PDA

Voir la version complète : La Banque mondiale optimiste pour l'Algérie en 2009


nassim
03/01/2009, 00h17
«L’Algérie est en bonne posture pour faire face aux effets de la crise financière internationale», affirme la Banque mondiale (BM), dans son nouveau rapport sur les perspectives économiques mondiales 2009, relatif à l’impact de la crise financière sur la croissance du PIB à l’échelle mondiale. La Banque mondiale relève des améliorations de l’économie nationale, notamment la nette hausse du taux de croissance enregistrée par l’Algérie en 2008 par rapport à l’année précédente. «Pour ce qui concerne les pays du Maghreb, l’Algérie affiche une croissance en hausse en 2008 avec un taux de 4,9% contre 3,1% en 2007», note la BM. L’institution de Bretton Woods souligne également que les gains de croissance se poursuivent en Algérie, à un rythme soutenu, à hauteur de 6% dans le secteur hors hydrocarbures, notamment dans la construction et les services liés aux projets d’infrastructures. Sur la base de cette performance, la Banque mondiale conclut que «l’Algérie est en bonne posture pour faire face aux effets de la crise financière internationale».

Cette institution bancaire mondiale cite également les réserves de change qui s’élevaient à 140 milliards de dollars à la fin septembre 2008, soit 30 milliards de dollars de plus qu’en 2007. Le rapport de la BM détaille également les agrégats macro-économiques et financiers du pays, enregistrés sur les années allant de 2005 à 2008. Le document rapporte que le PIB nominal de l’Algérie a connu une forte augmentation passant de 101,8 milliards de dollars en 2005 à 175,9 milliards de dollars en 2008. Abordant la contribution de la consommation dans la croissance du PIB, la BM souligne que la consommation privée et la consommation publique ont augmenté respectivement de 1,9% et de 1% en 2008, contre respectivement 0,5% et 0,6% en 2005. La Banque Mondiale rejoint ainsi le constat positif élaboré récemment par le Fonds monétaire international (FMI) sur les tendances macro-économiques et financières du pays. Dans son dernier rapport sur les perspectives économiques mondiales (Global economic survey), le FMI prévoit des perspectives favorables pour l’économie algérienne notamment dans les agrégats macro-économiques relatifs à la croissance économique, à l’inflation et à la balance des paiements.

Il relève l’accélération de la croissance hors hydrocarbures, la réduction du chômage et la quasi-élimination de l’endettement extérieur, mais tout en soulignant la nécessité de la diversification de l’économie algérienne, «encore très dépendante du secteur des hydrocarbures». Le FMI prévoit pour l’Algérie un taux de croissance de plus de 4,5% pour l’année 2009 et de plus de 5,2% en 2013. Concernant la dette, le FMI a observé que l’Algérie est classée parmi les rares pays créanciers nets sur le continent africain en particulier et des pays en développement en général.

source : l'Expression

tina6
03/01/2009, 12h19
avant la crise de 29 les financiers disent a peut pré la meme chose des économies. les financiés ceux qui ont ammassé des tonnes de papiers cachées un peu partout sous les oreillés pour un leur devant leurs femmes et leurs enfants et les autres cachés un peu partout.
la crise économique c'est avant tout une crise psychologique. ni l'homme ni la femme n'a le gout de faire quoi ce soit ni acheter quoi que se soit. la banque offre l'argent et les hommes et les femmes les regardent sans aucun interet.
et les nazis arriverent en pleine crise psychologique. les femmes allemandes ont prie gout et l'allemand commence a sentir soudain un desire sexuelle envers cette femme qui avait tant fait avant 29 pour l'attirer envain elle n'avait pas réussi. le nazi deviendra machoo et la petite nazie danse et le petit nazi est habillé en cigale avec un menteau ettité a l'arrière jouant johanne strauss. lorsque le violon s'engage la petite nazis sort en courant elle est sur toutes les balcons devant toutes les portes. la danse nuptiale des petits nazis et de petites nazettes commencent. le mariage débordent le moral est a point la fecondation bas stous les records et les demandes aussi.
toi banque mondiale on n'a pas besoin de toi ici en algerie. nous aurons nos nazis et nos nazettes. je n'ai pas, besoin de devises pour devenir une super puissance.

Cookies