PDA

Voir la version complète : handball:Le Mouloudia, champion d’Afrique pour la 8e fois


tamerlan
19/09/2005, 18h09
MC Alger 23 – ES Tunis 22

Le Mouloudia, champion d’Afrique pour la 8e fois


Le Mouloudia d’Alger a représenté encore une fois dignement le sport algérien et plus particulièrement le handball en remportant hier en fin d’après-midi à Abidjan (Côte-d’Ivoire) la 27e édition de la coupe d’Afrique des clubs champions en battant en finale l’Espérance de Tunis sur le score de 23 à 22.

A la pause, les deux formations étaient à égalité (11 partout). Par cette excellente performance, le MC Alger devient la véritable bête noire des équipes tunisiennes et notamment l’Espérance de Tunis qui n’a jamais réussi à prendre le meilleur sur les camarades de Yazid Akchiche dans une finale continentale.

Souvenez-vous en novembre dernier, lors de la double confrontation en finale de la supercoupe d’Afrique des clubs champions qui avait vu la victoire finale des poulains de Belhocine et Zeguelli. Un retournement de situation incroyable à la salle Harcha, lors du match retour, ponctué par un succès de cinq buts d’écart après que le match aller fut terminé par un avantage de quatre buts pour les Tunisois au palais des Sports d’El-Menzah de Tunis.

Pour revenir à la finale d’hier, on peut dire que les joueurs du Mouloudia d’Alger ont cravaché dur pour défendre leur titre. Djaffer Belhocine, le DTS du MC Alger que nous avons contacté hier juste après la rencontre, ne cachait pas sa joie : «Le mérite revient aux joueurs qui se sont donnés à fond et n’ont à aucun moment baissé les bras car, il ne faut pas oublier qu’en face l’Espérance de Tunis voulait coûte que coûte effacer sa défaite contre nous en supercoupe d’Afrique.

Je dois leur rendre un vibrant hommage pour leur comportement exemplaire durant toute cette 27e édition. Nous avons remporté pour la huitième fois ce trophée continental, mais, croyez-moi, ce fut loin d’être facile.» Il est vrai que le staff technique du MC Alger appréhendait quelque peu le volet arbitrage, car il faut admettre que son niveau est faible en Afrique.

Il n’en demeure pas moins que les jeunes joueurs du Mouloudia, à l’image de Chahbour, Bourenane et Toum, pour ne citer que ceux-là, sans oublier bien entendu les expérimentés comme Akchiche, Hasni, Hammad, Hellal, Loukil et Graïche, ont eu le dernier mot dans cette manifestation qui devient de plus en plus difficile.

L’histoire retiendra qu’une équipe algérienne de handball nommée MC Alger survole dans les quatre sens le continent en terrassant toutes les équipes sur son passage. C’est du moins la seule fierté du sport algérien, notamment dans les sports collectifs.

En attendant leur prochain rendez-vous prévu le 10 octobre prochain à Tunis face au Club africain pour le compte du match aller de la supercoupe d’Afrique des clubs champions, les handballeurs du MC Alger ont besoin d’un peu de repos pour savourer leur 8e sacre continental dans la plus prestigieuse des coupes africaines.

Ce jeudi, le MC Alger ne jouera pas son premier match de championnat de la saison 2005-2006 à Saïda. Les guerriers ont besoin de repos et le plus bel hommage que nous pouvons leur rendre se résume en trois mots : merci et bravo ! S. L.
source le jeune independant

sentenza
19/09/2005, 18h15
Etant fan et ancien pratiquant de handball, cette nouvelle me ravie.
Quand je jouait en club, j'ai vu jouer le mouloudia d'alger à paris lors d'un tournoi international.
C'était l'une des meilleures équipe du tournoi.
Bravo au mouloudia !

Cookies