PDA

Voir la version complète : Louis Michel exclut à Gaza tout dialogue entre l'UE et le Hamas


nacer-eddine06
26/01/2009, 13h03
GAZA - Le commissaire européen au Développement, Louis Michel, a exclu lundi lors d'une visite à Gaza tout dialogue entre l'Union européenne et le Hamas, qualifiant celui-ci de "mouvement terroriste" qui tue "des civils innocents".
"Le Hamas est un mouvement terroriste. Il a raté une opportunité d'être un interlocuteur de la communauté internationale et il a été ce faisant indiscutablement un élément de la division du peuple palestinien", a déclaré M. Michel à la presse à Gaza.
"On ne peut pas discuter avec un mouvement terroriste qui utilise le terrorisme comme moyen. Nous ne pouvons accepter que la manière dont le Hamas se comporte soit confondue avec de la résistance. Quand on tue des civils innocents, ce n'est pas de la résistance, c'est du terrorisme", a-t-il ajouté.
Il a répété que l'Europe exigeait aussi avant un éventuel dialogue avec le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, qu'il reconnaisse le droit à l'existence d'Israël.
"Le Hamas peut être un interlocuteur à condition qu'il reconnaisse l'existence d'Israël parce que la position de l'UE c'est deux Etats (Israël et la Palestine) qui vivent en paix. Nous ne pouvons pas accepter que le Hamas nie le droit à l'existence d'Israel, non seulement cela n'a pas de sens mais c'est inacceptable", a-t-il dit.
Plus tôt, M. Michel, avait affirmé que le Hamas avait une "responsabilité écrasante" dans la guerre qui a ravagé le territoire palestinien, parlant d'un "mouvement terroriste qu'il faut dénoncer comme tel".
M. Michel, d'habitude crititique envers Israël, l'a accusé à la mi-janvier de ne "pas respecter" le droit humanitaire international à Gaza en ne protégeant pas suffisamment les populations civiles lors de son offensive contre le Hamas.
Plus de 1.330 Palestiniens, dont près de la moitié des civils, selon les urgences du territoire, ont été tués dans l'offensive israélienne à Gaza, lancée le 27 décembre avec l'objectif affiché de contraindre le Hamas à mettre fin aux tirs de roquettes sur le territoire israélien.
(©AFP / 26 janvier 2009 13h03)

El-NiNo
26/01/2009, 13h54
Reconnaître l'existence d'Israël ? C'est le plus important à vos yeux, tout le monde le sait... mais qu'est ce que les Palestiniens auront en retour et CASH, pas remis aux calendes grecques !

nassim
26/01/2009, 14h07
Concrètement, le minable Louis Michel est allé à Gaza pour insulter les Palestiniens et y défendre l'Etat terroriste d'Israel!

Un comble alors que les terroristes israéliens ont massacré près de 1400 Palestiniens contre seulement 3 civils du côté israélien.


http://img187.imageshack.us/img187/3781/ddd1111cl5.jpg
Louis Michel: "Excusez-moi d'être un imbécile au service des terroristes israéliens!"

chicha51
26/01/2009, 17h57
Concrètement, le minable Louis Michel est allé à Gaza pour insulter les Palestiniens et y défendre l'Etat terroriste d'Israel!

Un comble alors que les terroristes israéliens ont massacré près de 1400 Palestiniens contre seulement 3 civils du côté israélien.


http://img187.imageshack.us/img187/3781/ddd1111cl5.jpg
Louis Michel: "Excusez-moi d'être un imbécile au service des terroristes israéliens!"

nassim

......................................

Désolé , nassim !

Mais Louis Michel s'en est pris au Hamas et non aux palestiniens .Ces palestiniens il les a souvent défendu en s'attaquant à Israël ( chose rare pour un diplomate )

M. Michel, d'habitude crititique envers Israël, l'a accusé à la mi-janvier de ne "pas respecter" le droit humanitaire international à Gaza en ne protégeant pas suffisamment les populations civiles lors de son offensive contre le Hamas.

De même qu'il ne ferme pas la porte au Hamas pourvu que celui ci reconnaisse le droit à l'existence d'Israël


"Le Hamas peut être un interlocuteur à condition qu'il reconnaisse l'existence d'Israël parce que la position de l'UE c'est deux Etats (Israël et la Palestine) qui vivent en paix. Nous ne pouvons pas accepter que le Hamas nie le droit à l'existence d'Israel, non seulement cela n'a pas de sens mais c'est inacceptable", a-t-il dit.

Quant au 1400 civils morts , la barbarie de l'état sioniste est certes évidente mais le Hamas ne doit pas être dédouanés pour autant car les victimes auraient pu être encore de ce monde si le Hamas n'avait pas à travers l'envoi de ses pétards mouillés brisé le cessez le feu , un cessez le feu qu'il renégocie avec l'état hébreux.

tamerlan
26/01/2009, 18h20
@chicha
qui a brisé le cessez le feu?????:rolleyes:

absent
26/01/2009, 18h23
Oh mais c'est les méchants du Hamas!!! laisse tomber, il faut du temps pour comprendre.....

Je suis surpris par Louis Michel qui d'habitude critique les israëliens.
Pour revenir au sujet, je dirais que ce dialogue, ils le feront qu'ils le veuille ou non, car leur maitre américain le fera, la concurrence les obligera à le faire.

TAGHITI
26/01/2009, 18h28
"Le Hamas peut être un interlocuteur à condition qu'il reconnaisse l'existence d'Israël parce que la position de l'UE c'est deux Etats (Israël et la Palestine) qui vivent en paix. Nous ne pouvons pas accepter que le Hamas nie le droit à l'existence d'Israel, non seulement cela n'a pas de sens mais c'est inacceptable", a-t-il dit

le cloune européen se déclare porte parole de l'ètat hebreux!

Il fait dans l'Obamisme

houari16
26/01/2009, 18h45
par chicha

si le Hamas n'avait pas à travers l'envoi de ses pétards mouillés brisé le cessez le feu

que fais -tu chicha à leur place , 3 ans de blocus sans nourritures , ni eau , ni carburants , ni médicaments ...

eh bien baisser le froc ..??

absent
26/01/2009, 19h00
Le commissaire européen au Développement, Louis Michel, a exclu lundi lors d'une visite à Gaza tout dialogue entre l'Union européenne et le Hamas, qualifiant celui-ci de "mouvement terroriste" qui tue "des civils innocents".

quelle lachté, au lieu de s attquer aux veritables tueurs de bébés et d innoscents qui sont les sionsites, il s en prend à la partie où il ne risque aucune critique!

moreno
26/01/2009, 19h02
On peut être contre le Hamas, mais quand celui-ci se trouve être la principale force de résistance face au terrorisme israélien, les propos de l'émissaire européen ne sont que le produit de "l'équilibrisme" criminel des occidentaux.

tamerlan
26/01/2009, 19h02
et pendant la "treve" israel continuait a tuer "les activistes"( ce mot inventé pour designer des innocents pour qu'ils ne le paraissent plus) palestiniens

et avant la rupture de la treve 6 plaestniens ont ete assasinés d'un coup...sans ecoquer le non respect des closes de la treve coté israelien , blocus et points de passage

chicha!! tu as ete "atteinte" par le premier palier de la propagande sioniste: matraquage dans les medias d'un mensonge pour qu'a la fin on l'accepte comme une evidente verité

le dernier palier etant l'accusation d'antisemitisme :mrgreen:

voila un extrait d'un article interressant:
--------------

Les médias occidentaux ont tendance à comprendre la vision israélienne plus que la vision arabe et à sympathiser avec les Israéliens plus qu’ils ne le font avec les Arabes. La question est de savoir le pourquoi de cette position.
La réponse la plus facile à cette question et qui nous épargne la peine de faire des études et de l’analyse serait de dire que la raison revient à la nature de l’Occident qui est hostile aux Arabes, à leur religion, à leur culture, voire même à leur race. Ces dires, outre le caractère superficiel qu’ils laissent apparaître, sont déprimants car ils semblent reposer sur des a priori difficiles à changer. Cela dit une analyse subtile de cette situation pourrait expliquer les raisons de cette attitude de manière scientifique, et par conséquent chercher la possibilité de modifier ces vues.

L’une des meilleures analyses que j’ai lues à propos de la politique médiatique israélienne est celle récemment publiée par le célèbre analyste américain James Zoghby, d’origine arabe, directeur de l’Institut arabo-américain à Washington, dans son article intitulé L’observatoire de Washington. Selon Zoghby, ce qui détermine la politique médiatique dans la couverture des événements du Moyen-Orient est une stratégie qu’Israël a exclusivement adoptée depuis des années.

Zoghby affirme que cette stratégie repose sur l’insistance et la répétition des informations jusqu’à ce qu’elles se transforment en des réalités toutes faites et des constats que les Arabes ne pourront plus dénier plus tard. Cette stratégie repose sur les bases suivantes. D’abord l’idée que la victoire revient à celui qui anticipe dans la présentation des événements. Dans l’état actuel de guerre, nous remarquons qu’Israël a devancé les Arabes et a déterminé le début de la guerre devant les médias occidentaux, comme étant le 19 décembre, lorsque le Hamas a violé l’accord de trêve préalablement conclu. Ils ont ignoré évidemment les violations répétées par Israël de cet accord ainsi que son engagement à lever le blocus imposé à Gaza.

Ensuite, des idées stéréotypées prédominent. C’est à partir de cette perspective que les Israéliens ont dirigé les médias occidentaux vers les idées stéréotypées qu’ils ont contribué à ancrer. Des stéréotypes qui présentent Israël de manière positive et le côté palestinien de manière négative. Ils ont compté sur la logique selon laquelle « l’humanisme » israélien fait face au terrorisme palestinien. A partir de là, ils ont transmis les images de citoyens israéliens vivant dans un état de terreur à cause des roquettes palestiniennes. Alors que de l’autre côté, nous avons les Palestiniens qui sont exposés à la mort mais réduits à l’état de chiffres avec chaque bulletin d’informations.

D’autre part, ils anticipent les événements en comptant sur les erreurs de l’autre côté. Ainsi Israël a compté, tel qu’il l’avait prévu, sur la multiplication du nombre de roquettes lancées par Hamas, ainsi que sur le langage de menace qu’emploient ses dirigeants. Simultanément, Israël a tenu à exprimer ses regrets pour le nombre de victimes que la guerre a causées, y compris les palestiniennes.

De plus, Israël a tenu à être présent dans les médias, tout en essayant d’écarter les représentants de l’autre bord. Il a toujours tenu à débuter sa guerre par une armée de porte-parole officiels qui excellent dans le langage médiatique de chaque pays occidental. Sur ce point précis, Zoghby dit que ce n’est pas un hasard qu’Israël ait nommé un consul d’origine arabe dans la ville américaine d’Atlanta, surtout que le siège de la CNN s’y trouve. En même temps, Israël a interdit l’entrée des médias internationaux à Gaza, de quoi contrôler les atrocités qui ont lieu sur le terrain.

Il a recours aussi à un démenti rapide des informations qui auraient pu s’infiltrer et qu’il veut cacher, en présentant une version alternative qui met le tort du côté palestinien. Ainsi, si Israël avait tué des civils innocents, la version qu’il transmettrait serait de dire que cela était la faute des Palestiniens terroristes qui utilisent les civils comme bouclier. Ainsi, le massacre des Palestiniens devient la responsabilité des Palestiniens eux-mêmes.

Par ailleurs, James Zoghby démontre dans son analyse un autre facteur propre aux Etats-Unis, selon lequel, au même moment où s’applique cette stratégie médiatique, les tentatives d’influencer les milieux politiques sont activées. Ainsi l’opinion publique américaine s’aperçoit que ce qu’elle visionne dans les médias est la réalité confirmée par le Congrès et la Maison-Blanche. Une telle répétition contribue à encercler l’opinion publique et à enraciner les conceptions erronées que lui présente Israël.

Enfin, nous arrivons au dernier point de cette stratégie et auquel on a recours lorsque tous les facteurs précédents enregistrent un échec. C’est rien d’autre que le recours à l’accusation d’antisémitisme. L’objectif étant d’écarter toute opinion critiquant Israël et allant à l’encontre de la version qu’il veut ancrer. Dans ce cas-là, Israël recourt à la transmission de cas flagrants d’hostilité contre les juifs qu’il généralise à tous ceux qui le critiquent mettant chacun d’eux dans un état d’autodéfense.

Alors que je lisais l’analyse de James Zoghby, mon ami Ali Al-Biblawi m’a envoyé une lettre pour me dire qu’il a remarqué à travers son suivi des médias occidentaux qu’Israël menait une campagne d’envergure reposant sur des propos logiques et convaincants. Selon lesquels il n’y a pas de pays de par le monde qui puisse vivre sous la menace des bombardements et qu’Israël menait cette guerre pour protéger les civils de ce danger qui les menace. Selon Al-Biblawi, nous devons adopter une contre-campagne reposant sur trois axes.

Premièrement, il n’y a pas dans notre monde d’aujourd’hui d’Etats colonisateurs sauf Israël et les Etats-Unis. Et qu’il n’y a pas de peuple au monde aujourd’hui qui puisse vivre sous le joug de l’occupation plus de 60 ans sans qu’il ne résiste à l’occupation par toutes les armes qu’il possède, et que les territoires bombardés par les Palestiniens, notamment les colonies, sont à l’origine des territoires arabes que les habitants originaux ont été obligés de délaisser. Des habitants qui ont été contraints à vivre pour la plupart comme des réfugiés à Gaza. Au lieu de demander aux Palestiniens pourquoi ils bombardent ces territoires, nous devons plutôt nous adresser aux Israéliens pour leur demander : pourquoi vivez-vous sur des territoires qui ne sont pas les vôtres, alors que leurs propriétaires originaux possèdent toujours leurs contrats de propriété ? Pourquoi occupez-vous les territoires d’autrui, pourquoi refusez-vous qu’ils disposent de leur Etat, tel qu’il est stipulé dans la résolution de l’établissement du votre Etat ?

L’ami qui m’a envoyé cette lettre disait qu’il n’imaginait pas qu’Israël puisse revenir sur sa position si nous menions une telle campagne. Car Israël ne se soumet qu’à la force et ne se retire que s’il se trouve obligé de le faire sur le champ de bataille. Cependant, nous ne devons pas laisser l’arène médiatique devant Israël pour qu’il fasse ce qu’il veut. Il est probable que nous réussirons à éveiller la conscience mondiale et à affaiblir la logique israélienne si Tel-Aviv se rend compte que le monde connaît la vérité. A son avis, ceci est le droit qui revient aux héros-martyrs pour qu’ils ne soient pas considérés par les médias occidentaux comme des terroristes

Al-Ahram/hebdo - Semaine du 21 au 27 janvier 2009, numéro 750

chicha51
26/01/2009, 19h06
que fais -tu chicha à leur place , 3 ans de blocus sans nourritures , ni eau , ni carburants , ni médicaments ...

eh bien baisser le froc ..??

HOUARI

......................................


POURQUOI ALORS RENÉGOCIER CE MÊME CESSEZ LE FEU APRÈS 1400 MORTS et 5000 BLESSES ALORS QUE RIEN N'A CHANGE ?

ISRAËL MAINTENANT TOUJOURS SON BLOCUS SUR GAZA.

absent
26/01/2009, 19h11
Non l'une des conditions est la levée du Blocus.

Mais aussi parceque contrairement à ce que vous voulez faire croire, le HAMAS lutte pour la Palestine, et en a eu marre de voir sa population exterminée, donc il a un coeur, arrêtez de prétendre comme des béni oui oui qu'il n'en a rien à faire du peuple palestinien dont il est issu, et dont il a le soutiens.

Le HAMAS EST INDISSOCIABLE DU PEUPLE PALESTINIEN.

chicha51
26/01/2009, 19h18
Zoghby affirme que cette stratégie repose sur l’insistance et la répétition des informations jusqu’à ce qu’elles se transforment en des réalités toutes faites et des constats que les Arabes ne pourront plus dénier plus tard.

.........................................

Ce monsieur Zoughbi prend les gens pour des imbéciles .

Les exactions de l'état hébreux vis à vis des palestiniens sont visibles même pour un âne bâté mais c'est pas une raison pour faire d'un mouvement intégriste capable de sacrifier 1400 civils de sauveur des palestiniens alors qu'il n'a perdu que 14 militants.

Drole de résistants

tamerlan
26/01/2009, 19h30
@chicha
dis le a SAID SIAM, a chikh AHMED YACINE et a al Ghantissi , et akhaled machaal qu'on a essayé d'assasiner en 1997..

ils payent de leur chair le hamas qui n'est que la chair de fier palestiniens..les palestiniens le savent et ils ont voté pour eux...

absent
26/01/2009, 19h38
alors qu'il n'a perdu que 14 militants

drole de raiseonement?? tu aurais préfére que les combattants se mettent sur les toits des immeubles pour se faire matter inutilement!

meme s ils n avaient aucun chahid, cela n est pas une raison pour y chercher des explications sur le massacre qu a commis Israel quand ses laches soldats se sent pris aux familles entierere et ont bombardé des immeubles entiers en bloc pour faire le maximum de victimes! Je te signale que les laches ont pris des familles palestineinne comme boucliers humains pour empecher toute attaque de la part des ressitants!
Je te rappele aussi que la resistanc est surtout une guerilla!
Si tu veux faire de la nature barabare et assasine de l armée d Israel une raison cesser toute resistance, là est uen autre question!

chicha51
26/01/2009, 20h24
Si tu veux faire de la nature barabare et assasine de l armée d Israel une raison cesser toute resistance, là est uen autre question!

Menberline

...................................

Qui a dit que la résistance doit cesser .

Elle faut seulement qu'elle soit intelligente , ciblée sur des objectifs militaires et surtout qu'elle ne donne pas l'occasion(où plutôt l'excuse) à l'état hébreux de justifier le massacre de civils palestiniens sous prétexte que des roquettes tombent aussi sur des civils israéliens.

absent
26/01/2009, 20h29
ciblée sur des objectifs militaires

vis à vis de l etat hebreux ou vis a vis de l opinion internationale?

car, dans un bled Oú plus de 90% sont pour le massacre, et où meme les gamins ont droit à la signature sur les bombent avant leur envoi et eclatement sur les tetess des gamins palestineins, je ne sais pas ou sont les limites du militaire et du civil!??

chicha51
26/01/2009, 20h41
vis à vis de l etat hebreux ou vis a vis de l opinion internationale?

Menberline

........................................

De l'opinion internationale bien sur qui est bernée par la propagande sioniste grâce à ses importants relais médiatiques dans le monde.

Ne leur donnons pas l'occasion ,avec des roquettes inefficaces, de justifier leurs exactions.

Où on leur fait vraiment mal ou bien on s'abstient pour éviter les représailles qu'ils qualifient de la légitime défense devant une opinion internationale inactive.

bouberita
26/01/2009, 20h42
car, dans un bled Oú plus de 90% sont pour le massacre, et où meme les gamins ont droit à la signature sur les bombent avant leur envoi et eclatement sur les tetess des gamins palestineins, je ne sais pas ou sont les limites du militaire et du civil!??pourquoi aller aussi loin ?
dans un pays ou tous le monde passe son service millitaire de 3 ans pour les hommes et 2 ans pour les femmes , de plus chaque année un homme doit passer en minimum 1 mois a l'armé jusqu'a ses 45 ans ?
qui a parler de civiles en israel ? c''est plutôt une petite caserne prête a faire la guerre a tous moment

houari16
26/01/2009, 20h44
ISRAËL MAINTENANT TOUJOURS SON BLOCUS SUR GAZA.rejouit -toi , à cause des traitres & co que le blocus est encore maintenu ..

par chicha
Qui a dit que la résistance doit cesser .-tu l as dis indirectement : relit !
par chicha 51
Drole de résistants no comment .

par chicha 51
Elle faut seulement qu'elle soit intelligente , ciblée sur des objectifs militaires et surtout qu'elle ne donne pas l'occasion(où plutôt l'excuse) à l'état hébreux de justifier le massacre de civils palestiniens sous prétexte que des roquettes tombent aussi sur des civils israéliens

Eh bien les israéliens ont des prétextes et les malheureux palestiniens n ont pas ??

-la voix de la propagandes sionistes ..

nassim
26/01/2009, 22h51
Ces palestiniens il les a souvent défendu en s'attaquant à Israël
On ne parle pas du passé, on discute de ses récents commentaires à Gaza. Il accuse le Hamas de pratiquer le terrorisme et excuse le terrorisme israélien. C'est Israel qui a massacré près de 1400 Palestiniens et a détruit Gaza, et non le Hamas. Vu les chiffres de tués et de destructions à Gaza, pourquoi Louis Michel n'accuse-t-il pas Israel de pratiquer le terrorisme de masse contre les civils palestiniens? Pourquoi ne rejette-t-il pas tout dialogue avec le cancer israélien tant que ce dernier n'accepte pas l'établissement d'un Etat palestinien?

Autrement, l'objectif principal des terroristes israéliens était de "punir" la population de Gaza pour son soutien au Hamas. Les terroristes sionistes ont appliqué la doctrine dite de "shock and awe", qui consiste à utiliser une force massive dans l'espoir d'"asservir" les Palestiniens de Gaza et les pousser à rejeter le Hamas.

ithrinarif
26/01/2009, 22h59
avec l' attitude du MR (parti d ou est issu louis michel) vis à vis du conflit de Gaza, ce parti risque d avoir une desillusion historique aux prochaines elections, et ce surtout dans la capitale ou la population musulmane est très presente....les sms commencent déjà à tourner...on predit aussi des resultat historique pour le parti ecolo qui a, clairement exprimé son point de vue antisionniste....

chicha51
27/01/2009, 17h00
On ne parle pas du passé, on discute de ses récents commentaires à Gaza. Il accuse le Hamas de pratiquer le terrorisme et excuse le terrorisme israélien. C'est Israel qui a massacré près de 1400 Palestiniens et a détruit Gaza, et non le Hamas. Vu les chiffres de tués et de destructions à Gaza, pourquoi Louis Michel n'accuse-t-il pas Israel de pratiquer le terrorisme de masse contre les civils palestiniens? Pourquoi ne rejette-t-il pas tout dialogue avec le cancer israélien tant que ce dernier n'accepte pas l'établissement d'un Etat palestinien?

nassim
.....................................

Désolé une nouvelle fois nassim mais Louis Michel s'est insurgé le 13/01/2009 en pleine barbarie sioniste contre les exactions de l'état hébreux.

Ci après la dépêche de l'AFP

BRUXELLES (AFP) - Le commissaire européen au Développement Louis Michel a accusé Israël de ne "pas respecter" le droit humanitaire international à Gaza en ne protégeant pas suffisamment les populations civiles lors de son offensive contre le Hamas, dans une interview publiée mardi.

"Une évidence, que les experts les plus affirmés en la matière admettent et dénoncent, est qu'Israël ne respecte pas le droit humanitaire international", a-t-il déclaré au quotidien belge La Libre Belgique.

"La première obligation, qui en est le fondement, est qu'une puissance occupante a l'obligation de préserver la vie des populations, de les protéger, de les nourrir et de les soigner. Cela ne se fait manifestement pas", c'est "dramatique et je ne peux pas l'accepter", a-t-il ajouté.

Cette mise en cause survient alors que l'armée israélienne en est à son 18e jour d'offensive dans la bande de Gaza contre le Hamas. Elle a fait plus de 900 morts, dont une proportion importante de femmes et d'enfants.

"C'est d'autant plus difficile à accepter venant d'une démocratie" comme l'Etat hébreu, a estimé le commissaire belge.

M. Michel a dans ce contexte semblé prendre ses distances avec la décision de l'Union européenne en décembre, durant la présidence française des 27, d'intensifier ses relations avec Israël, une démarche critiquée à l'époque par l'Autorité palestinienne.

"Il faut faire attention à ne pas user d'instruments qui nourriraient, au sein de l'une des deux parties, le sentiment que l'on est pas capable d'équidistance", a jugé Louis Michel.

Publié le: 13/01/2009

Cher nassim et s'agissant du Hamas , je vous ai toujours vu prendre vos distance avec les groupuscules islamiques après l'expérience du FIS qui a enfanté des monstres comme le GIA , le GSPC et aujourd'hui Al qaida du Maghreb

Il est étrange venant d'un démocrate comme vous de trouver en le Hamas le sauveur des palestiniens alors qu'il y a d'autres forces vives démocrates dans le corps palestinien qui ne demandent qu'à être reconnus pour combattre intelligemment l'oppresseur sioniste au lieu de tomber dans les bras de ces intégristes qui je le répète ne font pas de la résistance mais provoque la mort de civils palestiniens pour en tirer les dividendes.

Je souhaite vivement que la Palestine soit libre mais je n'ai aucune envie de la voir basculer de l'occupant sioniste vers un régime islamiste qui ne sied pas à un peuple où vivaient et vivent encore des musulmans et des chrétiens en symbiose.

djamal 2008
27/01/2009, 17h53
dans l'espoir d'"asservir" les Palestiniens de Gaza et les pousser à rejeter le Hamas.Ils sont arrivé à même de pousser certains d'entre nous à non seulement rejeter Hamas mais d'accuser d'être responsables des victimes de l'offensive.
Dieu merci pour Al Jazeera!

Cookies