PDA

Voir la version complète : Fouad Ali El Himma quitterait la scène politique marocaine


Tems
10/01/2009, 00h52
En ce début de nouvelle année, marqué par un nouvel affrontement entre le peuple palestinien et israélien sur fond de crime contre l’humanité, la classe politique marocaine fait sa rentrée. C’est le parti nationaliste de l’Istiqlal qui ouvre le bal avec l’élection de son Premier secrétaire, ce week-end.

Pour celles et ceux qui sont intéressés par ce rendez-vous, rassurez-vous, pas de changements structurels au menu. C’est bien Abbas El Fassi – également Premier ministre – qui s’apprête à rempiler pour un 3ème mandat consécutif. Une entorse au règlement intérieur du parti qui mentionne l’interdiction d’assurer plus de 2 mandats. Un détail, me direz-vous.

Cependant, celui a qui marqué de son empreinte l’année 2008, à savoir Fouad Ali Himma, ancien n°2 au ministère de l’Intérieur et ami intime du roi Mohammed VI, est aux abonnés absents depuis quelques semaines. Après avoir été omniprésent, voilà que le «chargé de mission», se fait discret. Très discret même.

Selon une source bien informée, Fouad Ali El Himma, s’apprêterait à tirer sa révérence. On le dit déçu, abattu,…Celui qui avait fait de la modernisation du champ politique marocain son cheval de bataille et la réduction du nombre de formation politique, son dada, serait désemparé devant l’étendu du chantier.

Et pourtant ! Fouad Ali El Himma disposait de la logistique de l’Etat pour relever le défi que le Souverain lui avait assigné. Il fait parti de ceux qui connaissent avec exactitude le fonctionnement des institutions. Il a fabriqué des décideurs et il était surtout mandaté par le «boss».

Rien n’y a fait. Pis, Fouad Ali El Himma a été confronté au système. Un monde qu’il a supervisé par le haut, hier. Et aujourd’hui, il doit composer avec des despotes, des arrivistes, des groupes de pression ethniques, des opportunistes,… Il se murmure même que ses projets de lancement d’une télévision et d'une radio seraient tombés à l’eau. Pas de Berlusconi au «bled».

Dure réalité. Mais surtout, deux niveaux de lecture s’imposent. Primo, son retrait de la vie politique prendrait des allures de désaveux. Pour sa personne, mais également pour le pouvoir central. Secundo, cela met en relief l’impossibilité d’une réforme de fond (et sur la forme) de la classe politique nationale. Quel terrible aveu d’impuissance !

Du coup, et à l’aube des élections communales prévues au mois de juin 2009, ultime scrutin avant les législatives 2012, le champ politique est plus que jamais un champ de ruine. Il semblerait que les règles du jeu imposées par l’ancien régime constituent un frein à toute démarche…citoyenne et de développement de l’homme par l’homme.

En clair, Fouad Ali El Himma n’a pas réussi à construire un «holding» politique à l’image de l'ONA (premier groupe économique privé du pays). Ce groupe a su convaincre ses détracteurs que pour structurer l’économie nationale, le Maroc avait besoin d’un champion.

Force est de reconnaître que pour structurer le champ politique national, le Royaume n’a pas encore su trouver la bonne combinaison. Encore faudrait-il que cela soit prioritaire ?

Rachid Hallaouy

Tems
10/01/2009, 00h57
Je ne le porte pas dans mon coeur .

Mais franchement je suis déçu par sont départ c'est le seul a pouvoir faire évoluer les choses au seins de la politique marocaine. car soutenu de très Haut.

Sommes Nous obligé de resté sous la coupe de ces politiciens ripoux et incapable analphabéte et voleur ?

freesoda
10/01/2009, 01h01
Salut tems,

pourquoi ne le portes-tu pas dans ton coeur, je ne le connais pas trop, mais il m'a l'air plutôt correct.

Tems
10/01/2009, 01h03
slt free

petite rancune personnel envers un proche a lui qui se trouve être un de mes proche. Mr El-Ouzanni NAjib.

amazigh III
10/01/2009, 01h07
Je me demande ce que fait ce très grand médecin d'El Ouazzani avec cet analphabète de El Himma. Il aurait grandement servi dans une salle d'opération au lieu de perdre son temps dans un parlement qui ne sert à strictement rien. Sauf à dilapider les deniers publics.

Tems
10/01/2009, 01h12
je suis d'accord avec toi, sont action était noble car il avait l'aide du roi faire évoluer la classe politique marocaine .

mais malhereusement dès le départ des arrivistes et oppotuniste se sont glissé dans sont train qui lui ont fait cassé beaucoup de crédébilité et de champ d'action (elouzani en fait parti) .

Un jour Le Roi voulais travailler contre les politiciens marocains pour faire évoluer la classe politique marocaine et donc avancé vers la démocratisation du pays, Mais dommage l'option choisi était Evolution et Non Revolution du champ politique marocain ce qui est a était choisi c'est de travail avec les politiciens marocains pour faire évoluer la chose politqiue au Maroc .

Mais moi je suis convaincu du contraire . La Preuve par les raisons de l'abandons d'El-Himma .

Maintenant j'ai peur que sa donne des idées au politicards marocains, pour continuer dans leurs connerie.

et qu'ils se sentent libre comme l'air.

Tems
10/01/2009, 01h15
Amazigh III

ce très grand médecin d'El Ouazzani

Comme Médecins Aucune idées Il a Examiné Mon grand Père (allah irahmo)a Rabat il y' a 2 ans. peut être qu'il est bon dans ce domaine, mais en tous cas comme Homme politique Lui est sont frère ce sont de grand mafioso voleur et surtout méprisant .

oudjda1933
10/01/2009, 01h28
msselkhir alikom

alors le tracteur est cassée, c normal lui voulai aller trop vite il a brulé tt les etapes mais avec un tracteur c trp forcé le resultat le moteur a eclaté

pour que notre bled change et avance fo utiliser soit le velo soit un blendé

auscasa
10/01/2009, 02h23
quand j'ai vue un article du "monde" qui parlent d'union du PJD avec L'USFP j'ai dis que ce monsieur a reusi a unifier des partis qui sont loin tres loin au niveau ideology juste pour lui faire face.

mais je crois que son travaille est fini, dans les 10 ans a venir en aura 3 grand partis politique au maroc et pas plus.

Tems
10/01/2009, 02h32
moi je suis pour mettre dans la futur constitution 7 parti politiques pas un de plus.


-L'extreme droite. ( PJD)

-Le Centre Droit

-La Droite ( ISTIQLAL)

-Le centre

-La Gauche ( USFP)

-Le Centre Gauche

-L'extreme Gauche


Comme toutes les sensibilité politique sont représenté .

oudjda1933
10/01/2009, 02h32
aucasa + bcp de point pour

quand j'ai vue un article du "monde" qui parlent d'union du PJD avec L'USFP j'ai dis que ce monsieur a reusi a unifier des partis qui sont loin tres loin au niveau ideology juste pour lui faire face.

mais je crois que son travaille est fini, dans les 10 ans a venir en aura 3 grand partis politique au maroc et pas plus.

tu conné les 3 grand parties???

freesoda
10/01/2009, 02h42
tu conné les 3 grand parties???

Surement Istiqlal, USFP et PJD.

btp50
10/01/2009, 02h44
mais en tous cas comme Homme politique Lui est sont frère ce sont de grand mafioso voleur et surtout méprisant .
Tu me fais rire.
Tu as déjà vu des politiciens correcte ? surtout en afrique.

oudjda1933
10/01/2009, 02h47
temsamani:
moi je suis pour mettre dans la futur constitution 7 parti politiques pas un de plus.
-L'extreme droite. ( PJD)
-Le Centre Droit
-La Droite ( ISTIQLAL)
-Le centre
-La Gauche ( USFP)
-Le Centre Gauche
-L'extreme Gauche
ta donné le nom de 3 parties
---------------------------------------------------
POUR TOI /
(PJDEXTREM DROIT + GAUCHE USFP )CONTRE DROIT ISTIQLAL

:rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes:

Tems
10/01/2009, 04h38
bonjour Tachafine

Je Comprend tout a fait ce que vous voulez dire par vos propos, moi je parlé d'un échéquier politique marocains complètement refondé de l'éxtérieurs.

ex : rédigé la nouvelle constitution limité dans cette constitution le nombre de parti a 7 parti 1 parti de chaque sensibilisation "droite gauche centre etc..." crée une loi organique qui organise les réglements intérieurs des partis et la sensibilisation de chaque parti.

pour ce faire il faut en premier lieu dissoudre toutes cette marmites politique marocaine. une fois la constitution adopté les anciens parti dissous demandrons a êtres autorisé mais sous la nouvelle constitution et loi organique.

pour faire tous ça il faut avoir du courage . je vous l'accorde.

Tems
10/01/2009, 04h43
bonjour btp50

je suis de votre avis mais ces types touches a l'argent sale a la corruption et au vole de denier public. sont frère est président d'une commune rurale a temsamane il passe sont temps a réckétté les gens pour avoir une simple autorisation de construite qui coûte 100 DH lui il veux 1 000DH dans sa poche.

pour le najib en question depuis qu'il est au parlement sa commune et sont secteurs ne le voix plus, je suis sûr qu'il a oublier l'adresse de cette endroit .
il n'a gagné que pare qu'il a acheté des voix. il passe sont temps a Rabat a croire qu'il est devenu représentant de Rabat et Non de la regions du Rif-oriental.

Cookies