PDA

Voir la version complète : Vers un centre des industries algériennes aux Emirats Arabes


icosium
24/12/2008, 11h01
La création d’un centre permanent des industries algériennes aux Emirats Arabes Unis et l’organisation d’une exposition «made in Algeria» à Abou Dhabi ont été au centre des entretiens, hier à Abou Dhabi, entre Mustapha Benbada, ministre de la Petite et Moyenne entreprise et de l’Artisanat, et Salah Salem Ben Oumeir Al Shamissi, président de l’Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’Etat des Emirats Arabes Unis.

La création d’un centre permanent des industries algériennes aux Emirats Arabes Unis et l’organisation d’une exposition «made in Algeria» à Abou Dhabi ont été au centre des entretiens, hier à Abou Dhabi, entre Mustapha Benbada, ministre de la Petite et Moyenne entreprise et de l’Artisanat, et Salah Salem Ben Oumeir Al Shamissi, président de l’Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’Etat des Emirats Arabes Unis. Au troisième jour de sa visite aux Emirats Arabes Unis, dans le cadre de la semaine algérienne de l’artisanat à Abou Dhabi, MM. Benbada et Al Shamissi ont évoqué la proposition de création d’un centre permanent des industries algériennes dans ce pays pour promouvoir les industries algériennes au niveau des marchés émiratis et de l’ensemble de la région, indique un communiqué du ministère. Les deux parties ont abordé également l’organisation d’une exposition «made in Algeria» à Abou Dhabi dans les mois à venir et le renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine des petites et moyennes entreprises (PME), ajoute le communiqué. Le ministre a par ailleurs exprimé sa satisfaction à l’égard du niveau des relations qui lient les deux pays. De son côté, M. Al Shamissi, également président de la Chambre de commerce et d’industrie d’Abou Dhabi, a indiqué que «la mise en œuvre es deux propositions contribuera au renforcement de la coopération économique et permettra aux hommes d’affaires et investisseurs émiratis de connaître les créneaux d’investissement susceptibles d’intensifier les investissements émiratis en Algérie». Il a également souligné la nécessité «d’entreprendre ensemble des initiatives en vue de redynamiser les échanges commerciaux entre les deux pays et fournir aux hommes d’Affaires, aux entreprises et aux investisseurs aux Emirats Arabes Unis des données complètes sur le climat d’investissement et les opportunités offertes». M. Benbada qui présidait l’ouverture de la semaine algérienne de l’artisanat à Abou Dhabi s’était entretenu avec la ministre émiratie du Commerce extérieur, Loubna Bent Khaled El Kacimi, des moyens de développer les relations bilatérales notamment dans le domaine commercial. Les deux parties ont également évoqué les moyens de consolider les relations d’affaires entre opérateurs algériens et émiratis en vue de les orienter vers un partenariat bénéfique pour les économies des deux pays.

Le Financier

Cookies