PDA

Voir la version complète : Emirates Airlines choisit l'Italie comme "hub" en Europe


zek
25/11/2008, 10h54
La compagnie aérienne de Dubaï compte se développer à partir des aéroports de Rome-Fiumicino, de Milan-Malpensa et de Venise.


La compagnie aérienne de Dubaï, Emirates, a choisi l'Italie comme plateforme ("hub") en Europe, a annoncé lundi dans un communiqué le sous-secrétaire italien au Développement économique et au Commerce extérieur, Adolfo Urso. "Emirates (...) a choisi l'Italie comme hub pour accéder en Europe", est--il indiqué dans un communiqué, publié à l'issue d'une rencontre lundi à Abou Dhabi de Adolfo Urso et du ministre de l'Economie des Emirats Arabes Unis, Sultan Ben Saïd Al-Mansouri.

La compagnie arabe dispose actuellement de moins de dix créneaux aéroportuaires en Italie et le gouvernement émirati a demandé un total de 21 créneaux hebdomadaires sur l'aéroport de Rome-Fiumicino, 21 sur celui de Milan-Malpensa et 14 à Venise, est-il expliqué dans le communiqué.

Quelque 28 vols hebdomadaires d'avions cargo de la compagnie vers l'Italie seront également lancés. L'accord porte implique également la compagnie aérienne d'Abou Dhabi, Etihad Airways, qui disposera de 7 créneaux sur Rome-Fiumicino et d'autant sur Milan-Malpensa. "Grâce à cet accord, l'Italie deviendra plus facilement une destination touristique pour les nouveaux riches du Golfe et du sud-est asiatique", est--il souligné dans le communiqué.

Les négociations des pays du Golfe et de l'Union européenne (UE) sur un accord de libre-échange ont également été évoquées durant la rencontre bilatérale, a poursuivi le sous-secrétaire italien. "Il y a la volonté politique de signer l'accord au cours des prochaines semaines", selon Adolfo Urso.

La conclusion d'un accord entre le Conseil de Coopération du Golfe (CCG), qui regroupe l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Koweït, Oman et le Qatar, et l'UE, en négociation depuis 1988, est annoncée comme imminente depuis de longues années.

Les Echos

Cookies