PDA

Voir la version complète : Un investissement de 10 milliards de dollars pour le projet de la nouvelle ville de B


eskaflonDZ
07/12/2008, 10h55
Imad O. Nesnas, président du conseil d’administration de Bonyan International (Bahrein), spécialisé dans le consulting promotionnel immobilier, dévoile le projet d’une nouvelle ville en Algérie : Bouinan



Quel est le cadre de référence de Bonyan International ?
http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Bonyan International est une société basée à Bahrein spécialisée dans le consulting, la promotion, le développement immobilier, la gestion et la commercialisation de projets, le marketing et le management. Actuellement Bonyan International est sous contrat avec le groupe Gulf Holding Company (GHC) (investisseur immobilier et banque islamique) à Bahrein quant à la gestion du projet Villa Royale, une infrastructure touristique sise au cap Malabata de Tanger (Maroc), doté d’un investissement de l’ordre d’un milliard d’euros.
[ Avez-vous des projets immobiliers en Algérie ?
http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Oui, nous avons un financement de Gulf Holding Company (GHC) pour un projet de la nouvelle ville de Bouinan près d’Alger d’une superficie de1800 ha. A cet effet, nous avons signé une convention-cadre d’investissement pour la promotion de 1200 ha. De surcroît, les Coréens exploitent 600 ha à Bouinan. Le projet est baptisé GHC Economic Zone. C’est une nouvelle ville qui sera dotée d’une importante infrastructure, des unités résidentielles, des centres commerciaux, sportifs, économiques, d’affaires (bureaux), des équipements d’envergure de loisirs et de divertissements... C’est une nouvelle ville comme Sidi Abdellah. Bonyan International est chargé aussi de la gestion et du suivi de ce projet en Algérie avec le gouvernement, les autorités locales, les entrepreneurs et les consultants pour un résultat qualitatif respectant les délais et par conséquent, l’exécution efficiente de ce projet.
Quel est le coût global de cet investissement ?
Le projet de la nouvelle ville de Bouinan est gigantesque, il est de l’ordre de 10 milliards de dollars. Un investissement créant un gisement de 45 000 emplois. D’autres projets touristiques ambitieux sont en cours de finalisation. L’Algérie encourage les investisseurs des pays du Golfe.
[] Le Maghreb intéresse les investisseurs arabes comme Gulf Holding Company... Un repositionnement stratégique, conjoncturel ?
http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Selon les indicateurs et les statistiques, le Maghreb est un lieu privilégié pour l’investissement. Il existe une demande d’investissement immobilier en matière de qualité. La promotion immobilière est en pleine expansion. Donc, la priorité actuelle se situe au Maghreb, plus précisément en Algérie, alors qu’avant, on n’y avait pas d’orientation. Notre vision est globale et vaste au Maghreb. Jusqu’à maintenant, nos résultats sont positifs en Afrique du Nord.
http://www.elwatan.com/dist/puce.gif La crise financière mondiale n’a-t-elle pas une incidence quant à la réalisation de ses projets ?
http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Les banques islamiques n’ont pas été énormément affectées, car ce sont des capitaux et investissements basés dans les pays du Golfe. Ces banques, notamment Gulf Holding Company, ont été épargnées par la crise.


elwattan

Beidawi II
07/12/2008, 15h50
je pensais que les algériens avaient décidé de trourner la page des investisseurs du golf.

azouz75
09/12/2008, 10h14
je pensais que les algériens avaient décidé de trourner la page des investisseurs du golf.

Effectivement , c'est ce que tu pensais ;)

Cookies