PDA

Voir la version complète : exploitation illicite du phosphate sahraoui


transit
03/11/2008, 19h04
La société Allemande des produits chimiques cesse son exploitation illicite du phosphate sahraoui


Berlin, 02/11/2008 La société Allemande des produits chimiques (Basf) a assuré, samedi qu’elle cessera son exploitation illicite du phosphate importé du Sahara occidental, à indiqué une lettre adressée par la société à l’observatoire international des ressources naturelles du Sahara occidental.

La nouvelle de cette exploitation illicite a été dévoilée l’aube de mois d’octobre dernier par l’observatoire international des ressources de Sahara occidental, qui a révélé que la filiale de cette société en Belgique importe illégalement le phosphate du Sahara occidental.

Dans une lettre conjointe datée le22 octobre dernier, entre l’ex eurodéputé, Margot Kissler et l’observatoire international des ressources naturelles du Sahara occidental ont appelé la société Allemande des produits chimiques "à présenter des information sur cette exploitation illicite du phosphate sahraoui".

Basf a évoqué, mercredi dans une réponse du responsable du siège de la société en Allemagne, An Forst, que la filiale de la société en Belgique avait reçu auparavant des quantités considérables du phosphate du Sahara occidental, estimant "que cela ne se reproduira pas à l’avenir".

Il est à signaler que la plus grande société norvégienne des produits chimiques, Yara avait cessé ses activités d’exploitation illicite du phosphate sahraoui en 2005, pour des raisons morales, ainsi que la société chinoise spécifié dans la charge maritime, Jion Hiwi et d’autres sociétés, a ajouté la même source.

"D’autres sociétés activant dans le commerce du phosphate se sont convenues que leurs activités constituent une violation du droit international et de l’avis consultatif de la Cour de justice internationale (CJI), réaffirmant que le Sahara occidental est un territoire non autonome et que le Maroc n’a pas de revendications légitimes sur ce territoire". (SPS)

oujdi
03/11/2008, 22h38
bon, la société est à 50% marocaine et 50% espagnole, donc déjà c'est sur que la production sera toute vendue soit aux espagnols soit aux autres pays amis.

El Diez
03/11/2008, 23h48
SPS !!! :razz:

DZmes Bond
04/11/2008, 01h04
SPS !!! :razz:
Tiens uns source occidentale... :mrgreen:
http://www.wsrw.org/index.php?parse_news=single&cat=105&art=919

Le titre de l'article :

"The Belgian branch of German chemical company BASF is not planning further imports from occupied Western Sahara."

chicha51
04/11/2008, 01h26
Dzbond

Allah yahdik

Tu changes une source polisarienne (SPS) par une autre ( WSRW).

En tout cas si cette filiale belge de BASF a de l'argent à perdre pour les beaux yeux de Abdelaziz , libre à elle .
C'est le Maroc qui controle le marché du phosphate et le gisement du sahara n'est qu'une goutte dans l'ocean du phosphate au Maroc.

auscasa
04/11/2008, 02h51
il y a pas de phosphate marocain et un autre du sahara, le tous et un phosphate de l'OCP, celui qui le veut marhba et celui qui le ne veus pas lah issahal 3lih.

Geass
04/11/2008, 09h15
Comme s'ils pouvaient faire la fine bouche. S'ils n'achètent pas notre Phosphate directement, ils le feront indirectement via les traders en matières premières.
Hypocrisie quand tu nous tiens.

Pihman
04/11/2008, 11h35
pourtant en Belgique et ailleurs
on ne cherche pas a savoir les eaux ou ont été peché les poissons exportés par milliers de T vers l'europe

DZmes Bond
04/11/2008, 14h43
Tu changes une source polisarienne (SPS) par une autre ( WSRW).
Il n'était pas content de la source... je lui en ai donc trouvé une autre. :mrgreen:

Geass: Même s'ils l'achètent par un autre moyen, c'est politique, mot auquel on peut souvent associer le mot hypocrite, tu le sais bien. ;)

Cookies