PDA

Voir la version complète : Irak: Des GI's venus du Maroc!


nordine146
22/01/2009, 18h30
http://www.telquel-online.com/352/maroc1_352.shtml

Près de 1300 Marocains défendent la bannière étoilée en Irak au sein de l’armée américaine. Simples soldats ou sous-officiers, ils traduisent, interrogent, torturent parfois.




En 2002, Khalid B., 33 ans, a réalisé le rêve de la moitié de la jeunesse marocaine. Le fameux ordinateur installé dans l’Etat de Kentucky aux Etats-Unis l’a choisi dans le cadre de la “DV Green Card lottery” : il fait partie des 55.000 heureux élus dans le monde qui décrochent chaque année le sésame, la carte de résidence américaine. Après des mois, Khalid débarque aux Etats-Unis. Ce natif de Aïn Sebaâ à Casablanca a juste le certificat d’études primaires. Sans diplôme, il multiple alors les petits boulots, comme il faisait au Maroc : serveur l’été et tenancier de cybercafé l’hiver. Mais cela finit par l’irriter, lui qui rêve de devenir aussi riche que Crésus, en peu de temps et à moindre effort. “L’armée américaine m’offrait cette chance, je n’y ai pas réfléchi deux fois”, raconte-t-il du point le plus chaud de la planète. Au début, Khalid fut recruté en tant que traducteur pour l’armée américaine, comme le gros lot des soldats marocains engagés par les Etats-Unis en Irak. Il raconte que grâce aux soldats marocains, plusieurs correspondances secrètes entre l’ex-Premier ministre irakien Nouri Al Maliki et des commandos de l’armée de Moqtada Sadr ont été interceptées. (TelQuel détient une copie de l’une de ces correspondances).
“Les traducteurs sont recrutés par des boîtes spécialisées”, raconte cet ex-conseiller marocain de la télé irakienne. On y trouve un peu de tout, de simples immigrés sans nationalité américaine qui ont débarqué grâce à la Green Card, aux chercheurs attitrés dont les publications sont convoitées par de respectueuses maisons d’édition. “Au début, l’armée s’est montrée très exigeante et ne recrutait que les éléments disposant de la nationalité américaine, mais vu la rareté des profils, les recruteurs ont fini par faire fi de ce critère et ont intégré les candidats disposant de la Green Card”, analyse l’ex-conseiller. Les traducteurs perçoivent un salaire oscillant entre 100.000 et 135.000 dollars par an. Un peu moins que les traducteurs jouissant de la nationalité américaine, qui ont accès aux documents confidentiels, classés top secret, avec une rémunération avoisinant les 180.000 dollars par an. Les mieux lotis sont les analystes. Loin du bourbier irakien, ils livrent le suc de leur pensée dans des bureaux feutrés à Washington. Pour ce service rendu à la nation américaine, ces conseilles politiques ou culturels, qui travaillent en étroite collaboration avec le Pentagone, touchent jusqu’à 280.000 dollars par an.

Le temps des interrogatoires
Sur le champ de bataille, les Marocains n’ont plus à faire leurs preuves. “Les soldats marocains engagés en Irak sont doués pour soutirer des aveux aux détenus irakiens. Ce sont eux qui ont mené les interrogatoires de détenus célèbres comme Tarik Aziz et ses semblables”, se targue Mehdi, un agent maroco-américain ayant fait ses armes au sein de la tristement célèbre prison d’Abou Ghraïb pendant 6 mois. Contrairement à ses frères d’armes marocains, Mehdi a immigré aux Etats-Unis alors qu’il n’était qu’un enfant. A 18 ans, il a intégré l’académie militaire de Caroline du Nord et, une fois diplômé, il a servi en Colombie, au Panama et même en Israël. Quand la guerre éclate en Irak, il ne se fait pas prier pour rejoindre les troupes américaines. Mehdi a donc choisi, de son plein gré, d’embarquer pour l’Irak. “Par conviction”, insiste-t-il. Et d’ajouter : “C’est notre devoir d’emboîter le pas à tous ceux qui veulent s’en prendre à nos convictions et surtout à notre mode de vie.” Américain dans l’âme, Mehdi est une recrue engagée, au propre comme au figuré. Mais c’est loin d’être le cas de ses pairs. Khalid n’a aucun embarras à affirmer qu’il a rejoint les boys pour venir en aide à sa famille, même s’il ne le clame pas haut et fort. Au début, il a usé de tous les stratagèmes pour faire croire à son entourage qu’il est bien aux Etats-Unis et non en Irak.

Aujourd’hui sa famille lui conseille de dissimuler ce petit détail qui fâche. Aux yeux de tout le monde, Khalid est bien à mille lieues, dans une petite ville américaine où il travaille comme taxi-driver. Quand il rentre au Maroc, comme la dernière fois durant le mois de ramadan, il se montre très discret, renfermé même, avec une pensée pour ses “ouled derb” pour lesquels il incarne le modèle vivant du rêve américain. En rentant chez lui, il ramène des cadeaux d’Allemagne où les soldats d’Irak font escale avant de rejoindre leur pays. Aujourd’hui, Khalid a évolué dans les rangs de l’armée : de simple traducteur, il est devenu conducteur de chars et sort en expédition dans les zones les plus risquées de Bagdad. Et ce qu’il fait pour le confort matériel, d’autres le font pour l’amour de l’aventure, même s’il s’agit de défendre une cause qui n’est pas la leur

myra21
22/01/2009, 19h14
Allah yehdi ma khlak?

S80/v/33 à 42...............
Puis quand viendra le Fracas, le jour ou l'homme s'enfuira de son frére,
de sa mère, de son pére, de sa compagne et de ses enfants ,
car chacun d'eux ,ce jour là, aurason propre cas pour l'occuper.
Ce jour là, il y aura des visages rayonnants, riants et réjouis.
De méme qu'il y aura , ce jour là , des visages couverts de poussière.
Recouverts de ténébres..
Voilà les infidèles, les libertins.

diablo-colorado
22/01/2009, 21h52
on n'a pas déjà traiter ce dossier ? Et tout est passer : M6 , sahara, guerre des ables, les 100 ans de guerre franco-anglaise, Algérie, ploz, mossad......c'est pas normale de débattre sur un sujet une dizaine de fois pour a la fin ne dire que des bétises!

Hugo-
22/01/2009, 21h58
Certains sujets sont plus révoltants que d'autres.

nordine146
22/01/2009, 21h59
Diabolo
----------------------

Pourtant l'article est du journal marocain Telquel, on invente rien . Ce qu'il faut retenir dans cet article, c'est que certains marocains vendent leurs dine pour quelques dollars...

btp50
22/01/2009, 22h03
L'article veut nous faire croire que les marocains se battent au coté des USA, se batte au coté d'Isreal et pourtant il s'agit de citoyens americains ou israeliens et ce, meme s'ils ont marocains.
C'est comme si moi je disai les algeriens se battent au coté des francais et que je sois dans les années 60.
.

diablo-colorado
22/01/2009, 22h09
Je sais que c'est Telquel et je vous accuse pas de l'inventez, mais on l'a déjà lu ,il est ancien et il a déjà été postez et débattu sur FA plus d'une fois , et le probléme c'est que beaucoup d'internautes profiteront juste pour enfoncez un peu plus le clous de la haine et la propagande comme ce hugo qui s'inscrit spécialement pour le maroc, alors je vois pas vraiment l'utilité de le repostez !

Bon d'accord les marocains sont dans l'armée américaine , c'est pas une exception, si vous voyez les nationalités qui cohabitent dans l'us army, vous resterez bouche bée, tout y passe du Canada a l'Australie en passant par tous les pays arabo musulmans ! et même les animaux sont utiliser pour le déminage ! :rolleyes:

houari16
22/01/2009, 22h21
Certains sujets sont plus révoltants que d'autres.

No comment !

Par Telquel :
Le temps des interrogatoires
« Les soldats marocains engagés en Irak sont doués pour soutirer des aveux aux détenus irakiens. »

Aujourd’hui sa famille lui conseille de dissimuler ce petit détail qui fâche. …….il ( Khalid )se montre très discret, renfermé même, avec une pensée pour ses “ouled derb” pour lesquels il incarne le modèle vivant du rêve américain.

absent
22/01/2009, 22h46
bof, je ne vois rine d extraordiniare dans cet article, celui qui connais la mentalité, ne s etonne pas de ce genre de collaboration: c est le gagne pain,
elkhoubza comme on dit

Bennis
22/01/2009, 22h56
bof, je ne vois rine d extraordiniare dans cet article, celui qui connais la mentalité, ne s etonne pas de ce genre de collaboration: c est le gagne pain,
elkhoubza comme on dit
moi non plus je ne m'étonne de cette intervention
un mélange de n'importe quoi: entre mentalité et psychologie puis gagne pain et pauvreté
à force de vouloir rassembler les qualificatifs qui soient les plus péjoratifs possible, on finit par débiter un telle diarrhée verbale

absent
22/01/2009, 23h00
un mélange de n'importe quoi: entre mentalité et psychologie puis gagne pain et pauvreté

non apparement ils ne sont plus pauvres ces marocains, à moins qu ils n ont pas touché leur paye depuis leur engagement!

rouge et or
23/01/2009, 02h36
wallah ca devient de la dibilité ces discussion sterilles. un marocain s'engage comme GI, puis? ou est le mal celui qui ne veut pas s'engager qU'il reste chez lui, personne ne force personne. il y a eu aussi des algériens. j'en connais au moins un. il a même eu droit à un article sur le site *********. mais ou est le problème?

rouge et or
23/01/2009, 02h51
Mercredi, 20 Juillet 2005 19:00
Après avoir obtenu la nationalité américaine, Un Algérien s’engage dans les marines
Il sert de conseiller culturel et linguiste pour aider les marines à communiquer avec les Irakiens.

Du rêve américain au rêve d’enfance. Rachid Ayouni, un Algérien de 29 ans, s’est engagé dans le corps des marines de l’armée américaine où il sert la bannière étoilée en tant que linguiste. «Quand j’étais un gosse, c’était mon rêve de servir dans l’armée,» a déclaré cet architecte de formation que rien ne prédestinait à une carrière militaire. Après avoir reçu son certificat d’acceptation dans le corps des marines, Ayouni a été déployé au Sénégal pour servir en tant qu’interprète en langue française pour l’armée américaine. Cet universitaire algérien qui maîtrise aussi bien l’anglais, le français, le berbère et plusieurs dialectes de la langue arabe, a été transféré en Irak depuis juin dernier, précisément au camp de Falloudja. En Irak, où la guerre urbaine fait rage, l’Algérien sert de conseiller culturel et linguiste pour aider les marines américains à communiquer sur le terrain avec les Irakiens «en guerre contre le terrorisme». «Je suis très satisfait dans ce que je fais», se réjouit-il. Dans sa stratégie de lutte contre le terrorisme, le département d’Etat américain a opté pour le recrutement de citoyens proches des cultures locales. Un avantage supplémentaire pour les stratèges US qui souffrent d’un déficit de communication et d’un manque de connaissance au sujet d’autres cultures. «Chaque membre de service a un rôle significatif dans la guerre globale sur le terrorisme», indique-t-on. C’est également une manière d’alimenter les effectifs de l’armée américaine au moment où plusieurs alliés dans la guerre contre l’Irak ont été contraints de retirer leurs troupes du champ de bataille.

Rachid Ayouni a fait ses études universitaires en Algérie. Diplômé en architecture en 1997, il quitte le pays vers les Etats-Unis muni d’un visa de quelques mois. «C’était le terrorisme en Algérie , il n’y avait aucune perspective pour moi, je suis parti à la conquête du rêve américain...», rappelle-t-il. Installé au nord de la Californie, l’architecte gagne sa vie en faisant de petits travaux. «Je suis venu avec très peu d’argent et mon anglais était très faible» explique-t-il. «J’ai dû travailler durement dans deux postes en même temps.» Une année après, M.Ayouni s’inscrit à l’université pour poursuivre ses études architecturales. Non satisfait de sa conquête du rêve américain, Rachid cède à la réminiscence d’un rêve d’enfance: s’engager dans l’armée. «Je m’intéressais à l’armée américaine, j’ai reçu quelques lettres de la part des recruteurs, jusqu’à ce qu’un de mes collègues m’a soufflé l’idée de rejoindre les marines». Le cas de cet universitaire algérien contredit largement les rapports vagues des services américains publiés il y a un mois. Selon ces rapports, 20% des membres de la résistance irakienne sont des Maghrébins dont la plupart de nationalité algérienne. Une assertion qui aurait prêté à confusion au moment où le sentiment anti-musulman s’est particulièrement exacerbé après les attentats de Londres. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, le président américain a expédié le procédé de naturalisation pour des soldats.

Ainsi, le 4 juillet 2002, George W.Bush annonce que les militaires étrangers engagés dans l’armée US pouvaient désormais immédiatement prétendre à la nationalité américaine. Au yeux de ces engagés, le risque valait la récompense: ils servent l’armée US en échange d’un produit précieux: la citoyenneté américaine. 37.000 soldats étrangers ont été envoyés au front dans la guerre en Irak grâce à ce procédé.
Source: http://www.lexpressiondz.com/T20050721/ZA4-4.htm
http://www.**********/index.php?option=com_content&view=article&id=345&catid=820:nouvelles&Itemid=50

voila match nul. ne vous en faites pas, on est dans la même galère

myra21
23/01/2009, 09h32
Non monsieur ce n'est pas un match nul::

C'est deux choses differentes selon qu'on se bat avec ces correlegionnaires ou on se bat dans les rangs de l'ennemi,
la difference est de taille.
Les Algeriens se battent aux cotés des musulmans irakiens tandis ce qui est denoncées c'est l'inverse.
Et les collabos doivent étre denoncées a chaque occasion et chaque jour qu'allah nous gratifies.

Bien sur que des cas de certains algeriens qui choisises l'autre camps sont trés regrettable mais ils sont rares.............

Geass
23/01/2009, 09h43
C'est la troisième fois que vous postez cet article. Vous n'avez pas marre de rabâcher la même m*****?

Cell
23/01/2009, 09h48
Les Algeriens se battent aux cotés des musulmans irakiens tandis ce qui est denoncées c'est l'inverse.

certains algériens qui s'etaient battus au cotés de leur FRERES MUSULMANS AFGHANS ont fait beaucoup de bien à l'algérie .........:22:

celà étant dit , ces marocains qui s'engagent au coté des GI's ........ c'est des enf*** qu meritent des pendus par les Coucougnetteset saigné ....

myra21
23/01/2009, 10h01
Allez cell:
Sois honnete pour une fois :
Apres les marocaines du M%ossad , voilà les Giis marocains?
Tu crois pas que c'est trop.
Maintenant si tu arrete tes allusions mal placés?
Et surtout l'honnétété de reconnaitre ces faits rapportés par un journal Marocain.:22:
sans oublier les forumeurs marocains qui apportes leurs soutiens aux sionos.........
enfin heureusement qu'ils ne representes que qques uns.

Cell
23/01/2009, 10h43
Allez cell:
Sois honnete pour une fois :
Apres les marocaines du M%ossad , voilà les Giis marocains?
Tu crois pas que c'est trop.
Maintenant si tu arrete tes allusions mal placés?
Et surtout l'honnétété de reconnaitre ces faits rapportés par un journal Marocain.:22:

suis je le seul à me rendre compte d'avoir ecrit :

celà étant dit , ces marocains qui s'engagent au coté des GI's ........ c'est des enf*** qu meritent des pendus par les Coucougnetteset saigné ...

faut lire toute l'intervention myra

sans oublier les forumeurs marocains qui apportes leurs soutiens aux sionos.........

ahhhh boon , y en a ...... tu veux parler surement de ceux qui suggérent que les arabes doivent plus utiliser leur cerveau ... ahhh la bande de traitres

enfin heureusement qu'ils ne representes que qques uns.

ohhhhhh y a toujoours de brebis égarées , meme si le monde arabes resemble plus à un troupeau PERDU

kaiser
23/01/2009, 12h10
a dit:Bien sur que des cas de certains algeriens qui choisises l'autre camps sont trés regrettable mais ils sont rares............."


que dis tu de malek boutih qui lors la reunion du bureau national du PS pour faire un communiqué sur gaza: il a pris la parole en disant clairement que le ps doit condamner le hamas et non pas israel (source canard enchainé du 14/01/2009)
lynda asmani conseillere de paris fervente defenseure de la cause sioniste
fadela amara ( un interview a un journal israelien) dont le contenu fait gerber tellement c'est vil ce qu elle dit.
la liste est longue



conclusion:
des brebis galeuse il y en a partout

Bachi
23/01/2009, 13h44
wallah ca devient de la dibilité ces discussion sterilles. un marocain s'engage comme GI, puis? ou est le mal celui qui ne veut pas s'engager qU'il reste chez lui, personne ne force personne. il y a eu aussi des algériens. j'en connais au moins un. il a même eu droit à un article sur le site *********. mais ou est le problème?

Good !...
La débilité est ce qui nous perd le plus

myra21
23/01/2009, 15h00
kaiser:que dis tu de malek boutih qui lors la reunion du bureau national du PS pour faire un communiqué sur gaza: il a pris la parole en disant clairement que le ps doit condamner le hamas et non pas israel (source canard enchainé du 14/01/2009)
lynda asmani conseillere de paris fervente defenseure de la cause sioniste
fadela amara ( un interview a un journal israelien) dont le contenu fait gerber tellement c'est vil ce qu elle dit.
la liste est longue??,,
-----------------------------------------------

Voilà mon point de vu sur ces personnes :
Pour moi ce ne sont pas des Algeriens.
d'ailleurs depuis quand 1 algerien est fonctionnaire d'un état etranger?
C'est comme ceux qui se pretendes algeriens , mais en vérités ils ne sont pas plus algeriens que moi je suis Martien.
Oua ****** tebka fa ******.:22:

Cookies