PDA

Voir la version complète : Soyez heureux, c’est contagieux


Thirga.ounevdhou
14/12/2008, 08h52
Le bonheur se propagerait comme un virus : si vous en êtes atteint, vous avez toutes les chances de contaminer vos amis et les amis de vos amis. Si si, c’est scientifiquement prouvé !

Les scientifiques sont inquiets : une nouvelle épidémie menace. Un syndrome très contagieux qui se propage par simple contact social. Si vous êtes atteints vous pourriez bien contaminer vos amis, et même les amis de vos amis ! C’est grave docteur ? Non, c’est le bonheur.

Des chercheurs américains viennent en effet de démontrer que le bonheur est contagieux. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le très sérieux British Medical Journal.

Le professeur Nicholas Christakis, professeur de sociologie, et ses collègues de l’université de Harvard ont suivi plus de 4.700 habitants de la ville de Framingham dans le Massachussetts auxquels ils ont demandé de remplir des questionnaires pour évaluer leur bonheur.

Les chercheurs se sont alors aperçus que plus une personne est entourée de gens heureux, plus elle a de chance d’être elle-même heureuse. Une contamination qui se répercute sur les amis des amis : les gens heureux avaient tendance à se retrouver au centre de réseaux sociaux et avaient de nombreux amis qui étaient eux aussi heureux.

«Le bonheur, c’est comme une onde de choc», expliquent les auteurs de l’étude. Les chercheurs ont même quantifié le degré de contagion du bonheur : chaque ami heureux augmente de 9 % votre probabilité d’être heureux. Vous pouvez également être contaminé par votre conjoint ou par votre famille. En revanche il existe une barrière immunitaire avec vos collègues de travail pour lesquels une telle relation n’a pas été constatée.

La bonne nouvelle, c’est que les chercheurs n’ont pas encore trouvé de vaccin contre ce virus. Et si on laissait courir l’épidémie ?

Dynamic spread of happiness in a large social network: longitudinal analysis over 20 years in the Framingham Heart Study James H Fowler, associate professor, Nicholas A Christakis, professor Published 4 December 2008,

Space
14/12/2008, 13h37
c'est vrai...
quand ça respire le positif on embarque tout les gens qui nous entour avec cette onde positif ....et quand on dégage du négatif , ça contamine également tout les autres contacts ..

La bonne nouvelle, c’est que les chercheurs n’ont pas encore trouvé de vaccin contre ce virus. Et si on laissait courir l’épidémie ?

j'espère qu'ils vont jamais trouver un vaccin contre le bonheur , par-contre ...contre le malheur je dirai pas non :rolleyes:

warry
15/12/2008, 22h21
Les chercheurs ont même quantifié le degré de contagion du bonheur : chaque ami heureux augmente de 9 % votre probabilité d’être heureux.
awah 9% c peu......h'aujourd’hui elle est monté a 100 % :redface:

glorious
17/12/2008, 21h09
En revanche il existe une barrière immunitaire avec vos collègues de travail pour lesquels une telle relation n’a pas été constatée.



si j'ai bien pigè au travail pas de propagation du bonheur ! :rolleyes:

reina_del_sole
21/12/2008, 19h39
moi par contre je crains rien de ce virus la vie m'a immunisé et c'est defenitif:redface:

Cookies