PDA

Voir la version complète : Pour l'indépendance carrément !


Page : [1] 2

matoub1
10/04/2004, 00h06
Au passage de Ferhat à Stockholm , certains n'hésitaient pas à se demander pourquoi ne pas militer pour l'indépendance carrément au lieu de perdre son temps à parler d'autonomie , personnellement je leurs donne raison .
Avant ces élections , Bouteflika avait déjà préparé l'idée d'un réferendum sur Tamazight et il le fera sûrement avec une garantie cette fois de réunir les voix en plus de Djaballah ....etc pour dire que les algériens ne veulent pas de Tamazight à 99 % peut être !
Nos grands parents se sont sacrifiés pour des gens qui ne partagent pas nos valeurs , on a été trompés il y'a bien longtemps de celà , et tout le monde a remarqué que depuis le retour du nain en Algérie , les arabophones revendiquent de plus en plus leur non vouloir de cette langue du moment que le voyou Boutef le revendique ouvertement à la télé qu'elle ne sera jamais officialisée car elle représente un danger à la nation .
Pour conclure que je n'approuve aucun sentiment de partager la même entité que des gens qui ne veulent pas avancer , au lieu de respecter l'un et l'autre et que le peuple algérien aurait droit dans son ensemble à tout ses droits que ce soit au niveau culturel , social ....etc , mais malheureusement ces élections ont prouvé qu'il y'a deux idéologies trés différentes , la mafia algérienne a réussi vraiment à diviser ce peuple à l'éternité , et il n y'a aucun espoir de les unir , vous le savez toutes et tous que vous soyez kabyles ou arabophones .
Je serais volontier du côté des indépendentistes et ce n'est pas le timor oriental de quelques kilométres carrés qui vivra mieux que nous !

M-ir
10/04/2004, 01h03
vous avez tous les symptomes du syndrome de l'opprimé Matoub
Mlheuresement vous oubliez que de très nombreux amazigh ne partagent pas du tout cette opinion quant à l'autonomie ou l'indépendance
Quant a la langue tamazight c'est la langue de tous les amazyghs et non des Kabyles seuls
une officialisation de la langue necessite que cette langue ait un alphabet une grammaire une conjugaison, cela implique des grammairiens etc
ce jour a t on deja tout preparé
car attention il ne s'agit pas d'apprendre le kabyle appris par voix orale traditionnellement mais d'apprendre une langue avec ses regles qui fasse l'unanimité d'abord parmi tous les Amazighs
il est toujours FACILE d'ETRE dans l'OPPOSITION matoub, mais il est tellement + compliqué de BATIR
Un combat important serait d'apprendre dès l'ecole fondamentale la veritable histoire de l'algerie multimillénnaire et là les generations futures kabyles ou non (les 'arabophones' comme vous dites...) se tourneront naturellement vers le Tamazygh

sheyla
10/04/2004, 09h29
Azul fellak Matoub1 si tu crois que c'est simple ditroôômpe toî...
On nous dis de faire examen de conscience ...Au Québec cela fait deja 240ans que l'on se torture vaudrait mieux tout simplement dire que le Québec Francais "est" et il existe point c tout.

Alors Imagine l'Algérie ? :roll:

@ M-ir Bienvenue au forum mais :
et là les generations futures kabyles ou non (les 'arabophones' comme vous dites...) se tourneront naturellement vers le Tamazygh heu fahemni (faite moi comprendre ?)

M-ir
10/04/2004, 11h08
BONJOUR Sheyla
ce que j'entends par là est simple lorsque tous les algeriens apprendront qui ont ete Massanissa, micipsa, jugurtha et j'en passe , lorsqu'ils apprendront l'histoire des villes algeriennes , ils comprendront enfin que l'Algerie ne date pas de1962 et là ils seront tous fiers de leurs origines et le tamazigh sera vu par toutes les futures generations comme entite de la culture de ce grand pays
cela est un dur et long travail mais le resultat sera à coup sur un enormoe pas en avant pour l'Algerie (mais surtout ne me dites pas que c'est iirealisable ou que cela n'y ferait rien, du genre les 'arabophones'-expression chère de Matoub-ne se reconnaitraient pas en Massanissa et autres, ce ne serait -de mon point de vu - que mauvaise volnté de votre part.

sheyla
10/04/2004, 20h08
Azul M-ir c'est vrai que si l'on remonte jusqu'a Massanissa....
merci pour cette precision c'est un plaisir a te lire sinon que je vois pas du tout l'indépendance Algérienne et je ne pense pas que ca reglerais le probleme (mon avis personnel)

cordialement sheyla 8)

Le Fantome
11/04/2004, 10h51
Cher Matoub,
je crois l'intervention précédente très intéressante, pour qu'il y a langue reconnue, il faut une structure ( grammaire etc ... ). Existe-t-il des grammairiens? Eclaire ma lanterne de pauvre ' arabophone ' d'orignie berbère ( comme tous les magrébins ).
Merçi d'avance

Lotfi
11/04/2004, 18h31
Bonsoir Matoub1,

Je trouve votre immaturité en politique passionelle et naive :)

Amicalement

superted
11/04/2004, 19h38
vous faites preuve d'une hypocrisie sans limite !!!!!!!!!!!!



Cher Matoub,
je crois l'intervention précédente très intéressante, pour qu'il y a langue reconnue, il faut une structure ( grammaire etc ... ). Existe-t-il des grammairiens? Eclaire ma lanterne de pauvre ' arabophone ' d'orignie berbère ( comme tous les magrébins ).
Merçi d'avance

il se trouve que rien n'est fait pour qu'il y est des grammairiens..... il se trouve qu'on a jeté des gens en prison pour le simple fait de detenir un alphabet en tifinagh !!!! il se trouve que j'ai un oncle qui a fait de la prison pour le simple fait d'avoir ecrit une phrase en berbere !!!!!!

pfffff ou vous etes des *** ou vous le faites expret !!!!!!!

il faut un etat derreire une langue !! nous on a un etat contre une langue !!!! cette langue a été martyrisée et aujourd'hui vous nous dites "où sont les grammairiens" ?, !

continuez de dormir !

==============
Prière d'éviter les dérapages verbaux. En attendant, il serait sympa de donner l'exemple en apprennant le kabyle! :wink:

Anakin.

superted
11/04/2004, 19h41
à titre indicatif : le berbere est enseigné à paris 8 !!!!! avec ses conjugaisons et sa grammaire !

M-ir
11/04/2004, 20h46
ce qui me plait dans ce forum c'est l'ambiance saine qui y regne et l'interet d'echanger des reflexions intelligentes aves autrui
Sentenza utlise ses mots (assez orduriers mais ca, neconcerne que lui s'il a du mal a faire passer un message autrement....)
Maintenant si nos propos t'ont offenses , mil excuses trèèèèèès cher
Sachez Sentenza qu'il est des choses qui peuvent vous sembler evidentes mais qui ne le sont pas pour d'autres, alors ayez un peu d'indulgenceSVP

Revenons a la langue:
OUI le Kabyle est enseigné à paris, oui il existe une conjugaison, oui il existe un alphabet (voire deux et meme trois et ce pour la meme langue)
mais il existe egalement des langues parlées par d'autres amazyghs, on en fait quoi?
ils apprendront le kabyle ...(on ne se plaint pas d'etre opprimé si a son tour on a l'idée d'IMPOSER )
ou fandra t il rendre officiel autant de langues qu'il y a de regions (allez c'est la fete)

sentenza
11/04/2004, 20h50
Monsieur M-ir, veuillez s'il vous plaît citer les phrases qui vous ont choqué. Car je ne vois absolument pas à quoi vous faites allusion ... ????

M-ir
11/04/2004, 20h56
pfffff ou vous etes des idiots ou vous le faites expret !!!!!!!

sentenza
11/04/2004, 20h57
je dois être idiot alors :roll:

Luna
11/04/2004, 21h52
lollll sentenza! :green:
Je me porte témoin que notre sentenza est peut-être le plus correct ici. :)

matoub1
11/04/2004, 22h19
J'aime pas trop discuter de grammaire et d'orthographe en ce qui concerne Tamazight ,car ce n'est qu'une fuite en avant de quelques uns qui n'ont pas le courage où qui ne savent pas comment se comporter tout simplement comme des êtres humains dignes de notre temps ! Tamazight danger pour la patrie !!! c'est le nain qui a pondu cette sottise et que beaucoup d'ignards continuent de le croire , et je comprends mieux ceux qui dorment encore en allant voter pour la mafia politico-financière qui nous gouvernent que ceux qui sont à l'étranger et qui savent que veut dire "aimer son pays" qui la moindre des choses c'est de dévellopper sa nation ,mais malgrés tout cela ils continuent de s'endormir et accusent les autres de naïfs car ils ne se sont pas déplacés pour répondre aux maîtres de la corruption !
Y'avait presque 1 million d'abstentions à Alger sur les 1,7 millions d'inscrits aux côtés des kabyles qui boycottent toujours le système pourri , sinon le reste sans trop sous estimer le peuple algérien , on connait leurs niveaux , ce n'est pas pour demain le réveil , un peu d'eau aux pauvres citoyens pendant la campagne électrorale est tout le monde est acquis ! Et le pire dans tout les cas est l'arabophone qui se reconnait kabyle et qui se permet de critiquer les autres et son origine !
J'adore cette citation qui dit que celui qui n'ose plus défendre sa langue est mûr pour l'esclavage , elle suffirait largement comme réponse!

Et voilà pour arriver à la conclusion je préfère vivre amazigh dans une kabylie indépendante que de voir au fil du temps les criminels arabo-bââthistes m'imposer une autre étiquette venue d'ailleurs !

Luna
11/04/2004, 23h27
Y'avait presque 1 million d'abstentions à Alger sur les 1,7 millions d'inscrits aux côtés des kabyles qui boycottent toujours le système pourri , sinon le reste sans trop sous estimer le peuple algérien , on connait leurs niveaux , ce n'est pas pour demain le réveil , un peu d'eau aux pauvres citoyens pendant la campagne électrorale est tout le monde est acquis !

On répond au mépris par le mépris? La xénophobie est vraiment ton dernier retranchement. :mad:

Et le pire dans tout les cas est l'arabophone qui se reconnait kabyle et qui se permet de critiquer les autres et son origine !

Là parcontre, c'est la chose la plus intelligente que j'ai eu à lire dans ton poste. Je t'invite à méditer profondément ta phrase, peut-être innocente, car elle peut t'eclairer sur un certains nombre de réalités très amères que tu ne t'avoueras pas en fin de compte. :roll:

superted
11/04/2004, 23h42
On répond au mépris par le mépris? La xénophobie est vraiment ton dernier retranchement.

je ne vois absolumene tpas ce qu'il y a de xenophobe ds le fait de parler de la sociologie des arabophones en algerie !!! ils soutienntn une sorte de "duche" ! l'organisation politique traditionnelle des kabyles est differente, chaque citoyen est parlementaire .....

voila il y a une difference sociologique le fait d'en parler n'est pas xenophobe !

regarde je vais dire un truc xenophobe :

- les kabyles veulent une democratie et pas les arabes !

bienvenue ds le monde reel !

Luna
12/04/2004, 00h42
La démocratie vient par l'éducation non par la violence.
Vous qui êtes la souche intellectuelle de ce pays, aidez nous peuple Algérien, "arabe", "de bas niveau" à accéder aux écoles et aux bourses. :roll:

bladerunner
12/04/2004, 10h12
- les kabyles veulent une democratie et pas les arabes !

Je m'étonne devant la passivité de la modération devant de tels propos !

Corrigez-moi si je me trompe, c'est raciste ce que je viens de citer et c'est interdit par la fameuse charte ?! :dude:

superted
12/04/2004, 16h33
Je m'étonne devant la passivité de la modération devant de tels propos !

Corrigez-moi si je me trompe, c'est raciste ce que je viens de citer et c'est interdit par la fameuse charte ?!

c'est peut-etre raciste c'est ça le pire !!!

mais c'est la pure vérité !

superted
12/04/2004, 16h36
La démocratie vient par l'éducation non par la violence.

c'est pourquoi nous sommes et resterons pacifistes !


Vous qui êtes la souche intellectuelle de ce pays, aidez nous peuple Algérien, "arabe", "de bas niveau" à accéder aux écoles et aux bourses.

c'est toi qui revendique donc ce "bas niveau" ? moi je parle simplement de difference point ! à aucun moment je n'ai introduit la ntion de superiorité !

où est le rapport avec les ecoles et les bourses ?????

Néris
12/04/2004, 16h41
Rencontre du 3 éme type heuu...pardon Rencontre du bas niveau
Appochez Approchez !!!!! et decouvrez le réel l'unique "bas niveau" ....

sacov
12/04/2004, 19h17
@ Matoub,


La langue, véhicule de valeurs, de connaissances et animatrice des relations sociales, pour jouer pleinement son rôle, devrait reposer sur un substrat politico- juridique. À ce niveau, le tamazight est loin du compte. Le politique, configuré idéologiquement, empêche le juridique (constitution) de s’ennoblir du référent historique pour reconnaître, sans un référendum (voué à l’échec), l’officialité de tamazight…. Ceci dans l’absolu.
Un premier apaisement, dicté par la conjoncture houleuse a donné un caractère national à cette langue. Décrétée subrepticement « dialecte régional » depuis bien avant l’indépendance, la langue originelle du pays s’est vue, au bout de deux décennies de luttes (sourde et acharnée) de la région la plus directement concernée, s’imposer comme référent constitutionnel. Mais, sans impact effectif sur son développement. Pour cela, le gigantisme de la tâche, les moyens qu’il requiert, au-delà de son aspect folklorique enseigné, comme il est fait dans quelques universités parisiennes et, surtout, l’impact politique que cela devrait avoir sur les autres régions.
Le nationalisme, principe éphémère et éculé, usé jusqu’à la corde par son frottement à une sensibilité à fleur de peau, se verrait rompre et entraîner avec lui dans les méandres périlleuses du nouvel ordre mondial, les derniers vestiges de la famille révolutionnaires.
En d’autres termes plus clairs, l’officialisation de tamazight ne peut se réaliser avec les structures actuelles de l’état algérien. Quand bien même, est-il donné aux chantres des constantes nationales d’approcher ce problème par son aspect technique pour cacher sa réalité politique.
Officialiser le tamazight, l’ancrer dans la vie des générations futures, en faire un instrument de promotion sociale, c’est lui permettre aussi de charrier avec lui, les principes démocratiques qui, nécessairement l’accompagnent. Le système quant à lui, n’est pas prêt à s’y faire. L’enjeu est tellement important que l’on fait sans ménagement appel à « l’unité nationale » pour lui barrer la route.
Dire par ailleurs que l’indépendance serait le dernier retranchement des kabyles est vite aller en besogne.
Au risque de choquer certains « kabylistes », j’ai affirmé que Saadi était le plus prometteur des derniers candidats en ce sens qu’il est le seul à essayer de faire admettre que le bonheur de la Kabylie s’inscrit sans nul doute dans celui de l’Algérie toute entière. Boutef a repris la maxime autrement en disant que « la Kabylie n’est rien sans L’Algérie et l’Algérie n’est rien sans la Kabylie ». Boutef et ses sbires sont parfaitement conscient de cela, mais l’évocation du problème en termes nationalistes pour caresser les « masses » dans le sens de la perpétuation de leur conditionnement a un effet contraire à celui voulu par les démocrates.
Saadi fait appel à une Algérie délestée de ses complexes arabo-islamistes et Boutef fait appel à la Kabylie délestée quant à elle des valeurs démocratiques de son élite.
Vu sous cet angle, Matoub (le forumiste), dépité qu’il est par les derniers résultats des présidentielles, débarque l’autonomie et embarque l’Indépendance. L’esprit rebelle de la Kabylie (loin d’être celui de tous les kabyles), forgé dans une forme de lutte que ne connaissent pas encore les autres régions du pays du fait de l’absence totale de levier de mobilisation (la langue, pour la première), se justifie également par une élite ayant eu à se frotter plus tôt que d’autres aux valeurs universelles.
De là à imputer aux arabophones, sur la base de référents statistiques, le retard en matière de démocratisation du pays et de misère de la Kabylie, il n’y a qu’un pas pour nier la réalité kabyle elle-même.
Il m’est avis que, si les gens conscients (type superted) ne réalisent pas que l’autonomie n’est pas une coupe chirurgicale, une amputation, mais plutôt une intégration des ressorts de la société aux mécanismes des autres sociétés, ils continueront à être dépités et vivront « forumiquement » très malheureux… quel dommage pour les générations de forumistes futures.

:wink:

superted
12/04/2004, 19h45
merci pour ta contribution sacov mais que proposes-tu ????

moi j'ai souvent parlé de refonte de l'etat alhgerien ! en effet je ne suis pa autonaumiste .... sauf quand je suis de mauvaise humeur, et dans mes reves ples plus fous je n'envisageais rien d'autre qu'une regionalisation car l'algerie est par nature regionale ! je pensais que c'etait la solution, et que l'officialisation de tamazight se reglerait comme ca ! par regionalisation !

enfin je revendique mon droit à l'erreur mais dis moi donc où je fais fausse route ???? n'es-tu pas toi meme favorable à la decentralisation et à l'autonaumie des regions ????

ps : pour moi il n'a jamais été question de coupe chirurgicale mais de responsabilisation du citoyen pouvant conduir à un debut de citoyenneté debouchant (je reve peut-etre) sur un embryon de democratie !

Blackmore
12/04/2004, 21h44
Je m'étonne devant la passivité de la modération devant de tels propos !



......J'y peux rien khouya ,Superted a raison à 84.99 % ! :green: :green: :green:

sacov
12/04/2004, 22h20
Mais tu dis vrai, superted, mis à part les raisins de ta colère.. La régionalisation des pouvoirs est un élément essentiel pour le contrôle de leur exercice. Celle-ci ne sied certainement pas aux tenant du statut quo, elle remettrait en cause leur omnipotence. Un Wali élu serait comptable devant l’émanation de son pouvoir.
J’ai réagi au post de Matoub dans la mesure ou il rejette toute la responsabilité sur les beni oui oui. À mon sens, le problème n’est pas à ce niveau. La carence résulte de l’absence d’une locomotive politique, une opposition qui ne relève pas des décombres du système. Le peuple n’oublie pas! Il n’est pas non plus l’idéal en matière de conscience politique pour des raisons que l’on connaît. La notion de démocratie pour le commun des algériens sous entend un de ses volets, la liberté d’expression. Il faudrait encore beaucoup de pédagogie, plus encore de réalisations concrètes sur le plan des droits, eux-mêmes entraînant l’exercice du devoir pour que la notion de citoyenneté émerge. Pour ce faire, le pouvoir doit changer de main. Quatre bonnes décennies nous ont prouvé que ceux qui le détiennent ne sont prêts ni à s’en défaire, ni à réaliser les réformes nécessaires à un changement de régime.
Tamazight n’a été enchâssé dans la constitution que dans l’espoir calculé de le voir perçu sous son seul aspect technique, auquel cas les subterfuges sont tout trouvés pour le laisser lettre morte arguant de déficit de moyens sous couvert de la réticence d’autres régions. Le rendre officiel requiert une volonté politique que ne peuvent se permettre ceux aux yeux de qui cette langue n’a ni un problème de transcription ni celui grammatical, mais plus que tout cela, elle traîne avec elle la remise en cause du système lui-même ayant déjà mis à rude épreuve ses« vérités ».
Le problème donc, ne se situe qu’apparemment au niveau des autres régions d’Algérie, obligées d’éternuer, propagande aidant, à chaque fois ou le système prend froid. La réalité est que toutes les autres régions dites arabophones, tirant leur sève de l’arabo- baathisme, perfusée aux subsides de la rente, si elles avaient à choisir de façon éclairée, n’hésiterait pas un instant à le faire dans le bon sens.

:wink:

Blackmore
12/04/2004, 22h33
........toutes les autres régions ........ si elles avaient à choisir de façon éclairée, n’hésiterait pas un instant à le faire dans le bon sens.



........... C'est ce "SI" qui m'a fait égarer ma carte d'électeur . :green:

J'arrive pas à comprendre par contre pourquoi ce "SI" n'a pas cours en Kabylie ? Cela voudrait il dire qu'ils avaient toujours à choisir de façon éclairée ? :wink:

sacov
12/04/2004, 22h48
Désolé pour la perte de ta carte Blacky mais le « SI » vaut aussi bien une messe pour la Kabylie. Dans mon avant dernier post, j’avais précisé que si la Kabylie bénéficiait d’un « levier » de mobilisation tangible, ce n’était pas le cas pour les autres régions.
User de la fibre sensible d’une communauté pour la dresser contre l’ordre établi est déjà un moyen de l’éclairer, l’orienter, baliser son chemin et lui faire entrevoir de l’espoir au bout de la lutte.
N’est-ce pas une manière d’éclairer?


:wink:

M-ir
12/04/2004, 22h52
ce que vous dites sacov est juste
mais je ne comprends pas ce que vous entendez par:
"La réalité est que toutes les autres régions dites arabophones, tirant leur sève de l’arabo- baathisme, perfusée aux subsides de la rente"



NB(je me rends compte d'une confusion ds mes precedents posts et prie de m'excuser auprès de SENTENZA....et encore pardon!!!)

Safy
12/04/2004, 23h04
User de la fibre sensible d’une communauté pour la dresser contre l’ordre établi est déjà un moyen de l’éclairer, l’orienter, baliser son chemin et lui faire entrevoir de l’espoir au bout de la lutte.N’est-ce pas une manière d’éclairer?

En plus eclairé ,ça s'appele manipuler le peuple !

C'est pour ça que la Kabyle a envoyer petre ses eclairés.

Ulac l'khorti !

Cookies