PDA

Voir la version complète : Total prêt à investir dans le nucléaire français


gdesmon
22/01/2009, 19h15
Le Figaro 22/01/2009 |

Total acteur de la relance du nucléaire en France ?

La piste est extrêmement sérieuse. Déjà associé à GDF Suez et Areva pour vendre deux centrales EPR aux Emirats arabes unis, la compagnie pétrolière française s'intéresse de très près au projet de construction d'un nouvel EPR, le réacteur nucléaire de troisième génération, en France. De tellement près que, selon nos informations, Total serait directement associée à la candidature de GDF Suez dans ce dossier.

Pour le moment, l'Elysée n'a toujours pas décidé qui d'EDF ou de GDF Suez obtiendrait la construction d'un deuxième EPR en France. La bataille est tellement serrée que le président de la République pourrait opter pour deux réacteurs supplémentaires, de manière à satisfaire chacun.

Pour en revenir à Total, il ne s'agit pas du seul partenaire potentiel de GDF Suez - le nom de l'électricien allemand E.ON a déjà été évoqué - mais il a du poids. Outre sa surface financière - qui lui permet de conduire des projets industriels particulièrement complexes - le pétrolier réfléchit déjà très sérieusement à l'après-pétrole. Un horizon dont fait partie le nucléaire et qui nécessite forcément un temps d'apprentissage.

Interrogé sur son intérêt pour la construction d'un EPR en France, Total se refuse à tout commentaire. Mais la «major», qui insiste régulièrement sur sa maîtrise des cycles longs, a déjà dit que l'atome civil illustrait une complémentarité assez naturelle à ses activités traditionnelles.

Cookies