PDA

Voir la version complète : Djaballah la providence!


Zorba
06/04/2004, 17h08
Djaballah à la salle Harcha
«Nous nous occuperons de la femme»


Je vous laisse toute la latitude nécessaire pour pouvoir imaginer à votre guise comment Dj-aballah compte s'employer pour « s’occuper des femmes » !!!!!!!

A vous mesdames, il n a y plus de doute !! votre sauveur est là…......votez, et sans rancune!!!!

Stanislas
06/04/2004, 17h26
Bonjour Zorba

Tu pourra à l'avenir ne pas tronquer les phrases des gens.Voici la phrase compléte prononcée à la salle Harcha

«Nous nous occuperons de la femme, nous la respecterons et lui offrirons une indemnité conséquente».

http://www.lanouvellerepublique.com/actualite/lire.php?ida=9833&idc=34

Djaballah n'ai pas ma tasse de thé. mais c'est pas en piquant des bouts de phrases qu'on va éléver le niveau du débat.

Cordialement :wink:

morjane
06/04/2004, 17h41
Azul zorba,

Qu' Abdallah Djaballah dise cela est normal venant de lui. On sait bien que pour un islamiste d'El Islah la place de la Femme est d'abord à la maison.
Il est fidèle à son engagement par contre quand je vois Boutef , lors de son meeting à Médéa qui félicite un repenti Ali Benhadjar, de la Ligue islamique pour la daâwa et le djihad (Lidd) d’avoir donné du crédit a la concorde civile, là :34:

Zorba
06/04/2004, 17h47
Monsieur Stanislas;

Le but, ce n'était pas de faire une analyse scientifique détaillée du propos de Djaballah....mon poste était à caractère humoristique au cas où ça t'aurait échappé...d'ailleurs, il suffit juste que j'explicite mon dessein pour que ma boutade tombe à plat...voilà, tu es content maintenant:)?!!!!!....donc pour résumer, je t’explique la chose une fois pour toute : j'ai volontairement tronqué la phrase de Djabellah (qui est d’ailleurs le titre de son intervention sur un quotidien) pour me permettre ce double sens....un double sens qui n'est pas innocent d’ailleurs!!....parcque je crois, que ni toi, ni Djaballah, ne me contredirais si je disais qu'idéologiquement, ce bonhomme à la barbe ostentatoire au sempiternel kamiss est loin de partager la vision de Simone De Beauvoir concernant les droits de la femme......je ne crois pas porter préjudice ou un quelconque tort à la pensée de Djabellah en disant qu’il ne s’accorde en rien, voire qu’il combat, une conception positiviste et supra-confessionnelle du fait féminin !!!!!!

N'essaye pas de compliquer inutilement les choses monsieur Stanislas.....la difficulté est ailleurs!!!!

Cookies