PDA

Voir la version complète : La nouvelle constitution bolivienne adoptée par référendum


nacer-eddine06
26/01/2009, 00h59
http://www.lexpress.fr/reuters/monde/2009-01-25T232718Z_01_APAE50O1T5K00_RTROPTP_3_OFRWR-BOLIVIE-REFERENDUM-2-20090125.JPG Selon des projections diffusés par des chaînes de télévision, les électeurs boliviens ont approuvé par référendum la nouvelle constitution socialiste, qui doit notamment autoriser le président Evo Morales à briguer un second mandat cette année et accorde une meilleure représentation aux Indiens au Congrès. (Reuters/David Mercado)

Le "oui" l'emporterait avec 60 à 61% des voix, d'après deux sondages réalisés à la sortie des urnes, et 55% des suffrages selon la chaîne de télévision ATB, sur la foi d'un rapide décompte.
Cette même chaîne avait auparavant évoqué une consultation trop serrée pour en prédire l'issue.
La nouvelle Loi fondamentale doit notamment autoriser le président Evo Morales à briguer un second mandat cette année et accorde une meilleure représentation aux Indiens au Congrès.
Elle permettra, selon Morales, premier président indien du pays, d'améliorer le niveau de vie de la majorité indigène, plutôt pauvre.
Elle devrait en outre renforcer le contrôle étatique de l'économie, après une première vague de nationalisations dans les secteurs énergétique ou des télécoms.
Morales a suivi les exemples de ses homologues vénézuélien Hugo Chavez et équatorien Rafael Correa, socialistes eux aussi, qui ont modifié la Loi fondamentale de leur pays pour étendre leur pouvoir, combattre les inégalités ou mieux contrôler les ressources naturelles.
Le référendum a été largement approuvé dans les montagnes de l'ouest du pays, peuplée très majoritairement d'indigènes, alors que les populations métisses des plaines orientales ont plutôt vote contre.
Quatre des neuf provinces ont rejeté le texte, selon les sondages sortis des urnes.
Carlos Quiroga et Terry Wade, version française Henri-Pierre André et Grégory Blachier
Par Reuters, publié le 26/01/2009 à 00:27


http://www.lexpress.fr/reuters/monde/2009-01-25T232718Z_01_APAE50O1T5K00_RTROPTP_3_OFRWR-BOLIVIE-REFERENDUM-2-20090125.JPG

Cookies