PDA

Voir la version complète : Y a-t-il une importation du conflit israélo-palestinien en France ?


morjane
15/01/2009, 19h01
On constate une recrudescence indéniable" des actes racistes et antisémites, assure le Service de protection de la communauté juive (SPCJ), chargé, sous l'égide du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), de recenser les actes antisémites en lien avec le ministère de l'intérieur.

Depuis le début de l'offensive israélienne à Gaza, le gouvernement se montre particulièrement vigilant sur la question. Le SPCJ a enregistré 55 actes ou menaces (allant des insultes à la tentative d'incendie) en trois semaines, alors qu'en 2008 il en a comptabilisé 261. Lundi 12 janvier, une réunion entre associations "refusant l'importation du conflit" a eu lieu au ministère de la ville ; elles y ont exprimé leurs craintes de revivre les événements de 2000, lors de la seconde Intifada.

Y a-t-il une augmentation des violences racistes et antisémites ?

Depuis 2000, "on constate une augmentation globale des actes racistes, antisémites ou islamophobes et les pics se font en lien avec l'actualité au Proche-Orient", explique Michel Forst, de la Commission nationale consultative des droits de l'homme, organe qui recense l'ensemble des violences racistes. Ainsi, à la fin des années 1990, on dénombrait moins de 200 actes et menaces racistes par an. En 2000, alors que la seconde Intifada commence, on passe à 902 actes et menaces, dont 743 à caractère antisémite. Autre pic en 2002 (1 331 actes et menaces, dont 932 antisémites) avec l'occupation de la Cisjordanie, puis en 2004 (1 574 actes et menaces dont 974 antisémites) au moment où la situation en Irak se détériore. L'augmentation concerne plus les menaces que les actes, mais certains faits graves, telles les tentatives d'incendie de synagogues, augmentent beaucoup – déjà trois en trois semaines, contre neuf en 2007.

Les années suivant les pics, le nombre de ces actes diminue à chaque fois significativement. Le nombre d'actes antisémites reste relativement bas en 2006 alors même qu'Israël bombarde le Liban. Certains estiment donc que le rapport des violences semble plus évident avec les manifestations en France qu'avec les événements au Proche-Orient eux-mêmes. "En 2006, les manifestations de soutien aux Libanais et aux Palestiniens ont attiré beaucoup moins de monde que celles qui avaient eu lieu pendant la deuxième Intifada et que celles que l'on observe depuis le début de la guerre à Gaza", explique Marc Hecker, chercheur à l'Institut français des relations internationales.

Est-ce une importation du conflit ? "Les auteurs des violences semblent être des délinquants, pas des militants. C'est en tout cas ce que l'on avait pu constater pendant la deuxième Intifada", analyse Marc Hecker. Dans ce sens, on ne peut pas parler d'importation du conflit. "La situation est bien différente de celle des années 1970, où une véritable stratégie d'exportation du conflit israélo-palestinien vers l'Europe était à l'œuvre. Des groupes palestiniens commettaient alors des attentats sur le sol français et plusieurs représentants de l'Organisation de libération de la Palestine ont été assassinés par les services secrets israéliens à Paris."

Toutes les associations voient aussi dans les violences des derniers jours des actes isolés plutôt qu'organisés. Les jeunes des quartiers ne sont pas entraînés dans une logique de violence et ce type d'acte "n'est pas du tout un sujet de discussion dans les quartiers", rassure Abdat Ameziane, président de l'association Zy'Va à Nanterre. Il dit en revanche déplorer certains appels à manifester qui se font par SMS et "utilisent des termes que les jeunes ont du mal à analyser. Des appels violents utilisant par exemple le mot 'génocide' attisent les tensions".

Que font les pouvoirs publics ? "Il faut voir à quelle pression médiatique sont soumises les familles qui regardent les chaînes satellitaires. Les images très dures balaient les digues que l'on a montées en France", souffle un proche de Fadela Amara. La secrétaire d'Etat a donc prévu la création d'un spot publicitaire pour "promouvoir le vivre ensemble" et ainsi contrebalancer la pression des images. Et mise sur la complémentarité des approches avec les ministères de l'intérieur et de l'éducation nationale, qui devra "donner des clés pour sortir de l'émotion".

"Les pouvoirs publics semblent avoir bien pris en compte le problème depuis l'an 2000", explique Ariel Goldman, vice-président du CRIF et président du SPCJ. Le ministère de l'intérieur a placé sous surveillance certains groupes ou personnes considérés comme "activistes". Une circulaire aux préfets leur demande de protéger particulièrement les "établissements ou institutions représentant une sensibilité particulière" et d'entrer en contact avec tous les organisateurs de manifestations. "Ce qu'on espère maintenant, confie Abdat Ameziane, c'est que le conflit de Gaza ne s'éternise pas."

Par Le Monde

nacer-eddine06
15/01/2009, 19h55
oui par le parti pris des medias francais

normal que des francais musulmans ressentent ca comme une continuation du racisme envers eux
alors qu ils participent en impot a hauteur superieure du double des francais de confessions juive

le traitement inique de l information sur ce conflit appele a des derapages voulus
je dis bien voulu
pour stigmatiser une frange de la population

atome
15/01/2009, 20h46
A chaque fois c'est la meme, quand israel s'en prend aux palestiniens pour les exterminer on essaye d'ettoufer le debat en france par le delire de persecution sioniste. Une paranoia schysoprene destinée au médias, sauf que les evenements passé on prouvé que les juifs orchestre eux memes leurs agressions, de la toute premiere de joseph six trucs qui s'est poignardé tous seuls au toute dernière connue, alors oui il y a importation du conflit par la communauté juive qui s'en prend ainsi à l'ensemble des musulmans par medias interposés. Peut etre par jalousie car les magrebins de france reussissent beaucoup mieux que les juifs en à peine une generation alors qu'ils sont depuis bien avant l'arrivée des francs. Je le vois tous les jours dans ma ville de lyon, ou une de mes amies algeriennes après cette fait agressé par 3 jeunes filles juives de villeurbanne à vue le lendemain cette agressions traduite par le journal local en agression anti semite. Les journaleux jouent avec les mots puique semite veut dire arabe et anti-semite anti juifs, il suffit d'enlever le - et le tours est jouer. Conclusion les fascistes sionistes sont des malades mentaux.

aniasse
15/01/2009, 23h08
Non car c'est totalement différents.
En France il n'y a pas de roquette ni de chars qui s'affronte.. pas d'école qui brule ni d'enfant qui saigne..

Ya juste des banlieusar qui s'identifie a ce qui leur semble le moins loins de leur racine car ils sont deracinés.

et comme dans la vie il faut bien trouvé une cause , il y en a une toute trouvée.

atome
15/01/2009, 23h32
Donc tu veut nous faire croire qu'il ne s agit pas d'une guerre de l'information, que les juifs français ne font pas leurs armée en israel, et qu"a leurs retours il n'integre pas les medias français.

DZone
16/01/2009, 00h02
et qu"a leurs retours il n'integre pas les medias français.
atome, ils n'intègrent pas que les medias ; le reserviste du Magav Arno Klarsfeld est conseiller au sein du cabinet du chef du gouvernement français.

Arno Klarsfeld est aujourd'hui conseiller au sein du cabinet du premier ministre François Fillon (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Fillon) et est pressenti pour devenir contrôleur général des prisons poste créé par la nouvelle loi sur la récidive de Rachida Dati (http://fr.wikipedia.org/wiki/Rachida_Dati). Le 24 novembre 2007, il a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_National_du_M%C3%A9rite) par le Président de la République Nicolas Sarkozy (http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Sarkozy), après sa mère Beate Klarsfeld (http://fr.wikipedia.org/wiki/Beate_Klarsfeld) qui avait été décorée de la Légion d'honneur (http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gion_d%27honneur).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arno_Klarsfeld

aniasse
16/01/2009, 10h56
Oui c'est bien ça, je ne dis pas que ce n'est pas une guerre d'information non plus car dans tous conflit il y a de la propagande c'est pas el problème,
je dis juste que la notion d'importation est limité dans la mesure ou Il n'y a pas d'affrontement armé..

dans ce cas dans tous les coins du monde où il y a des arabe et des juifs ya importation..

Je pense que le cas de la France est particulier a cause de l'histoir colonial et que les jeunes (ou moins jeunes) beur s'identifie au Palestinien dons ils trouve un ennemi commun.
mais ce n'est pas de l'imprtation..c'est comme pour un match de foot ya les
pro..et les anti...avec toute la sensibilité qui s'accompagne.

zek
16/01/2009, 11h12
Il n'y a aucun acte anti-sémite en France de la part des musulmans, s'exprimer pendant des manifestations, c'est plutôt normal, qu'un groupe de casseurs fasse un peu de bruit à la fin, c'est toujours normal, comme dans toutes manifs, les média veulent substituer quelques vitres brisées ou voiture brulées a des actes anti-sémite, c'est de la paranoïa journalistique.

aniasse
16/01/2009, 11h13
Oui c'est bien ça, je ne dis pas que ce n'est pas une guerre d'information non plus car dans tous conflit il y a de la propagande c'est pas el problème,
je dis juste que la notion d'importation est limité dans la mesure ou Il n'y a pas d'affrontement armé..

dans ce cas dans tous les coins du monde où il y a des arabe et des juifs ya importation..

Je pense que le cas de la France est particulier a cause de l'histoir colonial et que les jeunes (ou moins jeunes) beur s'identifie au Palestinien dons ils trouve un ennemi commun.
mais ce n'est pas de l'imprtation..c'est comme pour un match de foot ya les
pro..et les anti...avec toute la sensibilité qui s'accompagne.

kaiser
16/01/2009, 11h17
quand l elysee et le quai d orsay arreteront de recevoir leurs ordre du CRIF , là on pourra se poser se poser ce genre de questions ;

poete95
16/01/2009, 11h34
A chaque fois les arabes tombent dans le piege des sionistes.
ex: avec les tirs de roquettes du Hamas

A chaque fois les arabes plus nombreux que les juifs, sont dirigés pas les juifs
Ex: les postes clés dans les etats occidentaux

A chaque fois les arabes se font tués par les juifs malgré le sous nombre
ex: le cas d'Israel avec tous les pays arabes autour

A chaque fois les juifs vivent grace à l'argent des arabes

ex: prenons le cas de BARBES à Paris.
Ce quartier ou les commercants d'or et de téléphonie sont majoritairement des juifs.
Les arabes sont les premiers clients de ces sionistes.

Avec l'argent des arabes, ils vont en vacance en Israel, denigrer les arabes.


FRANCHEMENT REVEILLONS NOUS!!!!

ARRETONS DE NOUS TIRER LES PATTES LES UNS LES AUTRES!!!

UNISSONS NOUS, ACHETER INTELLIGEMENT!!!

aniasse
16/01/2009, 13h08
Le seul problème..
c'est que les arabes ne vont pas à l'école ..et prefère vanter leur orgueil...
tant qu'on aura pas assimilé que c'est l'instruction et le savoir qui fait le developpement..et bien..on sera toujours à la recherche d'idéaux perdu...

comme : Les arabe on inventé les chiffre..ou les arabes on inventer la medecine..

c'est celui qui sait qui est fort....

et le hamas comme tous les pays arabes ont des têtes qui ne pense pas...

atome
18/01/2009, 14h47
C'est un problème qui se situe dans les veines economiques et les veritas de l'enfer,

Il ni y a pas de guerre physique en europe mais la guerre de l'information destiné à salir l'image des magrebins dans un but economique et social est egalement une guerre psycologique destiné à fragiliser ses memes populations, je l'appel ratonnade mediatique, elle utilise tous les supports, livre, radio, tv, presse, internet, avec toujours la meme methode, cela a commencé en 1981 avec l'appelation pégorative et insultante "beur" destiné à dehumanisé le magrebins afins de mieux faire accepter les centaines de meurtres qui ont eut lieu dans les années 80 sous l'appelation "bavure policière"

Quand hitler caricature les juifs avant de les exterminer c'est de la propagande, mais quand l'occident caricatures les musulmans avant ou pendant des guerres impliquants des pays musulmans ce n'est pas de la propagandes,
Il y a dans les banlieue française une centaine de nationalité, on veut nous faire croire qu'il ni y a que des magrebins alors que la grande majorité vie en ville

poete95
18/01/2009, 16h02
La principale différence qui fait que les pays occidentaux imposent leur supprématie aux autres, cest que ces pays ont une vision à long terme.
Une chose est sure c'est que sans objectif un bateau part forcement à la derive.
Les Arabes protegent leur interêt personnel, si aujourd'hui on leur propose de gagner ce jour 1 million de dollar, ils les prendront direct sans réflechir.
Alors qu'un Occidentale se posera la question comment gagner plus.

DZone
18/01/2009, 18h05
Y a-t-il une importation du conflit israélo-palestinien en France ?
Affirmatif ! Il y a une importation de ce conflit en France avec la bénédiction du gouvernement français:

1) C'est le CRIF (equivalent français de l'AIPAC américain) qui a empêché la nomination de Hubert Védrine jugé pro-arabe par le lobby sioniste français.

2) La France est le seul pays occidental qui accepte les milices sionistes sur son territoire et dont les agressions demeurent impunies ; un comissaire de la police française a été poignardé , son agresseur a été relaché (sans aucune charge ne soit retenu contre lui à la demande du consistoire) sans parler des ratonnades contre les franco-maghrébins dont personne n'en parle ...
http://www.dailymotion.com/swf/k2gbYdA91sFzFnfwGT&related=1

3) Chaque année est organisé en France un gala au profit de soldats de l' armée d'occupation sioniste.

jamila
18/01/2009, 19h12
Le CRIF dicte sa loi aux gouvernements français et ceux-ci s'exécutent sans même discuter. ...

Le CRIF donnerait il des ordres aux dirigeants français ?
je ne crois pas que cela soit nécessaire. Notre président est juif, Kouchner aussi ; les conseillers aussi : Attali, Fabius, Strauss Kahn, Copé, etc....

Et la presse en vue ? Je ne pense pas non plus, qu'ils reçoivent des ordres du CRIF : Le Figaro appartient à Dassault, Libération à Rothschild etc.... France Soir par contre appartient à un russe maintenant !

Alors la TV ? non plus, TF1 appartient à Bouygues, M6 au groupe Bertelsman (avec RTL, Fun radio...), la 5 ou ARTE (il suffit de regarder pour s'apercevoir tous les jours qui s'occupe de cette chaine)....
Même une petite chaine bretonne comme ABP TV de Bolloré, breton juif ! ne le supporterait pas !

aniasse
19/01/2009, 10h50
Je soutiens que ce n'est pas une importation..mais ça ne regarde que moi..

Je trouve vos analyses passionnées et je le comprends.
L'inconvénient c'est que ça rends stérile toute idée constructive.

Je pense que le premier problème est identitaire..et culturel..
Pour répondre @atome le terme "beur"...n'a jamais été inventé pour stigmatisé les jeunes
maghrébins..mais c'est le Verlan d'arabe ...inventer par les banlieusard...qui pour le coup interviennent dans la construction de la langue
française..n'en déplaise aux puristes...( mais c'est une autre histoire.)

Qu'il y ait un lobby juif n'est pas du tout un problème et c'est normal, vu l'histoire de France.
Et s'il y en a autant dans les hautes sphères..et bien tant mieux pour eux, ça ne doit pas posé un problème...
Mais ça le pose car du coup il y a comparaisons...et nous on est plus connu malheureusement que par nos mauvais coté que par nos bon...
Oui c'est vrai que ce n’est pas facile économiquement, que c'est dure parce qu'on a été colonisé et blabla et blablabla...

LA seul solution: va à l'école...apprend..et fait toi connaitre pour autre chose . Tu sera plus respecter et on ne viendra plus te tapé sur la G..parce que malgré ton pétrole ton gaz et tes tapis...ben tu n'a rien d'autre à proposé à la société..
sauf des régimes dictatoriaux ou extrémiste qui au lieu de développer leur pays et leur société préfère dicter la mode vestimentaire..ou imposer un mode de pensé.
le reste c'est du vent la preuve ça dure depuis 1947..et à chaque attaque c'est le même discoure..balayons devant notre porte..après on pourra discuter.

atome
19/01/2009, 12h49
Cher aniasse, tu doit etre le seul à avoir un problème culturel, il ni y a aucune passion dans nos propos, meme pas de colère. J'espère que tu ne pense pas ce que tu a ecrit car c'est du revisionisme. Qui voudrait tu escroquer avec tes propos curieux :

L'UEJF est bien une organisation juive, à moins que tu prétende le contraire.

Le CA de l'UEJF est le meme que celui d'SOS racisme, je ne crois pas qu'il y est de magrebins au sein de ce CA, le CA nome le bureau qui n'a aucun pouvoir et qui est seulement le porte parole, à ce niveau, le juif disparait en mettant devant les cameras un magrebins

L'UEJF a bien créer SOS racisme, d'ou le mot "beur" à surgit, mais tu prétend le contraire, curieux, pourquoi ?

Sionisme= leurer tromper aveugler :

Pour se deguiser, sos racisme(UEJF), à mis en avant le banlieusard "farid"

Un bon nombre de magrebins en france vendend leurs ame pour echapper à leurs miseres, il s'agit d'une petite minorité pauvre "les banlieusards", on ne parle que d'eux d'ailleur, alors que la trés grande majorité vie en ville normalement et occupent des fonctions honorables. Cette minorité de misérable éttouffe sur le plan mediatique la majorité, elle a le monople des médias.

J'ai fait la connaisance de ce "farid" en 2000, à l'occasion de la fermeture violente du club de sport de haut niveau que j'ai créé en 1988.

Dés le départ j'ai subit de nombreux chantages de la part d'institutions et differentes agressions de la part de maffieux ou de policier, pour au final subir une fermeture ultra violente de la part des forces de police pour cause d'interdiction de tenue d'assemblée générale par la ville de lyon. J'ai ouvert ce club en 1988 car il etait impossible pour un magrebins de s'inscrire dans un club de sport. Dés le début la federation à refuser l'affiliation sous pretexe que j'etais d'origine etrangere, idem pour jeunesse et sport et cie. Chaque demarche prenait des années et coutait enormément d'argent en plus du financement du club non subventionné, cela ma permis de voir à quel point la justice et les medias etaient corrompus.

Pour revenir, à ce "farid" je l'ai connu le jour de la fermeture violente, 1 heure avant le maire de lyon me convoque et me demande de ne pas tenir d'assemblée générale sinon le club est immédiatement fermé. Il avait à ces cotés, le "farid", le responsable des sport patrick mercader (juif), patrick khan, president du crif rhone alpes (juif), ceux ci ont maintenu leurs chantages après 12 années d'agressions de toutess sortes et ont procédés à la fermeture sous l'oeil d'un huissier de justice que j'ai fait venir. Ils n'ont pas apprecier, j'ai donc subi de nouvelles agressions, des cambriolages et des perquisions policières extrement violente.

Le "farid" travaille pour des organismes juifs, il est aujourd'hui employé d'un creche à lyon, un jour je lui est posé la question, il ma répondu que c'etait les juifs, mais toi aniasse tu prétend le contraire ?

Peut on savoir ce que tu produit dans la vie ? Pas grand chose à mon avis, puisque tu ne sait rien de la vie, je te conseil donc de faire des choses et tu aura à faire à la communauté extremiste juif qui agresse les magrebins en pretendant que c'est le contraire, qui importe sa guerre en prétendant que c'est le contraire, qui trouve des termes pégoratifs et tu prétens que c'est le contraire. Curieux !!!!!!

aniasse
19/01/2009, 14h46
Si ce n’est pas de la passion ta réponse…

Je pense absolument tous ce que je dis évidement. Je soutiens que notre problème c’est d’abord nous même avant d’être les autres. Je ne veux escroquer personne je donne juste mon point de vue, qui bien sur n’est pas une vérité, mais ce que je pense.

Je ne prétends rien du tous sur les organisations juives je n’en ai même pas parlé. Ni de SOS racisme d’ailleurs que cette organisation soit affilier a qui que ce soit ça ne m’intéresse pas pour le sujet qu’on traite.
Je persiste que beur..viens bien de la banlieue, ou alors on ne vit pas dans le même pays..ou pas dans les même banlieues..

Tu dis bien que une minorité pose un problème et là je suis d’accord seulement c’est de ça dont on parle a chaque fois..a nous de renversé la donne pour que ça ne reste qu’anecdotique par rapport à d’autre faits….

Pour ton exemple de club..ça ne tien pas la route..où a ton vu que les jeunes maghrébins n’ont pas la possibilité de s’inscrire dans les clubs.. ?? si vraiment il y a un contre exemple a la fausse diversité c’est bien le sport !
Tu va dans n’importe quel club de banlieue que ce soit du foot, du judo de l’athlétisme pour ne citer que les principaux sports, ils sont plein de jeune maghrébins ou africains.. !!!

Peut être’ que ton cas particuliers était spécifique, il ne faut pas généraliser..surtout sur le sport…l’INSEP est plein de black et de beurs…et ça dans tous les sports.

Tu ne saura pas ce que je produit dans la vie car ça ne ferais avancé en rien le débat..mais c’est une somme d’action qui font les grandes actions.
Je ne sais peut être pas grand-chose de la vie, mais j’observe le monde qui m’entoure et surtout..je ne suis pas naïf…
Je fais des choses comme tous le monde et aucune communauté extrémiste n’est (encore) venue me mettre des bâtons dans les roues…Il y a des difficulté pour tous le monde..mais il faut arrêter de se plaindre des oppresseurs qui sont partout et avancer à sont rythme..la solution..je persiste.. :
Va à l’école apprend soit critique et on te respectera..le reste c’est du vent..

DZone
19/01/2009, 17h06
"N'est plus aveugle, que celui ou celle qui ne veut rien voir ou n'a plus le temps de regarder."

Si la France est neutre dans ce conflit et qu'elle ne veut pas l' importer , elle ne se battrait pas pour un soldat d'une armée d'occupation sous pretexte qu'elle défend ses citoyens alors qu'elle ne lève pas le petit doigt pour son autre citoyen qui a le malheur de ne pas etre du bon coté de la ligne bleue comme l'autre vaillant soldat.
http://www.dailymotion.com/swf/k2jJoizRRC5CGYLRJq&related=0

atome
19/01/2009, 19h11
=== MODERATION==
Evitez les attaques personnelles. Relisez Et respectez la charte,SVP.

jamila
19/01/2009, 19h24
Gérard Prasquier ( CRIF) a tenu des propos scandaleux, justifiant et approuvant toutes les actions Israéliennes et montrant son peu de cas des victimes civiles. C'est donc LUI qui importe le conflit en France.
Le Crif comme agent de propagande et les différents relais sur lesquels aucun média n'a eu le courage d'enquêter, sont responsables(sites, blogs, journaux, lobbys...)de l'importation de ce conflit en France. De même que certaines organisations islamiques en France mais sur lesquelles on s'est beaucoup intéressé et connues de grand public. Il serait sain d'avertir en France que le lobby sioniste qui approuve les actes criminels d'Israél, que nous en avons de assez de leurs discours et leur haine.

Cookies