PDA

Voir la version complète : Cannabis au Maroc : arrestation de nombreux fonctionnaires


Page : [1] 2

chicha51
26/01/2009, 22h07
Cannabis au Maroc : arrestation de nombreux fonctionnaires


Rabat avait annoncé une baisse drastique du trafic de drogue en provenance de son territoire.

Ainsi, selon les chiffres officiels marocains, 46% des plantations cultivées ont été détruites ces derniers mois.

Mais le parquet de Casablanca vient de mettre en examen 81 personnes, parmi lesquels de nombreux fonctionnaires de sécurité marocains, à la suite du récent démantèlement d'un important trafic de drogue vers la Belgique et les Pays-Bas via l'Espagne.

De l'aveu des enquêteurs, on n'avait jamais vu autant de fonctionnaires arrêtés dans une affaire de stupéfiants.

Rappelons que, selon l'Onu, le Maroc est le deuxième producteur de drogue au monde, derrière l'Afghanistan.

"Entre mercredi et jeudi, un total de 81 personnes y compris des éléments de la gendarmerie, des forces auxiliaires et de la marine royale ont été présentées devant un juge d'instruction après leur inculpation par le parquet du tribunal de Casablanca", selon les forces de sécurité.
Le patron des narco-trafiquants, "M.L", "aurait bénéficié de la complicité d'éléments de la Gendarmerie royale, de la Marine royale et des Forces auxiliaires", selon le ministère de l'intérieur marocain.

amicalement
26/01/2009, 22h18
c'est bien, il etait vraiment temps pour ca

diablo-colorado
27/01/2009, 01h42
J'espère pour eux la perpétuité, comme ça ils seront exemple a tous ceux qui essayerons de coopérer et fermer les yeux sur les nacrotraficans, et pour ces derniers minimum c'est la peine de mort.:twisted: Et leur fortune distribuer aux plus démunis et aux associations caritatives.

ayoub7
27/01/2009, 05h50
on a deja dit que le maroc etait serieux pour cette lutte, mais bon les prejuges sont tetus.

Pihman
27/01/2009, 14h30
J'ai comme l'impression que le gouvernement a opté pour la politique de l'artichaut

au lieu de s'attaquer au prebleme de front, il procede par touche successives

de manière à reduire progressivement l'intérêt pour cette activité illicite

cela doit certainement prendre du temps a condition qu'il n'yai pas de marche en arrière

je opense que c'est judicieux vue l'aspect sociale très fort du probleme du essentiellement aux laxisme qui a duré des decennies et qui a rendu le probleme difficilement extricable

Bennis
27/01/2009, 14h39
nul doute, que la politique soignée avec l'UE et l'espagne en particulier sur la lutte contre l'immigration clandestine a donné ses fruits

les responsables, en l'occurrence les ministres d'intérieurs, veulent reproduire ce schéma gagnant sur la lute contre le trafique des drogues
et ça donne déjà des premiers résultats motivants

le contrat de rapprochement avec l'UE, on est pour quelque chose, tant mieux !

Iska
27/01/2009, 14h41
Et les grosses , très grosses têtes, ne seront jamais inquiétées,seuls les "anchois" vont trinqués. Faut bien justifier que le maroc fait "fâce " aux critiques des occidentaux en matiéres de luttes anti-drogue.
N'aplaudissez pas trop tôt, attendez la suite .

Pihman
27/01/2009, 14h44
Vue le manque de démocratie et de sanction électoral efficiente dans nos pays, Rien n'est mieux que des accordsd internationaux pour faire bouger nos responsables

On l'a vu avec les ALE, OMC, et autres conventions (droit de genre, etc...)

maintenant avec l'accord du statut av pour la lutte contre les stup

Leurs engagement vis a vis de l'Etranger font plus peur a nos administration que le vote populaire
c'est malheureux mais c'est comme cela

et c'est tant mieux

clauvis
27/01/2009, 15h02
s'est juste une face caché de l'iceberg, les gros bonnets comme momo6 ne seront jamais inquiétés ,se sont juste des sulbaternes qui payent,comment expliquez-vous qu'en algerie nous interceptons beaucoup plus de drogue (8 tonnes dernièrement et qu'au maroc la plus grosse prise etait de 3 tonnes,ils ont produisent autant qu'avant mais s'est normal que quelques lampistes tombent pour la crédibilité du royaume

chicha51
27/01/2009, 17h10
Si Momo6 ( pour reprendre l'expression de certains) profite de ce trafic pourquoi combat-il les narco-trafiquants ( une perte à gagner pour lui ) quitte à toucher des pontes de la gendarmerie et des forces auxiliaires ? mais bref...

Par contre ce qui est avéré, c'est que les dirigeants mafieux algériens sont en train de prendre la relève et mieux ils innovent avec l'opium inconnu au Maroc

...........................

TRAFIC DE DROGUE
10 plantations d´opium découvertes à Adrar
11 Mars 2008 -( L'expression)

Au moment où les forces de sécurité concentraient leurs efforts dans les maquis de Kabylie et à l´est du pays, les narcotrafiquants s’adonnaient librement à leur culture.

Des chiffres et des maux. Plus de 40 quintaux de kif saisis la semaine passée par les éléments de la Gendarmerie nationale.

La première grosse saisie a eu lieu à Tebelbala dans la wilaya de Bechar. La deuxième s’est faite à Maghnia durant la même période. Plus de 600 personnes ont été arrêtées. Des chiffres et des maux. Hier encore, les éléments de la Gendarmerie nationale ont sévi.
Agissant sur renseignements, les éléments de la compagnie de Gendarmerie nationale de Timimoun ont découvert dix (10) plantations de cannabis et d’opium d’une superficie de quinze hectares à Ksar-Adjedid-Est dans la commune de Charouine. A la suite de cette découverte, 6 personnes ont été arrêtées.
Et une enquête a été ouverte par la brigade de la Gendarmerie nationale de Charouine, indique un communiqué du commandement de la Gendarmerie nationale.

Ainsi, de pays consommateur et de transit, l’Algérie est en passe de devenir un pays de culture et de production.

En effet, pas une semaine ne passe sans que des saisies de drogue ne soient annoncées. Au vu des chiffres avancés, la wilaya d’Adrar risque de devenir un champ de culture de cannabis et d’opium. Les coups de filet opérés par les brigades vertes le confirment.
En avril dernier, les éléments de la Gendarmerie nationale de Timiaouine, appuyés par le Groupement d’intervention de réserve d’Adrar, ont découvert à Ksar Bahamou, dans la commune de Talmine (wilaya d’Adrar), une plantation d’opium et de cannabis contenant 43.000 plants d’opium et 500 autres plants de cannabis. Auparavant, les mêmes éléments ont découvert à Ksar Bouhamou, toujours dans la commune de Talmine, une plantation de cannabis et d’opium contenant seize mille plants de la même substance et quarante cinq autres de cannabis.
En date du 22 avril 2007, les mêmes éléments avaient découvert dix plantations de cannabis et d’opium d’une superficie totale de quinze hectares à Ksar Yahia Idris, commune de Talmine. En tout, 15.060 plants de cannabis et 24.724 plants d’opium saisis en moins d’une semaine dans la seule wilaya d’Adrar en plus des 180kg d’opium. En tout, près d’une vingtaine de tonnes ont été saisies en 2007. Ainsi, le cannabis et l’opium ne transitent plus par les frontières ouest du pays mais sont cultivés à sur le sol national.
Des champs à perte de vue ont vu le jour. Les différents bilans des services en charge sont effarants. D’énormes quantités échappent à la vigilance des services chargés de la lutte contre la drogue, lesquels s’interrogent: qui sont les responsables et quelle est la quantité de stupéfiants consommée en Algérie?
La question ne mérite plus d’être posée tant la réponse s’impose d’elle-même. En effet, les différentes enquêtes et analyses ont démontré le lien étroit entre le trafic de la drogue et le financement du terrorisme.
Ainsi, au moment où les forces de sécurité concentraient leurs efforts dans les maquis de Kabylie et de l’est du pays, les narcotrafiquants s’adonnaient en toute liberté et impunité à leur culture à l’ouest du pays. «Nous avons enregistré des cas avérés lors des enquêtes que les services concernés ont menées sur le financement de certains réseaux terroristes en Algérie», affirmait Amar Mohamed, directeur général des affaires juridiques au ministère de la Justice.

Autres liens

http://www.lexpressiondz.com/article/2/2008-03-11/50684.html

http://www.elwatan.com/Quinze-hectares-d-opium-et-de

http://www.droguesdz.clanfree.net/opium_autre_danger.htm



(http://actualite.**************/article.php3?id_article=7443)

Iska
27/01/2009, 17h55
Depuis trés longtemps la presse algérienne parle de la lutte anti-drogue, depuis longtemps la région de timimoun(Adrar) est connue pour des petites cultures de kif, on compte en pied de kif ou en dizaine d'ha, puisque tu es incorrigible, et chaque fois tu t'en prend a l'algérie, dans le tafilalet, dans le rif, c'est en milliers d'ha de plantations, détenues par la famille de sidkoum et par des notables. Lis le fameux livre "Notre ami le roi".Au lieu de continuer a parler de la lutte contre ce fléau, tu fais un parallele, qui n'a aucune commune mesure avec les cultures de drogue au maroc.Puisque tu lis la presse algerienne, tu dois etre au courant que pour l'année 2008, 26 tonnes de cannabis ont été saisi sur la frontiere sud algéro marocaine, justement venant de Tan-tan, ou du tafilalet .

Carl09
27/01/2009, 18h57
le maroc etait serieux pour cette lutte

Sois sérieux toi aussi, le Maroc ne fait pas assez, c'est le moindre qu'on puisse dire, les champs, tout le monde sait ou ils se trouvent tout le monde sen fout. Je pense, ya plus de trafiquants arrêtés en Algérie, plus de drogue saisie, etc que dans un des pays qui produit le plus de drogue au monde, Le Maroc fait, mais pas assez.

Aldo Johnson
27/01/2009, 19h00
Ceux qui croient que le Maroc va cracher sur plusieurs milliards de $ par ans est fou !!

chicha51
27/01/2009, 19h28
tu dois etre au courant que pour l'année 2008, 26 tonnes de cannabis ont été saisi sur la frontiere sud algéro marocaine, justement venant de Tan-tan, ou du tafilalet .

Iska

..........................

Tan Tan et le Tafilalt sont des régions semi désertiques et pire Tan Tan se trouvent sur la cote atlantique loin très loin de la frontière algérienne

Pour le reste , les faits sont têtus

Ainsi, de pays consommateur et de transit, l’Algérie est en passe de devenir un pays de culture et de production.

L'Expression

Iska
27/01/2009, 19h57
La drogue arrive par mer, puis est acheminée par route jusqu'à la frontiére algerienne, endroit avant désertique, fief de la mafia de la drogue marocco algérienne, mais devenu fief des gardes frontieres algeriens, et les 26 tonnes ont été saisi sur des vehicules immatriculés au maroc.
Je crois t'avoir déjà dit :" ne cache pas le soleil avec un filet de pêcheur"
"ma daragch echems b'chebket sayad"

chicha51
27/01/2009, 20h00
Je crois t'avoir déjà dit :" ne cache pas le soleil avec un filet de pêcheur"
"ma daragch echems b'chebket sayad"

Iska

........................................

Bien dit !alors apprécie ce que disent les journaux algériens

Ainsi, de pays consommateur et de transit, l’Algérie est en passe de devenir un pays de culture et de production.

L'Expression

Iska
27/01/2009, 20h18
"EN PASSE DE DEVENIR"

Il ne l'est pas, il ne le" deviendra pas", puisque tu donnes des informations , sur les endroits et la quantité qui a été saisie.

Au maroc on parle seulement de personnes arrétéés, sans dire la superficie, le lieu de la culture. Il y a une grande nuance.
Ici on lutte contre la culture , vous, vous arrêtez les lampistes.

chicha51
27/01/2009, 20h50
Au maroc on parle seulement de personnes arrétéés, sans dire la superficie, le lieu de la culture. Il y a une grande nuance.
Ici on lutte contre la culture , vous, vous arrêtez les lampistes.

Iska

...............................................

Rabat avait annoncé une baisse drastique du trafic de drogue en provenance de son territoire.
Ainsi, selon les chiffres officiels marocains, 46% des plantations cultivées ont été détruites ces derniers mois.
Mais le parquet de Casablanca vient de mettre en examen 81 personnes, parmi lesquels de nombreux fonctionnaires de sécurité marocains, à la suite du récent démantèlement d'un important trafic de drogue vers la Belgique et les Pays-Bas via l'Espagne.
De l'aveu des enquêteurs, on n'avait jamais vu autant de fonctionnaires arrêtés dans une affaire de stupéfiants.

jawzia
27/01/2009, 20h55
46% des plantations cultivées ont été détruites ces derniers mois.
Qu'est ce qui reste en terme de superficies cultivées ?

atome
27/01/2009, 20h59
L'opium est destiné au marché marocain pour les militaires qui deviennent fou à garder un mur

Geass
27/01/2009, 21h06
Je préfèrerai qu'ils laissent le canabis tranquille et qu'ils s'en prennent aux gros bonnets et laissent l'agriculteur de base en paix.

atome
27/01/2009, 21h12
Sans agriculteurs pas de gros bonnet,

Les gros bonnet sont en général des agents de la cia qui finance ses operations occulte avec de l'argent occulte

Les premières victimes reste les marocains qui produise leurs propes poisons

Fumer pour regarder les murs, c'est vrai qu'avec 2.700 km de mur dans le sud ya de koi faire

Geass
27/01/2009, 21h33
Le mur dans le sud n'est pas visible. Tu serais devant tu ne t'en rendrais pas compte. C'est juste une sorte de Dune renforcée.

amicalement
27/01/2009, 22h14
les européens auront vraiment du souci pour se défoncer :mrgreen:

Geass
27/01/2009, 22h21
Pas de risques. Maintenant ils produisent dans leurs maisons et surtout dans les forêts de Belgique, Suisse et France.
On ne trouve que très difficilement de la marocaine maintenant.

bledard_for_ever
27/01/2009, 22h50
Je parie qu'ils sont innoncents.

amicalement
27/01/2009, 22h54
non non bledard, ils le font mais ils le regretteront car la renommé zetla marocaine est irremplacable. :mrgreen:

bledard_for_ever
27/01/2009, 22h59
amiacalement

je te dis ils sont innnocents..

effet d'annonce, le trafic continue

chicha51
28/01/2009, 14h29
Renforcée par 14 millions de mines, 120.000 soldats, 200.000 canons, des radars ultra sensible, des ingenieurs israeliens sont actuellements sur place pour finir de bétonné un mur qi atteint jusqu'à 50 m de hauteur dans le nord

La ligne maginnot n'a pas empécher les allemands de la contourner

Atome

.................................

Le mur est en sable .:mrgreen:

50 mètres :rolleyes::rolleyes: Rien que ça.C'est le l'Empire State Building

Bref on brode comme on peut , quitte à dire des inepties

Et puis qu'est ce que vos generaux attendent pour contourner le mur marocain ?

chicha51
28/01/2009, 14h36
Qu'est ce qui reste en terme de superficies cultivées ?

Jawzia

...............................

Il suffit de faire une soustraction .

Par contre les surfaces perdues au Maroc resurgissent en Algerie à Adrar.

La Mafia politico-militaire en Algerie n'a pas envie de perdre ce filon.

Cookies