PDA

Voir la version complète : VOTEZ POUR L'AVENIR !!!!!!!!!!!


une fille de la casbah
05/04/2004, 22h26
DANGER DANGER DANGER POUR L ALGERIE s'il vous plait votre attention votez !!!!! si bouteflika sera réelu se sera la dictature et l'algerie va empirer s'il vous plait votez parce qu'il y en a beaucoup qui ne votent pas votre voie fera peut etre la difference votez meme si il y a un traffic votez pour notre pays bien aimée on a deja assez de probleme comme ca je ne veux surtout pas que boutef sera réelu il a dit bien clairement que si il sera réelu il installera la dictature votez je vous en suppli supplier vos entourages votez VOTEZ VOTEZ POUR NOTRE PAYS !!!!!!! :cry: j'ai peur pour l'algerie je pris Dieu de nous aider mais je sais que c'est nous qui devrions le faire votez pour construire l'avenir merci pour ceux qui m'ont ecouter

Afrouh
05/04/2004, 23h00
Parcequ'en ce moment ce n'est pas la dictature ???

misipsa
06/04/2004, 03h57
Azul afrouh,

Pour l'instant, on vie une dictature light... mais en cas de passage de Boutef ça sera une dictature ++

Tout à fait d'accord avec la fille de la casbah...

Afrouh
06/04/2004, 05h24
azul fellak misipsa,

Posons la question autrement, est ce que vous êtes tous prêt à retourner en Algerie si Saadi, Benflis, Hanoune, Djaballah et rêvons un peu Rebaine gagnent les élections ??? Je ne parles même pas de Boutef !!!

Vous retournez en Algerie si ces gens gagnent ???

Je suis pas sur. Pour ma part la réponse est NON, car ces individus sauf p-e Boutef n'ont aucun réel pouvoir qu'ils soient élues ou pas. Cela fait 10 ans qu'ils se tournent les pouces à l'APN et maintenant zaa3ma ils veulent sortir l'Algerie de la crise ??? Taaaaz...........

Tant que ces pourris de généraux ne seront pas jugés pour leur crime rien ne se fera et le système sera toujours aussi corrompu. Tant que celui qui a l'Kasketa se croit au dessus du reste des algeriens rien ne changera. Aucun des candidat n'a parlé de la responsabilité des généraux (je ne parle pas de l'armée derrière laquelle ces harkis se cachent) dans la hogra qui vive les algeriens !!!!

Donc leur blabla patriotique qu'ils aillent le raconter à d'autres. Ce sont des pantins à qui on donne vie le 8 avril et qui retourneront dans l'armoire apres les élections....et les intrigues du sérail continueront comme avant pour savoir qui va contrôler le sucre, le smid, le pétrole , le ciment, etc....

Ces élections et le pseudo espoir qui les entoure me rappelle l'élection de Zeroual...la même démagogie...on va vu le résultat aprés !!!

Tant que les vrais marrionnetistes ne seront pas jugés la pièce de théatre de la démocratie algerienne se jouera sans moi.

Neanmoins je serais curieux d'une chose, si Boutef passe je me demandes à quel sauce il va manger Le Matin ????

Rien que pour voir ca j'aurais pu voter pour lui, tellement j'ai la Haine contre ces journaleux !!!

Boutef si tu lis ce forum...change ton programme....et promet aux algeriens de mettre Benchicou et ses sbires dans un camp de concentration au Sahara !!! :lol: :lol: :lol:

Blackmore
06/04/2004, 05h41
Bonjour Afrouh


Boutef si tu lis ce forum...change ton programme....et promet aux algeriens de mettre Benchicou et ses sbires dans un camp de concentration au Sahara !!!


Tu sais très bien que c'est dans son programme et qu'il l'a promis , non seulement à ce quotidien , mais à l'ensemble de la presse qui ne l'a pas soutenu .
Donc tu peux tranquilement voter pour lui , sans faux fuyants ni analyses-alibis . :roll:

Afrouh
06/04/2004, 06h29
Pendant 10 ans ces journaleux du Matin et autre El Watan, ont appellé au meurtre entre algeriens, ont attisé la flamme de la haine, jeté de l'huile sur le feu et cela dans l'impunité la plus totale. Alors s'ils se prennent un coup de baton dans la tête j'applaudis même avec les pieds.

Quand à faire croire que la liberté de la presse sera enterrée vivante avec l'interdiction du Matin c'est une pure fable puisque celle ci n'a jamais existé et ce n'est pas l'illusion de pseudo révélation journalistique qui ne sont que des réglements de compte entre clan qui va m'inciter à croire à une réelle liberté de la presse en algerie. Chacun de ces journaux est affilié à un clan du pouvoir, ce n'est pas la loi du marché qui fait qu'ils sont encore là mais bel et bien la loi du plus fort !!!

Jamais je ne pleurerais le sort des Benchicou et autre Belouchet, des vautours profiteur du système...je suis indifferent à leur sort.

morjane
06/04/2004, 06h45
Azul Afrouh,
Pendant 10 ans ces journaleux du Matin et autre El Watan, ont appellé au meurtre entre algeriens, ont attisé la flamme de la haine, jeté de l'huile sur le feu et cela dans l'impunité la plus totale Sais tu que boutef tient les même propos et accuse aussi la Presse "d'être responsable de la déchéance du pays"?

J'aimerai connaitre aussi l'impact des ces quotidiens La presse écrite est elle lus par beaucoup de citoyens Algériens ? N'y a t'il pas 7 millions d'analphabètes aussi? Et l'influence audiovisuelle n'est elle pas plus forte?

En plus Boutef attaque la presse privé mais pas étatique. Il veut une presse qui soit sous sa coupe tout simplement.
En attendant dans ces dix années je crois que beaucoup de journalistes ont payés de leur sang ou ont dus choisir l'exil alors merci à la Presse d'avoir été là malgré tout.

misipsa
06/04/2004, 07h05
Azul Afrouh
Posons la question autrement, est ce que vous êtes tous prêt à retourner en Algerie si Saadi, Benflis, Hanoune, Djaballah et rêvons un peu Rebaine gagnent les élections ??? Je ne parles même pas de Boutef !!!

Vous retournez en Algerie si ces gens gagnent ???

Je suis pas sur. Pour ma part la réponse est NON, car ces individus sauf p-e Boutef n'ont aucun réel pouvoir qu'ils soient élues ou pas. Cela fait 10 ans qu'ils se tournent les pouces à l'APN et maintenant zaa3ma ils veulent sortir l'Algerie de la crise ??? Taaaaz...........


Comme je l'ai dis dans un précedant post, on ne peux pas demander tout ou rien... Pour l'instant, on vit dans l'apprentissage de la démocratie. Le système est certes, très corompu, et ne peut être netoyé d'un coup de baguette magique...
En Algérie, les gens on tous le temps voté pour le moins pire des président (faute d'avoir le meilleur des candidats).... Je suis d'accord avec toi quand tu parles de saadi et de benflis, et qu'ils n'ont rien fait pendant ces 10 dernières années....
Le but de ce vote, et d'éviter à l'Algérie de retrourner à des années lumières en arrière... C'est pour cela que j'opte pour le vote contre Boutef... Parcequ'avec lui, on est au moins sûr d'une chose... ça sera l'état policier à la tunisienne...
Boutef a promis la fermeture de l'espace d'expression (fini la presse independante), la fermeture du paysage politique (fini l'agreement de nouveaux partis, et peut être la fermeture de certains partis), la monopilisation du poivoir (il crois que le pouvoir ne doit être que sous la main d'une seule personne : le président... alors pourquoi pas dire directement, monarche).... et encore et encore...

En fait, je suis pas tout à fait contre ce que t'as écrit... Mais je pense, qu'à défaut de laisser l'algérie sombrer dans je ne sais quel système, je prefere des gens qui pronnent l'ouverture... et qui dit ouverture, dit plus d'idées proposées pour sauver l'Algérie...

slouka
06/04/2004, 08h04
salut a tous

je vis au Canada depuis 8ans je jure que si SADI ou Benflis passe
je retourne en Algerie
et si les journaux roulent pour un Clan ou un autre ce systeme existe meme en occident le Monde ou l'expresse en France roulent bien pour leur Clan et en appel cela la democratie partsane ya Mr Afrouh

bladerunner
06/04/2004, 10h08
Hé, ne vous emballez pas.

Les algériens n'ont jamais voté et ce n'est pas cette fois qu'ils commenceront !

Un autre détail, désolé de vous choquer, mais notre peuple est loin d'être politiquement mature.

Il suffit de faire un tour dans les rues d'Alger et voir les bureaux des deux candidats pleins de personnes dansant sur du Rai à fond pour constater que c'est tout sauf de la politique !

Mazal :wink:

misipsa
06/04/2004, 10h15
bladerunner a écrit:
Un autre détail, désolé de vous choquer, mais notre peuple est loin d'être politiquement mature.


Oui, malheureusement notre peuple est loin de la maturité démorcatique... ce n'est pas un scoop... Mais, ce n'est pas à cause de ça qu'il faut attendre à ce que 100% du peuple soit mature pour que l'on se décide à agir... où que tout les candidats soient parfait pour que l'on se décide à aller voter...

Je considére qu'on a fait assez de chemin depuis la soit disante ouverture de 1988... malheureusement ce chemin a été semé de pièges... mais, le peuple apprend (enfin, une partie.. le reste suivera avec le temps)... et j'estime, que ça sera une grande perte pour nous si on laissé tout tomber à ce stade du parcours...

slouka
06/04/2004, 10h46
salut

je pense que cette election si elle n'est pas entaché de fraude nous donnera une idée juste de toutes les tendences

nous verrons
le poid du vote kabyle
le poid de l'islamisme
le poid du regionalisme
le poid du mackiavelisme
le poid de la fraude
le poid de benflis dans le fln
le poid de belkhedem et consors
le poid de belkhedem et consors
le poid de la fitna
le poid du fln
le poid du FFS
la maturité des vrais Arouche
le poid de Boutef dans le coeur des algeriens
le poid de Byouna et Garoibi
le poid de la concorde civile +5
le poid de la maturité du peuple
et le poicassé

et ca c le meilleur debut pour l'algerie rien avoir avec le pseudomultipartisme des annees 89 ou l'algerie a raté le depart et quant les cartes etaient truqué

a vos cartes de votes partez

morjane
06/04/2004, 12h00
Votez pour l'Avenir est le titre du topic alors je vous met un article qui réjouira (enfin, je pense,) Blackmore.

La société civile n'est pas morte et aphone et c'est réconfortant. Excusez moi pour la longueur du texte mais il est à lire dans son intégralité, éléction oblige.


Pour la dignité des architectes

Consœurs et confrères,
Vous avez certainement été approchés pour apporter votre soutien ou du moins pour voter pour un «certain candidat». Ces personnes, qui nous approchent aujourd’hui, sont les seules à douter de notre lucidité. Il est de notre devoir de leur rappeler que nous sommes, avec un certain nombre de professions, des plus proches, de par notre ancrage et notre profession, de nos concitoyens de toutes les conditions sociales. Aussi, pour leur rappeler que notre profession, malgré ses martyrs assassinés par la horde sauvage, n’a jamais failli à son devoir et n’a pas attendu 1999 pour sortir de nuit, de jour et toujours, sans protection, rarement en ville, surtout en périphérie, dans les villages, à la montagne..., rejoignant les chantiers, rejoignant les autres professionnels du bâtiment, ceux-là mêmes dont on dit, sans honte bue, dénués de volonté de travailler, ignorant le système de 3/8 heures. Ceux-là mêmes que les «hagarra» ont mis sur la paille en faisant appel aux entreprises (avec mains-d’œuvre) étrangères.

Consœurs et confrères,
Il y a lieu de leur rappeler que la marginalisation et la «hogra» des compétences nationales nous ont pratiquement ruinés, mais pas démolis. A ceux qui osent claironner que le bilan 1999-2004 est positif, nous devons rappeler :
1- que le principal contrevenant à la loi sur l’urbanisme et la construction est celui-là même qui a la charge de la faire respecter :
a) le premier qui fait fi de l’article 55 de la loi 90-29 du 1er décembre 1990 consacrant l’exclusivité de l’établissement du dossier de demande de permis de construire à l’architecte agréé d’Algérie en faisant appel à des bureaux d’études dits publics et à des entreprises étrangères sans compétence ni habilitation en matière de production architecturale !
b) le premier qui réalise sans permis de construire : pas moins de 180 000 logements sociaux réalisés et en réalisation, l’ensemble des établissements publics (écoles, CEM, administration, extension d’universités et autres équipements publics), les programmes confiés aux étrangers, notamment les hôtels Sheraton, le futur siège du ministère des Affaires étrangères... !
c) le premier qui met en danger des milliers de familles et de centaines de milliers d’enfants en les casant dans les logements, les établissements scolaires et autres équipements publics sans «permis d’habiter» représenté par le certificat de conformité !
2- que le principal contrevenant au décret législatif 94-07 du 18 mai 1994 relatif à la production architecturale et l’exercice de la profession d’architecte est celui-là même qui l’a initié et qui en a la responsabilité de l’application :
a) qui depuis 2001 :
- refuse sciemment de siéger dans les conseils de l’Ordre des architectes,
- refuse sciemment d’appliquer les ordonnances du Conseil d’Etat rendues en sa faveur,
- refuse sciemment d’appliquer le code des marchés de l’opérateur public,
b) au lieu de prendre ses responsabilités de puissance publique, continue de manipuler quelques confrères pour faire perdurer la crise au sein de l’Ordre des architectes,
c) qui a promulgué l’arrêté définissant les missions de l’engineering par lequel ils persistent dans la mise en danger des vies humaines en y intégrant des activités d’urbanisme nécessitant la réunion de toute une équipe pluridisciplinaire,
d) qui a fait de l’établissement des PDAU et des POS une source de rente,
e) qui fait pression sur les DUC, DLEP, DG d’OPGI... pour faire l’amalgame entre l’architecte et le Bureau des études techniques (Bieti) et casser de l’architecte, de l’ingénieur, de l’entrepreneur... !
f) etc.
3- que le principal contrevenant à l’arrêté interministériel du 17 mai 1988 et à l’arrêté du 4 juillet 2001 relatifs aux honoraires des études est celui-là même qui les a initiés et qui, avec d’autres ministres, promulgués !
Concitoyennes et concitoyens architectes,
Il n’y a pas lieu de continuer à remuer le couteau dans la plaie notre plaie commune, mais il y a des vérités dont nous devons informer nos concitoyens :
a) qu’aucun parmi ces pseudo-maîtres des chiffres, ni le président-candidat, ni son chef du gouvernement, ni son ministre dit de l’Habitat et de l’Urbanisme n’est en mesure de donner le nombre d’architectes en exercice (le nôtre) en Algérie !
b) qu’aucun parmi ces pseudo-maîtres des chiffres n’est en mesure de donner le montant des sommes dépensées pour l’établissement des PDAU et des POS, encore moins s’ils sont aptes, compétents et responsables pour les faire respecter !
c) que ces messieurs, au lieu de s’intéresser au cadre de vie dans nos cités, se sont toujours occupés à faire balayer et badigeonner les tracés de leurs visites officielles.
d) qu’aucun des ces messieurs et leurs supporters n’a pris la responsabilité de dire la vérité sur les catastrophes qui ont endeuillé notre peuple :
- les responsables ne sont ni les bureaux d’études, ni les entreprises, ni encore les cadres et agents techniques de l’administration publique :
- que la responsabilité est bien celle des pouvoirs publics.

Concitoyennes et concitoyens architectes,
Depuis 1999, MM. Bouteflika, Ouyahia et Hmimid (ainsi que son prédécesseur Tabboune) n’ont même pas daigné répondre à nos doléances ni cru en notre compétence, encore moins en notre sens du devoir national. Ils sont la cause de la déliquescence de notre profession :
- des conseils de l’Ordre des architectes, il subsiste que trois conseils locaux renouvelés conformément à la réglementation. De fait n’importe quel aventurier s’érige en institution et délivre au nom de l’Etat algérien l’habilitation d’exercer la profession. La prétendante et les prétendants à la magistrature suprême doivent savoir : que l’architecte algérien est loin d’être suicidaire !
L’architecte d’Algérie n’a jamais demandé que l’application de la législation et la réglementation du pays !
• Soyons du côté des candidats qui croient que la personne humaine est sacrée et s’engagent à la défendre !
• Soyons du côté des candidats qui croient en les compétences nationales.
• Ceux qui nous confieront la charge de bâtir notre pays et au lieu d’importer des bâtiments nous ouvriront les marchés extérieurs...
• Ceux qui nous permettront de garder notre presse de plus en plus libre.
• Ceux qui, à la place de la censure, encourageront la production et l’importation des œuvres intellectuelles.
• Ceux qui, vivant avec nous parmi nos concitoyens, savent et veulent que l’Algérien soit en mesure de faire de nos quartiers, villages et villes des cités radieuses !

En un mot, ceux qui croient que comme eux nous avons des projets pour notre bled ! Ce 8 avril, renvoyons le mauvais bulletin de vote à qui de droit pour qu’il libère les bureaux de la République !
Confraternellement
Pour le collectif des architectes pour la démocratie
El Watan (http://www.elwatan.com/journal/html/2004/04/06/sup_html.htm)

citoyen
06/04/2004, 12h48
Je suis pas sur. Pour ma part la réponse est NON, car ces individus sauf p-e Boutef n'ont aucun réel pouvoir qu'ils soient élues ou pas. Cela fait 10 ans qu'ils se tournent les pouces à l'APN et maintenant zaa3ma ils veulent sortir l'Algerie de la crise ??? Taaaaz

Saha afrouh : entièrement d'accord mais pour une fois laissons les gens dire ce qu'ils ont sur le coeur au moins tout le monde la saura.
Alors il faut voter non pas parceque ca va changer (il faut pas rêver) mais au moins pour dire tfouh au système.

Safy
06/04/2004, 14h04
@ Mr Slouka du Canada

et si les journaux roulent pour un Clan ou un autre ce systeme existe meme en occident le Monde ou l'expresse en France roulent bien pour leur Clan et en appel cela la democratie partsane

Tu veux comparer la partisanerie d'ALWATAN et du MATIN a celle du Monde et L'Expresse ?
Il sont meme pas comparable a l'Humanite et les brulot de l'extreme droite.

Les vrais journaux en algerie en etes ferme avant l'ouverture des camps du Sud (que la presse partisane avait IMPOSE au generaux ),
et leurs journaliste exiles avant les islamistes.

Et une Salima Tlemcani ne fera jamais une Salima Ghanem.

unevoix
06/04/2004, 17h44
Au risque de contrarier ceux qui cultivent la querelle de savoir si tel journal est bien et tel autre proche de tel clan et d'autres enfin soutiennent tel ou tel ... oubliant que la presse écrite une arme nouvelle entre les mains de justes et de moins justes , de partisans et d'affairistes , de compétents et de sournois et téméraires ... il faut de tout cela , mais MA YABKA FI LOUED GHIR HDJAROU ... hdjarou c'est ceux qui remplissent leur noble métier en ne marchandant pas l'interêt de DU PAYS .
Tous les journaux qui soulèvent des questions de mode de gouvernance , de mode de gestion , de corruption , de favorisme , de tribalisme , de régionalisme , je leur souhaite longue vie et une prospérité pour continuer.Les citoyens de la génération de l'indépendance savent que l'Algérien n'a pas été élevé dans cet esprit de rancune et de sectarisme meme si ça a existé et qu'on le soupconnait toujours chaque fois que l'on est soit meme une victime de décisions inéquitables .Ce n'était pas aussi systématique et érigé en principe de direction. Ce que je condamne moi c'est cet acharnement à rendre responsable d'autre sphère du pouvoir , de l'incompétence, du laisser aller , de la rapace ,de l'absence de résultat soit les militaires , soit les journalistes dont certains sont purement et simplement pourchassés parcequ'ils dénoncent des faits avérés ,l'inconsistance de nos chefs du moment ...
On ne dénonce pas les résultats de l'armée dans la lutte contre l'insécurité , on ne dénonce pas les services de sécurité contre la gabégie et l'incroyable jmenfoutisme de certains cadres .... les incroyables magouilles et réglements de comptes au niveaux des impots de la douane de la police de la justice de l'administration etc... si la clique au pouvoir pouvait s'attaquer à la structure la plus fiable, la plus organisée , la plus disciplinée elle l'aurait fait , pour ne rien laisse derrière elle , mais elle ne peut pas le faire , une clique de poules mouillées élevées dans le coton , l'abondance et l'intrigue.. regardez les un peu se comporter en bachagha , voyez comment ils defendent avec acharnement leur tuteur , ils font peine à voir. Demain ...que nous diront ils lorsque leur tuteur tombera en disgrace ... c'est inéluctable.
Ceux qui dénoncent , ceux qui ont le courage de leur conviction , ceux qui enfin refusent de les applaudir ils les justigent .. Le peuple malgré les manipulations ,les pressions, les divisions ,saura choisir celui dont l'action passée , présente est la symbiose d'une grande majorité de nous autres... Celui qui mérite de diriger le pays ... sort du lot ... c'est celui qui sait dire NON celui qui doit partir fait grise mine et à une face cramoisie d'être fatigué de mentir et de comploter , rien dans son visage ne donne l'impression d'un homme sain d'esprit ...serein capable de diriger un peuple aussi difficile et épris de justice que le notre ... Nous l'avons tous applaudi , il y a cinq de cela , il avait les moyens , il lui manquait le courage , le savoir et la conviction ... personne ne peut croire qu'un Algérien (meme un général) empéchera un autre Algérien de travailler dans l'interet général , je ne crois pas et je n'ai jamais cru à une quelconque ligne rouge , cette ligne rouge imaginaire , permet aujourd hui aux uns et aux autres de justifier leur carence... Personne ne peut dans l'impunité enfreindre 60 fois la constitution après avoir prété serment la main posé sur le CORAN de la respecter... personne ne peut rien pour lui , il est son propre pourfendeur .... ses souteneurs intéressés , calculateurs pleurent à leur manière en s'accrochant aux faveurs qu'il leur distribue ... c'est leur seul trait d'union ...

Je termine en disant que celui qui m'a fait réagir ainsi c'est l'association des architectes ... qui pose véritablement un problème de conscience professionnelle .. mais qui est sérieux en Algérie . .. il fut un temps oui .... quand utiliser un bien public sans raison valable de nécessité publique était passible du code pénal .... Aujourd'hui jugez vous meme qui etes sur place ....
Je vais donner un exemple , qui de nos 400 ou plus députés , qui de nos Sénateurs , qui de nos Ministres , qui de nos cadres nationaux s'interrogent sur le gaspillage de nos ressources alors que le peuple vit dans des gourbis ,et ceux que la nature à malheureusement frappés dur ces derniers mois ,on leur a acheté des niches en bois pour les abriter. , pendant ce meme temps on permet à une firme à capital étranger dont je tairai son nom ,d'expatrier à sa guise , sans limite et sans controle , toutes ses recettes en dinars ... rappelons nous le soit disant délit reproché à Benchicou ou le flagrant délit des dirigeants de khalifa, eh bien il y a ceux qui le font ouvertement avec la bénédiction de nos organes sans que cela ne pose aucun probleme ni d'éthique ni de principe de bonne gouvernance...bien sur ce qui a été fait par l'equipe khalifa n'est pas tolérable. Ce qu'à fait benchicou doit pouvoir etre explicité quant à l'origine des fonds ... mais il y a tellement de milliardaires dont l'origine de la richesse n'est pas traçable qu'on découvrirait des surprises si un jour le fisc s'attelerait sans tenir compte des directives du chef, au vrai travail pour lequel il existe combattre la fraude.
Pardon d'avoir été long...
A+

nassim
06/04/2004, 20h03
Pendant 10 ans ces journaleux du Matin et autre El Watan, ont appellé au meurtre entre algeriens, ont attisé la flamme de la haine, jeté de l'huile sur le feu et cela dans l'impunité la plus totale. Alors s'ils se prennent un coup de baton dans la tête j'applaudis même avec les pieds.
Cette accusation est d'une gravité extrême. Tu t'en rends compte, Afrouh? Si oui, peux-tu argumenter ?

Ou doit-on comprendre que pour toi, les journalistes qui rapportent les crimes barbares des hordes terroristes sont plus dangereux que les terroristes eux même?

slouka
06/04/2004, 20h57
salut Safy

tu as peut etre raison pour ce qui est d'une certaine objectivite
mais n'oublie pas que les journaliste aussi etaient en guerre durant les dernieres années

Safy
07/04/2004, 01h08
Saha slouka


"les journaliste aussi etaient en guerre durant les dernieres années"

une guerre, surtout civile , se deroule sur de multiple fronts .
militaires , mais aussi juridique par la Loi , et aussi intelectuelle et sperituel.

la bataille des idees ,de la persuations aurait pu reduire
de beaucoup les degats dans notres societe.
C'etait de la competance des journalistes, des partis , des intellectuels , imams .... et non l'ouverture un autre front de guerre ideologique.

yarena
07/04/2004, 09h18
Cette presse indépendante qui semble être au centre de la polémique, il ne faut pas oublier qu’elle a l’âge d’un petit enfant il faudrait peut-être lui laisser le temps de grandir et même si elle balbutie au lieu de parler et qu’elle trébuche en voulant avancer, il faut se dire qu’un jour…
Mais comme le dit si bien Fellag « l’algérien veut tout et tout de suite »

Safy
07/04/2004, 14h13
La presse doit grandir vite,C'est le temps qui manque le plus.

Le monde avance et personne ne nous attendra !

C'est la jungle de l'information et de la globalisation, et il faut se mettre sur ses pattes aux plus vite.

unevoix
07/04/2004, 16h29
c'est quoi au juste , cette mise en garde ... ne peut on pas etre claire , ces bribes de dialogue me laisse pantois et me pousse à éviter de participer à vos échanges amicaux en hommes et femmes de bonne compagnie ... a bon entendeur salut

Cookies