PDA

Voir la version complète : BAD : des prêts et des dons pour plus de 290 millions de dollars à ...


DZone
08/12/2008, 10h35
Une dizaine de pays africains se sont vu accorder des prêts financiers par le groupe de la Banque africaine de développement (BAD), qui vont leur servir à appuyer leur programme de développement. Cette aide d’un montant global de 290,2 millions de dollars a été ainsi approuvé, sur les ressources du Fonds africain de développement (FAD, relevant de la BAD). C’est ce que révèle la Banque africaine dans un communiqué repris par l’APS.

Pour le détail des pays concernés par les prêts, Madagascar : à hauteur de 22,3 millions de dollars pour financer des travaux de construction supplémentaires relatifs au projet de réhabilitation du périmètre du Bas Mangoky, un projet mis en œuvre septembre 2000 et devant être achevé fin décembre 2008. Et autres projets visant le domaine hydraulique.

La banque a, en outre, approuvé un don de 7,45 millions de dollars, sur les ressources du FAD, pour financer l’étude du pont route-rail entre Kinshasa et Brazzaville et du chemin de fer Kinshasa-Ilebo en République démocratique du Congo. La Zambie recevra pour sa part un prêt de 52 millions de dollars du FAD pour financer le projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement de Nkana. Le projet bénéficiera à quelque 474 000 personnes, dont près de 65% sont des citadins pauvres vivant notamment dans les zones périurbaines généralement mal desservies. Le FAD a, par ailleurs, approuvé un montant de plus de 148 millions de dollars, sous forme de prêts et dons, pour appuyer le projet d’interconnexion des réseaux électriques de cinq pays des Lacs équatoriaux du Nil.

Le financement est constitué de deux prêts respectivement de 26,41 millions de dollars au Kenya et de 11,30 millions à l’Ouganda, ainsi que de dons de 22,57 millions au Burundi, de 41,15 millions à la RD Congo, de 45,40 millions au Rwanda, et de 1,8 million à l’initiative du Bassin du Nil (IBN). Le projet consiste en la construction et le renforcement de 769 km de lignes en 220 KV et 110 KV et de 17 postes de transformation, en vue d’interconnecter les réseaux électriques du Burundi, du Kenya, de l’Ouganda, de la RD Congo et du Rwanda, pays des Lacs équatoriaux du Nil (IBN). Le Fonds africain a consenti aussi un prêt de 37,5 millions de dollars pour un projet d’appui aux filières lait et viande au Bénin.

La mise en œuvre du projet, qui s’étend sur les principaux bassins de production et couvre tous les maillons de la filière, vise à augmenter la production au niveau des filières lait et viande, à réduire substantiellement la dépendance alimentaire du Bénin à l’égard de l’extérieur et à accroître la compétitivité de ces filières.
Soulignons enfin que la BAD et l’Organisation mondiale de la santé ont signé un accord de don de 23 millions de dollars pour lutter contre l’onchocercose ou «la cécité des rivières».



© Copyright La Tribune d'Algerie

Cookies