PDA

Voir la version complète : LEUCEMIE: "Cité des Anges d'Alger"


Gherbi Sofiane
17/11/2008, 21h06
Bonsoir les ami(e)s:)

C'est Sofiane Sid-Ahmed de la "Cité des Anges d'Alger".

La cité des Anges est le nom qu'on a donné au pavillon des enfants malades de cancer - (beaucoup d’entre eux malheureusement sont dans un état avancé de la maladie, ils le savent bien et on le dis avec énormément de regrets) - , car en réalité se sont vraiment des Anges.

Ce groupe est composé de bénévoles, se donnant pour mission le suivi tant psychologique, pédagogique et ludique des enfants atteints de Leucémie (Cancer du sang), en phase terminal les accompagnants jusqu’à l'aboutissement. Le groupe Contribue également au soutien psychologique et matériel des mères affligées, épuisées, accablées et découragées du sort de leurs enfants, en leur procurant écoute et logis, soutien financier et provisions.


Notre prochaine action aura comme thème:

"Racontes moi un mouton":
"Soldats et Soldates, petit topo sur l'opération à venir :-)

Alors, concernant l'Opération "Racontes moi un mouton", sera centrée sur le concept d'histoires (Contes ou fables) moralisatrices et en même temps évasives. Non seulement pour les attirer plus tard vers la lecture en toute autonomie mais aussi pour les enfants non scolarisés/déscolarisés ou bien trop faibles pour pouvoir lire. On leur fera la lecture en quelques sorte et faire profiter les autres avec eux, rassembler les autres enfants autour de ceux qui sont faibles pour que tous profitent et participent à cette féerie."

Une autre superbe idée lancée par notre amie Radia:

"Pour que ça soit plus intéressant, on propose, de créer des histoires avec les enfants : le début sera lancer mais les enfants enchaîneront ils pourront donner les noms aux personnages, imagineront les lieux ..…Etc. le fait de s’approprier des éléments de l’histoire et l’interactivité rendra la séance plus intéressante"

Bien à vous mes ami(e)s et mille mercis.
Sofiane Sid-Ahmed GHERBI

Fides
18/11/2008, 17h32
Bonjour

Je suis un membre d'une association des enfants hospitalisés et Notre premier objectif c'est semer le sourire dans le visage d'un enfant malade et notre slogan c'est "Rire Pour Guérir".

J'ai bien aimé votre programme et j'aimerais bien savoir plus sur ce vous faites.

Merci

MavericK
18/11/2008, 19h25
Merveilleux..

Que Dieu vous aide.
:)

Gherbi Sofiane
18/11/2008, 21h35
=== Moderation ===
Merci de ne pas poster de coordonnées privées dans le forum (email, tél, adresse...). Relisez la Charte, svp.

Gherbi Sofiane
18/11/2008, 21h37
Merci vraiment Maverick :razz:

Fides
19/11/2008, 08h52
Merci infiniment pour les infos, et Merci mille fois pour ce que vous faites pour les enfants...
Dommage que je ne suis pas sur Alger,sinon une fois labà,j'aimerai bien y participer...

Gherbi Sofiane
20/11/2008, 18h07
Sois la bienvenue Fides :lol: cela serait un plaisir de vous avoir avec nous ainsi que tout bénévole adhérant à cette cause ou tout autre cause charitable.

Pour ceux qui le peuvent, soyez les bienvenues demain à la "Cité des Anges d'Alger", alors l'évènement se passe à l'Hôpital de Béni-Messous demain vendredi 21 novembre à partir de 14H30 au Service Pédiatrie, Pavillon Montaux. On fêtera un anniversaire et on racontera des histoires aux enfants tout en leur faisant aimer la lecture.

absent
20/11/2008, 20h06
Salut Sofiane ;)

je suis deja membre de ton groupeet je voudrai te dire que vous faites un travail formidable je vous admire et j'admire votre grande bonté.. toi, yasmine, nadia, souhila, mejda, nesrine, asma, sabri, mahdia.. et j'en oublie sûrement d'autres ...
Rabi yahfadkoum Rabi y3inkoum, baraka allahou fikoum pour tout ce que vous faites pour ces bambins :)

Gherbi Sofiane
21/11/2008, 18h09
Salut Insomniak :lol: merci bcp pour tout et espérant que vous serez des nôtres prochainement :)

Opération "Racontes Moi un Mouton" c'est vraiment bien déroulée. On a fêter l'anniversaire de zizou avec un grand gateau, des "Sana Hilwa ya Zizou ..." et des cadeaux avec comme fin des histoires à raconter et des prises de photos et de gros câlins et des boussa mena et des boussate de l'autre:)

Les enfants étaient très câlin aujourd'hui et commencent à s'habituer à nous. Dès qu'ils nous ont vu, ils se sont rués sur nous tous contents même ceux qui étaient retissent la dernière fois. C'était un bonheur :-p

Chose très intriguente :) les grands ont commencés à jouer avec les ballons à la place des petits :) heureusement que les plus censés ont réussi à prendre des photos comme preuve de ce cas intriguent ;)

handsman
21/11/2008, 20h51
je m'incline devant devant votre initiative. Franchement j'ai beaucoup d'admiration pour des gens comme vous:zen:. Merci beaucoup et que dieu vous vient en aide. Comme geste symbolique, je contribue par cette petite histoire pour divertir ces enfants.

C'est l'histoire de la fille et du lion.
Cette fille vivait avec ses parents dans une petite maison au milieu de la forêt. Elle allait souvent à la rivière pour puiser de l'eau. Un jour, à son retour, chargée de deux sceaux remplis d'eau, elle rencontra un lion. Celui-ci, gentiment lui proposa son aide. Mais la jeune fille refusa d'une manière très impolie et très vexante.
Arrivée chez elle, très fière, elle raconta l'incident à ses parents. Ils la blâmèrent lui expliquant que l'on ne refuse pas une aide offerte aimablement et de surcroît de la part d'un animal aussi respectable que le lion. Elle ajouta qu'en fait c'était sa mauvaise haleine qui lui avait dicté ce comportement.
Le lion qui était à côté de la maison, avait tout entendu… Les propos de la jeune fille le touchèrent profondément… Il s'en alla.
Les jours passèrent lorsqu'une fois au même endroit, la jeune fille rencontra à nouveau le lion. Ce dernier lui dit :
« Prends cette branche et frappe-moi très fort à la tête. »
La fille lui répondit :
« Mais non, je ne peux pas, tu ne m'as rien fait et quand bien même, tu es quelqu'un de bien trop fort pour qu'on veuille te faire du mal.
"Frappe-moi tout de suite ou je vais te manger", lui dit le lion avec colère.
La jeune fille s'exécuta. Elle vit le sang couler sur le front du lion. En rentrant chez elle, elle n'osa pas raconter cette rencontre à ses parents. Elle avait trop peur de se faire gronder encore une fois.
Quelques jours plus tard, alors qu'elle revenait de la rivière, elle vit le lion sur son chemin, il semblait l'attendre. Elle déposa ses deux sceaux pleins d'eau et courut vers lui. Elle lui dit :
« Ô ! Lion, comment vas-tu ? Comment te sens-tu ? Je suis contente de te voir. Et ta blessure ? Mais tu n'as aucune cicatrice ». - « Oui. Tu m'as frappé, tu as vu le sang couler sur mon front, mais ma cicatrice s'est refermée et je suis complètement guéri. Je n'y pense même plus. Par contre, tu te souviens du jour où tu as refusé mon aide parce que j'avais mauvaise haleine, disais-tu ? Cela, je n'arrive pas à l'oublier, tes paroles ont provoqué une profonde cicatrice dans mon cœur et jamais plus elle ne se refermera".
" Ô lion, pardonne moi, je ne te dirai plus jamais de propos vexants ». lui dit la jeune fille. - "Comment veux-tu que je te pardonne, j'ai trop mal dans mon cœur. Je suis obligé de me venger". lui répondit-il.
Et il la mangea.
La fin n'est pas aussi heureuse que ca finalement.

Gherbi Sofiane
24/11/2008, 19h52
Merci infiniment Handsman pour votre contribution qui me touche énormément, et nous serions très ravi de vous avoir parmi nous à la prochaine sortie, c.-à-d. ce vendredi 28 novembre dont voici le thème:


"Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent." [Mario Puzo]

La cité des Anges est le nom qu’on a donné au pavillon des enfants malades de cancer - (beaucoup d’entre eux malheureusement, sont dans un état avancé de la maladie, ils le savent bien et on le dit avec énormément de regrets) -, car en réalité se sont vraiment des Anges.

Après le succès des deux précédentes sorties, celle du vendredi 14 Novembre 2008 sous le thème de "Michel-Ange chez les Anges" et celle du vendredi 21 novembre sous le thème de "Racontes moi un Mouton". La "Cité des Anges d'Alger" adopte une autre méthode d'approche aux enfants malades et innove en matière de thèmes en relançant un autre concept, c'est celui du parrainage.

Le parrainage dit "humanitaire", consiste à subvenir aux besoins matériels et/ou morales d'un enfant démuni ou malade en lui permettant ainsi de retrouver le sourire en l'aidant à combattre sa maladie/pauvreté. Ce parrainage se fait directement envers l'enfant et ne doit pas être un fardeau pour le bénévole.

Etre parrain, c’est s’engager bénévolement. Toute personne peut devenir parrain ou marraine. Le parrainage peut se décliner sous des formes diverses et adaptées à chaque situation. Il s’agit fréquemment de suivre les thèmes du groupe en y assistant l'enfant à nous accompagner ou suivre l'esprit des évènements tracés par la "Cité des Anges d'Alger". Il peut être également pour des durées très différentes et variables au cours du temps.

ETRE PARRAIN/MARRAINE, C’EST S’ENGAGER A :

Accueillir l'enfant convenablement durant nos visites; à le Respecter en tant que personne ainsi que sa sensibilité culturelle et émotionnelle; lui permettre d’élargir son cercle relationnel tout en veillant à son bien-être; assurer à l’enfant des liens affectifs par une écoute constante et saine, une attention particulière. Des attitudes d’ouverture lui permettant de se construire avec les difficultés éventuelles qui sont les siennes (notamment la maladie), à l'instruite durant chaque visite par des séances de lecture ou d'écriture par le jeu, il ne doit pas sentir qu'il est jugé ou examiné à la fin.

L’engagement dans la durée reste toutefois très important à nos yeux afin d’éviter de nouvelles situations de rupture pour l’enfant ou de jalousie envers les autres enfants, c'est pour cela que c'est très important que les bénévoles doivent suivre l'esprit du thème choisi, pour ne pas créer de jaloux ni de conflits entre les petits.

A votre tour de vous mettre en route – vous brûlez peu-être de faire le premier pas, n’est-ce pas? ;-)

Il y'a en tout vingt quatre (24) enfants à parrainer, une moitié composée de filles (Donc avis aux marraines) et l'autre partie composée de garçons (donc avis aux parrains).

"Que les marraines (et d'après une idée de notre très chère amie Kahina Sehad) s'engagent à la prochaine visite donc ce vendredi 28 novembre, d'organiser une petite séance de "mise en beauté" pour les petites filles, leur ramener des petits bijoux, des foulards, des petites chaussettes colorées pour l'hiver etc.. toutes les fillettes sont coquettes et je pense que ça leur ferait du bien de se faire chouchouter." En ce qui concerne les garçons, les hommes sauront être imaginatifs ;-p

Merci pour toutes initiatives.

Faites s'il vous plaît circuler l'information pour plus de sensibilisation et d'écho.

Tout avis est le bienvenu.
Merci d'avance.

Sofiane Sid-Ahmed

zwina
26/11/2008, 22h13
Très belle et honorable initiative que de s'occuper de ces enfants en leur apportant un peu de bonheur. Si vous avez besoin d'aide ou de médecins, je pourrais vous mettre en relation avec une association qui oeuvre dans ce sens. J'ai pris vos coordonnées et je ne manquerais pas de vous rendre visite à mon prochain voyage à Alger.

absent
13/12/2008, 21h04
Bonsoir sofiane :)

félicitation pour vos dernieres sorties, j'ai vu les photos des gosses c'est très emouvant de les voir sourire ainsi, quel sera le theme de la prochaine visite ? je ne suis pas sur alger, mais.. ay fel bal, si je fais une virée par alger je te contact

ah au fait, mabrouuuk 3lik le nouveau parrain Salah Aougrout (Souilah) yaw mdayer hala fel fatchabook :D ça fera super plaisir aux enfants de le rencontrer et encouragera j'espère d'autres volontaires à vous rejoindre
c'est un Grand Monsieur avec un Grand Coeur et une Grande Modestie !

Que Dieu vous garde mon ami ;)

absente
18/02/2009, 09h08
J'arrive pas à vous joindre au téléphone pour le projet dont je vous ai contacté.

Cookies