PDA

Voir la version complète : Brahim Hemdani : «Nous avons les moyens d'aller en Afrique du Sud»


carlos
25/11/2008, 23h01
ÉQUIPE NATIONALE
Brahim Hemdani : «Nous avons les moyens d'aller en Afrique du Sud»
Interviewé par la chaîne berbère Télévision, lundi soir, le milieu de terrain de Glasgow Rangers, Brahim Hemdani, estime que l'EN a les moyens d'arracher la qualification pour la Coupe du monde. Blessé au genou, l'ancien capitaine de l'OM n'a pas pris part au match amical face au Mali, mais il était présent à Rouen afin de soutenir ses coéquipiers. «C'est toujours un plaisir de retrouver mes coéquipiers en équipe nationale. Il y a une bonne ambiance au sein du groupe et, contrairement à ce qui se dit çà et là, il n'y a aucun problème entre les joueurs. Je pense que les durées de nos stages sont courtes et il est préférable qu'on passe plus de temps ensemble», a indiqué Hemdani. Pour ce qui est des chances de notre sélection d'aller en Afrique du Sud, le milieu de Glasgow Rangers croit que l'EN a les moyens d'arracher le billet qualificatif pour la Coupe du monde. «Tous les joueurs veulent disputer la phase finale de la Coupe du monde. Nous devons faire le plein à domicile et tenter de glaner quelques points à l'extérieur afin d'atteindre notre objectif. C'est vrai que l'Egypte est un gros morceau, mais nous ne craignons pas cette équipe. Nous avons déjà écarté le Sénégal de notre chemin et rien ne pourra nous arrêter, si nous tenons vraiment à aller en Afrique du Sud. L'entraîneur national, Rabah Saâdane, et le président de la FAF, Hamid Haddadj ,croient en nous et nous sommes contraints de donner le meilleur de nous-mêmes pour ne pas décevoir le peuple algérien, lequel ne veut pas d'un autre échec», a-t-il déclaré. Concernant son avenir avec le club écossais, l'enfant de Larbaâ Nath Irathen (Fort National) a révélé qu'il quittera Glasgow Rangers à la fin de cet exercice. Peu utilisé cette saison, il ne cache pas son souhait de rejoindre le championnat d'Espagne. «J'aurai 30 ans à la fin de la saison et mon rêve est de jouer en Espagne. C'est le championnat qui me convient le plus. J'ai eu quelques touches avec l'Espagnol de Barcelone, mais il n'y a rien de concret pour le moment. J'ai failli rejoindre ce club l'an dernier mais mes dirigeants se sont opposés à mon départ. Mais comme je serai libre de tout engagement à la fin de la saison, mon départ de Glasgow est irrévocable», a-t-il confié.
Farid D

Cookies