PDA

Voir la version complète : Victoire du Hamas ou défaite cinglante des palestiniens


milka
27/01/2009, 18h12
Le chef du gouvernement du mouvement islamiste Hamas, Ismaïl Haniyeh, a déclaré juste une semaine après l'arrêt des combats qui ont dévasté la ville de Ghaza, que le peuple palestinien avait remporté "une grande victoire" contre Israël à Gaza, dans une déclaration télévisée.Comment parler d'une grande victoire d'un peuple alors qu'on dénombre parmi celui-ci plus de 1300 morts et 6000 blessés dont une majorité à vie et le reste agonisant. Voilà comment un parti islamiste dont sa seule politique est la religion, prônant le "djihad" a poussé son peuple à un suicide collectif au nom d'Allah. Une population gazaouie désarmée, désunie dépendante perpétuellement de l'aide étrangère, n'ayant pas d'institutions dignes de ce nom ni d'un état fort ni surtout de soutiens du monde arabe. Un peuple palestinien divisé en deux catégories: l'une modérée l'autre islamiste qui n'ont cessé de s'affronter pour garder le leadersheap politique dans la région et combattre l'ennemi israelien.
Les affrontements entre les membres du Hamas et du Fatah font rage en ce moment sur la frontière des deux territoires autonomes. C'est inquiétant pour les Palestiniens de voir que, même lorsqu'ils traversent une crise aussi grave qu'actuellement avec plus d'un millier de morts parmi leurs compatriotes, les relations entre leurs deux principaux partis ne s'apaisent pas. En fait, les tensions sont restées vives à à fleur du fusil entre les sympathisants du Hamas et du Fatah depuis les élections législatives de janvier 2006, remportées par le Hamas. Depuis cette date, le Fatah veut en découdre avec son concurrent politique pour le contrôle de toute la Palestine occupée. Toujours est-il qu'aujourd'hui, si le Hamas et le Fatah ne trouvent pas un terrain d'entente, ils font le jeu d'Israël et de son protecteur les États Unis. La grande question pour les Palestiniens aujourd'hui est : "Comment dépasser cet antagonisme ?" Les dirigeants des deux partis le savent, mais pas forcément les sympathisants. Assurément la paix n'est pas pour demain et on craint encore le pire pour le peuple martyr palestinien qui se sent de plus en plus isolé, politiquement, militairement et sans aucun secours venant des pays freres. Un massacre à huit clos.

desert_rose
28/01/2009, 21h19
Post fort interessant et plein de verite je trouve. Sommes-nous tous des "Comical Ali"? Les responsables politiques arabes, inclus ceux du Hamas (sin on veut) ont le dont de tourner les defaites les plus cuisantes en victoire. Israel a litteralement applati le sud du Liban. Apres l'agression feroce, c'est Israel qui fait une autocritique severe, s''avoue presque une defaite, alors que les arabes du Liban, les chiites donc, se reclament vainqueurs heros. De quoi? Personne ne sait. Tout est a plat, des centaines sinon des milliers de morts, un pays detruit, et eux parlent de victoire.

A Gaza le scenario se repete. Hamas reclame la victoire, et si absurde ca a l'air, on ne sais pas non plus de quoi. Quelle victoire? La region est detruite, au bords d'une catastrophe humaines, les douleurs de tout le monde a peine descriptibles.

Le terme defaite ne trouve jamais place dans les dictionnaires arabes, ou bien on l'appele "nakssa" ce qui a une connotation d'une catastrophe subie contre laquelle on ne peut pas faire grand chose.

La solution a mon avis du probleme resident en bonne partie dans la gestion lucide et rationnele de la "defaite" ou des "defaites". Tant que les arabes en sont incapables, nous continuerons de vivre nos drames: les autres frappent, fort, detruisent. Et nous? Nous nous declarons vainqueurs.

btp50
28/01/2009, 21h35
.
Tout dépends du sens que l'on donne au mot "Victoire" s'il signifie ecraser l'adversaire et le soumettre ou meme le faire disparaitre est en réalité une defaite.
Ne pas se soumettre devant un adversaire aussi puissant est une victoire plus grande encore que celle remporter par des armes.
.

DZone
28/01/2009, 23h06
Voilà comment un parti islamiste dont sa seule politique est la religion, prônant le "djihad" a poussé son peuple à un suicide collectif au nom d'Allah. Une population gazaouie désarmée, désunie dépendante perpétuellement de l'aide étrangère, n'ayant pas d'institutions dignes de ce nom ni d'un état fort ni surtout de soutiens du monde arabe. Un peuple palestinien divisé en deux catégories: l'une modérée l'autre islamiste qui n'ont cessé de s'affronter pour garder le leadersheap politique dans la région et combattre l'ennemi israelien.
A part le mot "ennemi" que j'ai mis en italique , BHL , Adler et autres Goldnadel , n'auraient pas écrit mieux ; la propagange sioniste a atteint meme ceux qui arrivent à dire l'ennemi israelien!!!

absente
29/01/2009, 02h35
Bonsoir

Bonsoir milka

En effet, je ne comprends pas comment ils osent parler de victoire, avec tous ces morts, ...Alors que rien n'a changé, en plus, ...enfin ! Sauf qu'il y a plus de 1300 palestiniens en moins !
C'est malsain.

Mais je ne parlerais pas de "défaite des palestiniens", ni de celle du hamas, ...parce qu'il n'y pas eu de combats ! Il y a eu chatouillage d'Israel et massacre de Palestiniens, ...

A.

aurassien
29/01/2009, 06h47
c'est la victoir de david contre goliath.
malgré Sa puissance de feu l'armée israélienne n'a pas rréussi à libérer le prisonnier .lis ont tiré volantairement sur des écoles , sur des ambulances, sur des hopitaux pour que le peuple palestinien lève le drapeau blanc il ne l'a pas fait.
vous connaissez la commune?
la commune est rester dans la mémoire des révolutionnaires et c'était le point de départ pour la révolution russe, malgré que les communards soitent massacrés.

doudou32
29/01/2009, 09h02
tous ceux qui ne marchent pas dans le rangs edifies par les bush et consorts sont taxes de terroristes.aujourd'hui hamas represente ceux qui disent non a la politique du deux poids deux mesure.qui a gagne,qui a perdu est-ce important?une chose est certaine la resistance existe.puissent dieux acceuillir les victimes innocentes en son vaste paradis.

hben
29/01/2009, 12h57
une chose est certaine la resistance existe.puissent dieux acceuillir les victimes innocentes en son vaste paradis.
En effet, les victimes innocentes sont au paradis et les rescapés ont obtenu une grande victoire!... surtout les planqués!
Où est le problème!???

myra21
29/01/2009, 14h38
Il n' y a aucun problème :tout le monde mourra un jour ou l'autre
Oui 1300 morts avec des resultats politiques évidents Allah yar hamhoum.
Mais depuis l'intifada de 2000 jusqu'a decemre 2009 ,israel n'a pas engagé une campagne militaire contre le Hammas!
Et pourtant il y a eu plus de 5000 palestiniens tuées.....:22:
Conclusion guerre ou paix : Israel contunuera le terrorisme d'état.

Bachi
29/01/2009, 14h49
En effet, je ne comprends pas comment ils osent parler de victoire, avec tous ces morts, ...Alors que rien n'a changé, en plus, ...enfin ! Sauf qu'il y a plus de 1300 palestiniens en moins !
C'est malsain.

D'accord avec toi...
On ne peut pas dire à la fois : "C'est une agression lâche des sionistes" et "victoire, on a gagné!"...C'est contradictoire. C'est se tirer dans les pieds.

mahjoub
29/01/2009, 15h00
Victoire strategique? militaire? politique? ou psychologique?
Je crois que c'est le dernier qui prime.
les 1300 morts sont à 80% des civiles donc Israel n'a rien gagné à part l'assasinat de Rayan et psychologiquement ils ont été malmené.

n'empêche que hamas a fait des erreurs comme tout bons vivants sûr cette terre.

C'est la Turquie qui est sortie gagantes:mrgreen:

houari16
29/01/2009, 15h07
Eh bien confirmons tous ..? , un crime contre l Humanité est une victoire par les nazisionistes ..

dans ce monde plein de cruauté et de non sens ,la signification de l humanité et de la bararie est devenu synonyme .

absente
29/01/2009, 18h04
Bonjour tout le monde

Bonjour Bachi
On ne peut pas dire à la fois : "C'est une agression lâche des sionistes" et "victoire, on a gagné!"...C'est contradictoire. C'est se tirer dans les pieds.
Exactement.

Bonjour Myra
Il n' y a aucun problème :tout le monde mourra un jour ou l'autre

Est-ce que tu dirais la même chose s'il s'agissait des membres de ta famille ?
Est-ce si difficile de se mettre à la place des autres ?

S'il n'y a aucun problème, pourquoi crier au massacre ? Faut pas se contredire !

A.

myra21
29/01/2009, 18h21
Algerienne :.S'il n'y a aucun problème, pourquoi crier au massacre ? Faut pas se contredire !

Moi je me dis qu avant cette agression sioniste (27/12/08) les palestiniens étaient tout autants massacrées (plus de 5000 morts) en 6 ans
et il a fallu ce massacre de 1300 palestiniens qui s'est produit en 3 semaines , et c'est ce qui a permis la reaction du monde et surtout qui a fait tombé le mythe de la plus grande democratie (israel).
La preuve: L'entitéé sioniste n'a jamais été aussi inquièté que depuis cette dernière agression.

Cookies