qui s'éloigne de la zone rouge, dans laquelle ces deux dernières saisons, une dizaine d'équipes se tiennent en 6 pts, c'est peut être un signe que le niveau du championnat national s'améliore.....:D

Cookies