PDA

Voir la version complète : Nouvelle station touristique au Maroc: Tifinit 300 millions$ sur 200ha .


Beidawi II
26/12/2008, 21h10
Tourisme

Station de Tifnit: Trois candidats en lice · Il s’agit du consortium Akwa/Onapar, d’Alliances Développement et du français Bremond

· Un investissement privé de 3 milliards de DH

Le 25 juin dernier, la Société marocaine d’ingénierie touristique (Smit) lançait un appel d’offres international pour l’aménagement et le développement du site de Tifnit, dans la région d’Agadir. Six mois après, presque jour pour jour, les résultats de l’opération de sélection des aménageurs/développeurs potentiels sont connus, à l’issue d’une réunion d’admission tenue récemment au ministère du Tourisme. Les trois candidats ayant soumissionné pour la phase de sélection ont été retenus, après évaluation par une commission ministérielle. Il s’agit du consortium formé de Akwa et Onapar (filiale immobilière de l’ONA), d’Alliances Développement et du groupe français Bremond. Ce dernier, spécialisé dans la conduite de projets d’aménagements urbain et la réalisation d’opérations immobilières, affiche un chiffre d’affaires de 84 millions d’euros en 2007. Le road- show de la Smit au Maroc et à l’étranger pour présenter le projet aux investisseurs potentiels n’aura pas fédérer beaucoup de monde.
Le projet de la nouvelle zone touristique de Tifnit sera développé sur une assiette foncière de 200 ha. Sa consistance permettra de créer une capacité additionnelle hôtelière de 2.000 lits et 250 unités en résidence immobilière destinée à la promotion touristique (RIPT). Ce projet, qui nécessitera un investissement privé de l’ordre de 3 milliards de DH, sera doté d’équipements d’animation et de loisirs à caractère écotouristique, comme le décrivent ses concepteurs. Sa mise en service devrait permettre la création de 5.000 emplois directs et indirects. A charge maintenant de la Smit de mener, avec le candidat classé premier, les négociations devant conduire à la signature d’une convention de mise en valeur entre l’Etat et l’investisseur. Convention en vertu de laquelle seront clarifiés les engagements en termes de programme, de cahier des charges, délais et accompagnement du projet. Quant à la livraison, pour l’instant, la Smit ne fait aucun commentaire.
Cette zone décrite comme une station balnéaire de cinquième génération à caractère écotouristique et expérimental fonde son offre sur l’originalité et l’authenticité. D’ailleurs, au plan strict de l’aménagement, les départements du Tourisme et des Eaux et Forêts ont des exigences précises en matière d’environnement. Ce faisant, entre autres dispositions du cahier des charges, figure la condition d’un rendu à faible densité des infrastructures projetées. Ce qui devrait donner un coefficient d’occupation du sol ne dépassant pas les 10%. L’aménagement de ce site viendra compléter l’offre balnéaire de la ville d’Agadir.

Nouvelle génération

Ce petit hameau de pêcheurs dispose d’une belle plage sauvage abritée dans une anse. Longue de 4 km, elle est entourée de plateaux calcaires et de grandes dunes très belles. Les courants marins peuvent y être forts en certaines saisons. Non loin de Tifnit se trouve le parc national de Souss-Massa, l’un des derniers sanctuaires mondiaux de l’ibis chauve... Tifnit est aussi une destination bien connue des camping-caristes. La particularité environnementale de la nouvelle zone touristique de Tifnit en fait déjà une destination prisée des amoureux de la nature.

Bachir THIAM

iwamachngoulek
26/12/2008, 21h57
j'espere que la station ne sera pas aussi pittoresque que son nom:lol:

Pihman
27/12/2008, 21h42
pittoresque , elle l'est et j'espère que le projet ne va pas dénaturer son charme

j'y est campé en 1982,

sur le flan de falaise il y avait des grottes qui etaeint loué

y avait un certain nombre d'étranger surtout des jeunes genre hippi

le poisson a gogo

c'était le belle époque

Cookies