PDA

Voir la version complète : Colère massive en Egypte contre le régime de Moubarak


Page : [1] 2

DZone
26/01/2009, 18h26
lundi 26 janvier 2009 -
Johannes Stern - WSWS

Mohamed allume une cigarette et murmure un juron à l’adresse du président égyptien Hosni Moubarak. Ce jeune homme de 25 ans exprime ce que pensent de nombreux Egyptiens : « Moubarak est un porc qui travaille avec Israël pour faire de Gaza une prison et il est responsable de la souffrance des Palestiniens. » http://images.imagup.com/09/1233011492_Sans.jpg
Cet étudiant du centre-ville du Caire poursuit ses critiques acerbes contre le gouvernement. Aujourd’hui, trois jours après que les troupes israéliennes ont commencé à se retirer de la bande de Gaza, sa colère ne retombe pas et il critique le rôle joué par l’Egypte dans le conflit de Gaza. « Moubarak a probablement donné à Livni [la ministre israélienne des Affaires étrangères] la permission d’attaquer le Hamas qu’il considère comme une épine dans le pied. »

En fait, Livni avait rencontré Moubarak deux jours avant l’attaque israélienne selon un reportage du quotidien israélien Haa’retz, et des représentants du gouvernement égyptien avaient été informés à l’avance du projet d’offensive.

De nombreux habitants du Caire partagent la colère et la révulsion de Mohamed. Ils sont choqués par les crimes perpétrés par Israël durant l’offensive de trois semaines dans la Bande de Gaza et furieux envers le gouvernement égyptien qui, en pleine lutte entre le Hamas et le Fatah en juin 2007, avait fermé sa propre frontière avec l’enclave ce qui était revenu à transformer la région densément peuplée en un camp de prisonniers.

Le fait que Moubarak ait refusé d’ouvrir le passage de Rafah durant ces derniers bombardements incessants par Israël, abandonnant de ce fait les Palestiniens à leur destin, provoque chez de nombreux Egyptiens un sentiment de haine aussi prononcé à l’égard de leur propre gouvernement qu’envers le militarisme israélien et américain.

Quand on lui demande ce qu’il pense du rôle des autres gouvernements arabes, Mohamed déclare : « Les plus traîtres sont bien sûr les régimes qui coopèrent plus ou moins ouvertement avec les Etats-Unis, c’est-à-dire la Jordanie et l’Arabie Saoudite aux côtés de l’Egypte. Le fait que le Venezuela renvoie l’ambassadeur israélien en signe de protestation, mais que l’Egypte ne le fasse pas, est une honte. »

La manifestation la plus importante en Egypte a eu lieu le 9 janvier en Alexandrie où plus de 50 000 personnes ont défilé. Les unités de police anti-émeute, qui au départ avaient reçu l’ordre de réprimer et disperser la manifestation, ont été forcées, devant le nombre de manifestants, de se retirer et de laisser la manifestation se tenir.

Une autre manifestation importante de plus de 15 000 participants s’est déroulée une semaine plus tard à Mahalla Al-Kubra. En avril dernier, cette ville avait été la scène des émeutes les plus importantes de ces dernières 30 années en Egypte contre l’augmentation des prix des produits alimentaires et la baisse des salaires. Cette fois, les manifestants protestaient contre les crimes de guerre perpétrés dans la bande de Gaza, mais il y avait aussi des slogans contre la complicité des gouvernements arabes et particulièrement du régime égyptien.

Depuis le commencement du retrait israélien, on voit dans les rues du Caire un nombre important de policiers et d’unités d’escadrons anti-émeute lourdement armés, prêts à réprimer dans la violence toute forme de protestation spontanée.

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont répondu à l’appel du parti d’opposition le plus grand du pays mais officiellement interdit, les Frères musulmans de participer à une manifestation anti-guerre sur la Place Ramsès de la ville.

La manifestation a été bloquée par d’importantes forces de police. Pour empêcher qu’elle n’ait lieu, la police et l’administration de la ville sont allées jusqu’à fermer la station de métro la plus proche de la Place Ramsès (ironiquement, cette station doit son nom à Moubarak) et les métros ne se sont pas arrêtés à cette station. Suite à des heurts avec les manifestants, la police a procédé à de nombreuses arrestations, dont un journaliste d’un quotidien indépendant, al-Masry al-Youm.

Les protestations contre la guerre à Gaza ont révélé un fossé immense entre les masses arabes et les gouvernements despotiques et corrompus de la région. En Egypte ces tensions sont tellement marquées, qu’à chaque manifestation de taille le régime Moubarak craint pour sa survie. Le gouvernement riposte à son tour chaque fois plus brutalement pour réprimer l’opposition populaire.

La résistance s’accroît notamment parmi les travailleurs et les étudiants qui ont organisé une série d’actions de protestations hors du contrôle des partis établis ou des syndicats.

Le 10 janvier, le Comité populaire égyptien de solidarité avec le peuple palestinien a organisé un convoi de solidarité comprenant des centaines de militants, qui est parti en direction de Gaza et exigé l’ouverture du passage de Rafah. Après avoir passé trois postes de contrôle, le convoi a été stoppé juste avant el-Arish, au milieu du désert, par des forces de sécurité lourdement armés et a été contraint de faire demi-tour.

Un autre convoi d’aide a été organisé par les dirigeants d’une grève à Mahalla Al-Kubra. Le 11 janvier près de 1000 travailleurs du secteur textile employés par Masr Spinning and Weaving ont organisé une grève devant les bureaux locaux du syndicat d’Etat. Les travailleurs protestaient contre la punition arbitraire de collègues qui avaient participé à une manifestation contre la privatisation de l’usine le 30 octobre dernier. Le sit-in se poursuit encore à ce jour et est principalement dirigé contre le syndicat que les travailleurs accusent de coopérer avec la direction.

Malgré la radicalisation des travailleurs et des étudiants durant les semaines de protestations, il est clair que la plupart des grandes manifestations étaient organisées et dominées par les Frères musulmans. Les intégristes islamiques ne sont en mesure de retenir la direction de telles manifestations dans une période de pauvreté croissante que du fait de l’absence de toute alternative politique progressiste. Les Frères musulmans, un parti bourgeois jouissant du soutien de quelques riches hommes d’affaires, ne proposent aucune solution à la situation économique insupportable qui règne en Egypte, ni à la répression des Palestiniens.

Quant à la « gauche » Tagammu, un parti comprenant divers nasséristes, staliniens et nationalistes se disant « progressistes », et fondé par Anouar el-Sadate en 1976 comme syndicat des courants de gauche au sein du vieux Nasserist Unity Party ASU (Union socialiste arabe), il a pris une trajectoire très droitière et est incapable d’offrir une quelconque alternative aux Frères musulmans et de fournir à ces manifestations une perspective progressiste.

Une telle perspective est cependant nécessaire pour trouver une solution à la souffrance des Palestiniens et à la répression des masses arabes. L’objectif est de construire un mouvement politique qui cherche consciemment à unifier la classe ouvrière palestinienne, juive et arabe dans une lutte pour une fédération socialiste du Proche-Orient. Cela éliminerait les frontières artificielles par lesquelles les puissances impérialistes divisent et contrôlent la région. C’est l’unique moyen d’arrêter la machine de guerre israélienne et de fournir une solution durable aux besoins politiques, économiques et sociaux de tous ceux qui vivent dans la région.

politicienne
26/01/2009, 18h39
Colère massive en Egypte contre le régime de MoubarakLes égyptiens n'ont ce qu'ils méritent. Le peuple qui a enfanté Farouk II, Sadate et Moubarak n'est pas digne de respect.
Abdanasser, même si c'est un dictateur, est l'exception qui confirme la règle.

aurassien
26/01/2009, 18h44
la défense du peuples palestinien ne doit pas etre faite que par les islamistes .
travailleurs du monde entier tous unis pour sauver le peuple palestinien

humanbyrace
26/01/2009, 19h01
mlle politicienne ,tu aurais du inverser l'ordre des leaders Egyptiens.
Car c'est le nationaliste baathiste de Nasser,qui a cause le plus de larmes et sang a son peuple.

DZone
26/01/2009, 19h02
Tout à fait aurassien , tous les Hommes libres doivent s'unir pour que les Palestiniens ne connaitront pas le sort des Amérindiens d'Amérique ou des Aborigènes d'Australie.

politicienne
26/01/2009, 19h09
tu aurais du inverser l'ordre des leaders Egyptiens.
Pas du tout. Abdanasser a mené certes une lutte sans merci contre les islamistes mais au moins lui il n'a pas été un vendu. Il a tenu tête à Israel.
Sincèrement, Moubarak est il le seul égyptien à la solde des américains. T'as le ministre des AE, Amr Moussa et tous ceux qui gravitent autour.

Bachi
26/01/2009, 19h11
Les égyptiens n'ont ce qu'ils méritent. Le peuple qui a enfanté Farouk II, Sadate et Moubarak n'est pas digne de respect.

ce n'est pas beau de manquer de respect à tout un peuple...

politicienne
26/01/2009, 19h18
ce n'est pas beau de manquer de respect à tout un peuple...
Ce n'est pas beau non plus de vivre écrasé et humilié. La vie a un sens et il faut savoir la lui donner.

Bachi
26/01/2009, 19h37
Ce n'est pas beau non plus de vivre écrasé et humilié. La vie a un sens et il faut savoir la lui donner.

A ce compte, insulte aussi le peuple algérien...
tous les peuples vivant sous la dictature.
et tant qu'à faire tous les peuples de la planète

tamerlan
26/01/2009, 19h49
@politicienne

je suis d'accord avec toi au fond les egyptiens durant toute leur histioire ont accepté n'importe qui pour les gouverner meme avec un amximum de repression ils ne se revoltent jamais ,quand on pense que les pyaramides ont ete construites avant l'invention de la roue!! il faut imaginer a quel point ce peuple a accepté d'etre ecrasé pour construire les pyramides..

meme apres la dislocation de l'empire d'alexandre le grand apres sa mort tout les peuples conquis recouvrerent leur liberté sauf les egyptiens qui garderent ceux qu'avait laissé alexandre et leur descendants..

pendant la periode post "islam" ils ont accepté des iraquiens comme gouvernant , des magrebins(fatimides)comme gouvernants..un esclave castré(kafour) comme gouvernant, une femme comme gouvernant juste parce qu'elle etait l'epouse du defunt gouvernant (chajaratou al dour)..ils ont apporté des esclaves d'ailleurs, ils sont devenus leurs gouvernants(al mamaliks)!!...

bref...je ne m'attend pas a grand chose des egyptiens qui nous ont gavé par "massr oumou dounya, ryada arabya etc" ...

btp50
26/01/2009, 19h58
........................................... erreure

politicienne
26/01/2009, 20h02
A ce compte, insulte aussi le peuple algérien...Ce n'est pas la même chose cher monsieur. Nos gouvernant sont des corrompus et presque tous oppressifs mais n'ont jamais courber l'échine.
J'étais peut-être un peu simpliste mais monsieur "tamerlan" est bien explicite à ce sujet. merci cher monsieur.

absent
26/01/2009, 20h13
Bravo!!!!!

Ca me conforte dans mon idée, que le peuple Egyptien ne ressemble pas du tout au pharaon qui le dirige.

BeeHive
26/01/2009, 20h44
On oublie les vrais acteurs, ces riches presque invisibles qui profitent des guerres a defaut de les encourager ou les creer.

A titre d'exemple, la dynastie Sawiris, premiere fortune d'Afrique,


Naguib Sawiris serait l’homme le plus riche du continent africain (62e au monde). La fortune du PDG d’Orascom Telecom est en augmentation et atteindrait 10 milliards de dollars, selon l’estimation du magazine américain Forbes, qui a publié son classement la semaine dernière.
(c) Jeune Afrique 2007



Le magazine Forbes a publié sa liste des 1.125 premiers milliardaires du monde (http://www.forbes.com/lists/2008/10/billionaires08_The-Worlds-Billionaires_CountryOfCitizen.html) (en dollars). Dans cette liste, on peut extraire les africains, et voici donc la liste des africains qui officiellement milliardaires (ceux qui ont une fortune et peuvent la justifier en somme):
60è- Naguib Sawiris (Egypte - 12,7 milliards $)
68è - Nassef Sawiris (Egypte - 11 milliards $)
96è - Onsi Sawiris (Egypte - 9,1 milliards $)
173è - Nicky Oppenheimer & famille (Afrique du Sud - 5,7 milliards $)
284è - Johann Rupert & famille (Afrique du Sud - 3,8 milliards $)
334è - Aliko Dangote (Nigéria - 3,3 milliards $)
503è- Patrice Motsepe (Afrique du Sud - 2,4 milliards $)
605è - Donal Gordon (Afrique du Sud - 2 milliards $)(c) Forbes Mai 2008

J'espere me tromper mais je n'ai trouve aucune codamnation des Sawiris contre isareal durant la derniere extermination des palestiniens a Gaza.

Ca ressemble un peu a de la science fiction, mais Orascom Construction n'a pas d'equivalent en moyen orient, et toute destruction dans cette region est considere par eux comme un augmentation du chiffre d'affaire.

Ils ont meme un projet de construction d'une usine de ciment en 2000 en Palestine, plus precisement a Gaza, mais je n'ai pas pu verifier si le projet de 45 millions de dollars a ete realise ou pas.


Probably no company in the Middle East can match Orascom Construction Industries (OCI) in its ability to attract blue chip partners for major building projects in the region and Africa. A division of the 50-year-old, Cairo-based Orascom, OCI is considered to be the benchmark in Egypt and the region for its three major core businesses: construction, the manufacturing of building materials and infrastructure development.
(c) Business Weeek

absent
26/01/2009, 21h07
quelque part, celui qui avait dit : un peuple de brebis finit par engendrer un gouvernement de loups, avait raison!.

jawzia
26/01/2009, 21h37
La dernière boutade que se répète les égyptiens :

"Israel a Ehud Barak, l'egypte a son Ehud Mou Barak"

Geass
26/01/2009, 22h08
Des propos tenus ici à l'encontre du peuple egyptien frère sont abjectes. On sent de vague relents de racisme. Hautains que vous êtes regardez ce que vous avez fait de votre pays, qui vous dirige, et qui vous a dirigé avant de vous permettre de critiquer tout un peuple.

bouberita
26/01/2009, 22h09
les marocains hachachin
les tunisiens des hypocrites
les égyptiens kéwa***
wa héna ? un peuple parafait ?

Le peuple égyptien est un peuple frère, ce que vous dite ici est grave, le mauvais et le bon sont partout : kafou rébi

houari16
26/01/2009, 22h12
le monde est aux mains mabroukates ???

Israel a Ehud Barak, l'egypte a son Ehud Mou Barak"

R'Oba Ma Barak fera quelque chose pour une réunion des Baraks , et ça sera une Khalouta des barakas

- barakat ( Basta ! ) les baraks , laisser les palestiniens choisir leur destiné ; de vivre dans la dignité et la liberté !

aurassien
26/01/2009, 22h23
les algériens ne sont ni meilleurs ni pire que les égyptiens.
les égyptiens compte un prix nobel de chimie,( je ne parle pas du prix nobel de litérature qui serais sujet a contreverse) et les algériens pas.il vaut mieux regarder notre bosse au lieux de regarder celle des autres

tamerlan
26/01/2009, 22h27
@geas & boubrita

quand on dit que l'autre est moche ..ça ne veut pas dire que je suis beau:mrgreen: ...mais dans ce cas il s'agit de l'egypte: sujet du topic

al karadawi est egyptien , wadjdi ghanim est egyptien, aboutrika le footballeur est egyptien ,mohamed sobhi l'acteur est egyptien, mohamed hassane est egyptien

je peux te citer mille egyptiens dont la recation vis a vis de ghaza etait magnifique connaissant la nature impitoyable du regiem egyptien..

mais pour ceux qui attendent une sorte de "soulevement" je dis que l'histoire prouve que les egyptiens ne sont pas un peuple qui se souleve contre ceux qui le dirigent et dans ce cas c'est dommage

je dis aussi que ce n'est pas nous qui sont hautains ya si geas..les egyptiens n'arretent pas de nous casser les oreilles par leur "droit divin" a la preeminence des arabes et des musulmans...a ce jour je ne voit pas pourquoi une telle pretention sauf en production de "navets" cinematographiques

ce qu'il y'a que surtout apres le role du pouvoir egyptien a propos de gaza ce qui me faisait sourire a propos de "l'honneur" qui est du a l'egypte ..me fait moins sourire maintenant

Geass
26/01/2009, 22h34
Tu fais dans les généralités vaseuses l'ami. Peut être penses tu faire du bien en dénigrant tout un peuple comme ça, mais tu te trompes.
Il y a des brebis galeuses partout. Il se trouve que l'Égypte passe par un vide politique. Ils n'ont pas su gagner la légitimité auprès du peuple. Et cherchent à imposer par la force leur dictat.
Mais il y a depuis des années de la résistance chez le peuple, seulement les dirigeants tiennent le pays avec l'aide des américains, et par la force de lobby économique.
C'est facile de juger un peuple tenu par la force, qui est dans une zone dangereuse, quand on est loin de toute zone de crise, avec du pétrole.

absente
26/01/2009, 23h00
C'est fou ce qu'on peut avoir facilement des idées préconçus, c'est vraiment du n'importe quoi..

C'est tout ce qu'on est capable de faire critiquer les autres, et quand il s'agit de l'égypte les algériens sont toujours susceptibles, j'ai mm l'impression qu'on les haisse..

Il faut qu'on révise nos relations avec les autres peuples.. c'est pas normal, cette culture qu'on nous a enseigné, on est pas le peuple élu quand même.. on est pas mieux que les autres...

tamerlan
26/01/2009, 23h05
@geas

ou bien tu ne lis as et tu supposes ou tu lis mal..

oufffffffffffffffffffff bon pour la derniere fois: rien ne justifie le role que se prete l'egypte parmis les arabes....

et ceux qui pense que le changement arrive en egypte ne suivent pas vraiment l'actualité , ne lisent pas l'histoire et ne connaissent pas l'egypte ..ni le mouvement kifaya, ni les freres musulmans ne pourront faire basculer le regime

et au fait en disant "quand on est loin de toute zone de crise, avec du pétrole." ........ce que tu fais la bn'est pas l'attitude que tu denonçais??

houari16
26/01/2009, 23h21
"Israel a Ehud Barak, l'egypte a son Ehud Mou Barak"

De nombreux habitants du Caire partagent la colère et la révulsion de Mohamed. Ils sont choqués par les crimes perpétrés par Israël durant l’offensive de trois semaines dans la Bande de Gaza et furieux envers le gouvernement égyptien qui, en pleine lutte entre le Hamas et le Fatah en juin 2007, avait fermé sa propre frontière avec l’enclave ce qui était revenu à transformer la région densément peuplée en un camp de prisonniers.

Le peuple egyptien a raison de manifester leur colère contre « Ehud Mou Barak » , le convaincre à faire preuve de plus de bon sens …
Bravo ! un soutien moral au victime de Gaza , encore sous le choc de la cruauté inhumaine sioniste ..

Au moins « Ehud Mou Barak » soit digne et répond par un geste courageux à la demande de ton peuple , ouvre le passage de Rafah pour le passage des aides humanitaires !

btp50
27/01/2009, 01h58
Au moins « Ehud Mou Barak » soit digne et répond par un geste courageux à la demande de ton peuple
C'est qu'il est coincé le monsieur, s'il désobei qui va lui donné les milliards que lui donne chaque année les USA.

diablo-colorado
27/01/2009, 02h36
http://images.imagup.com/09/1233011492_Sans.jpg

Vous trouvez pas que c'est ressemblant ? :lol::lol::lol::lol::lol:

http://www.edunet.ch/classes/c37/rubriques/7livredor/images/sourire.gif

absent
27/01/2009, 09h30
si l'egypte devenait réellement independante, qui ne se contenterait pas des justes 2 billons que lui jete en pâture l'administration americaine, elle deviendrait un pays plus convenable, c'est à dire qui prendrait des decisions plus digne de l'interet commun des pays arabes, sans pour autant oublier son bien propre, mouba par son impuissance offre un terreau parfait à l'islamisme, qui est rien d'autre malheureusement qu'une psychose paranoide !

btp50
27/01/2009, 13h44
2 billons que lui jete en pâture l'administration americaine
Remarque, l'administration americaine ne fait que lui donné l'argent du petrole (l'argent du golf).
Pourtant cet argent est juste à coté de l'Egypte, je ne comprends pourquoi cet argent devrait voyager faire 10.000 km et revenir au point de départ :rolleyes:
Les arabes sont ils des mauvais compatables ou quoi !?

houari16
27/01/2009, 16h55
Les arabes sont ils des mauvais compatables ou quoi !?

ils savent compter , plutôt la peur bleue de perdre le trône ou le Koursi .

Cookies