PDA

Voir la version complète : Des témoignages confirment qu'Israël a sacrifié ses soldats


DZone
28/01/2009, 19h06
Ces témoignages ont été donnés par des soldats israéliens au journal israélien Maariv. Ayant participé à la guerre contre la Bande de Gaza, ils confirment la version du Hamas, selon laquelle des militaires israéliens ont été capturés, puis tués dans des raids israéliens perpétrés contre le bâtiment dans lequel ils ont été séquestrés, au su du commandement militaire israélien.

Leila Mazboudi

Selon ces soldats, les raids ont été perpétrés afin d'empêcher que les soldats ne tombent aux mains des combattants palestiniens.

Dans les détails, un de ces soldats révèle au Maariv que l'évènement a eu lieu lorsque 'une unité israélienne a tenté de rentrer dans une maison palestinienne, pour la ratisser, de crainte qu'elle ne soit piégée.

C'est alors qu'elle a fait l'objet de tirs de feu intensifs, provenant d'une courte distance. Le soldat qui devançait le groupe a alors été blessé. A ce moment, le commandant de l'unité a remarqué la présence d'un objet qui émettait de la lumière sur le sol de la maison, croyant qu'il s'agissait d'une bombe. Il a alors ordonné le retrait de tous les soldats, ce que le soldat blessé n'a pu faire. Tout de suite après, et toujours selon la version du soldat en question, l'officier a ordonné le bombardement de la maison, croyant que le soldat israélien avait été tué. Celui-ci a été retrouvé tué, et près de lui le cadavre d'un combattant palestinien.

Selon la dixième chaine de la télévision israélienne, des consignes sévères avaient été données aux soldats durant les combats, pour éviter à tout prix d'être capturés, même au prix de leur vie. La télévision a même diffusé un enregistrement d'un officier de la brigade 501 de l'unité Golani, alors qu'il est en train de leur dire qu'aucun d'entre eux ne doit être capturé, et leur ordonnant au cas où ils le sont, de se faire exploser par une de leurs bombes ainsi que leur kidnappeur.

Ces deux révélations rejoignent dans leur ensemble la version du Hamas, durant la guerre, et qui assure avoir capturé un soldat israélien, puis l'avoir gardé durant deux jours. Au bout desquels il a péri dans un raid israélien contre la maison où il avait été séquestré, après l'échec de négociations menées par un civil palestinien.

Sauf que la question des deux jours ne figure pas dans la version israélienne, ni la justification sur la bonne intention de l'officier qui a ordonné le bombardement de la maison, croyant que le soldat israélien blessé avait été tué.

Un autre média, le quotidien Yediot Aharonot a fait état de mesures draconiennes prises par l'armée israélienne, baptisées " mesures de Hannibal", se rapportant au scénario de la capture de soldats. A la base d'un témoignage fait par un soldat, des ordres auraient été donnés pour ouvrir le feu contre des véhicules qui transportent le soldat israélien capturé et ses ravisseurs palestiniens.

D'autres soldats appartenant au contingent des parachutistes et à celui de l'infanterie Golani ont révélé avoir reçu la même consigne. Tandis qu'un membre du contingent Gafaati a assuré avoir entendu son officier leur ordonner avant de s'infiltrer dans la bande de Gaza:" ce n'est pas important ce qui va se passer, l'essentiel est qu'il n'y aura pas de soldat kidnappé, il n'y aura pas chez nous un deuxième Gilad Shalit, quelque soit le prix".

Le prix est bien clair: sacrifier les soldats israéliens.

Mardi 27 Janvier 2009

AlterInfo

ballZ
28/01/2009, 19h24
leur ordonnant au cas où ils le sont, de se faire exploser par une de leurs bombes ainsi que leur kidnappeur.

C'est illogique c'est même contre nature !

houari16
28/01/2009, 20h19
il n'y aura pas chez nous un deuxième Gilad Shalit, quelque soit le prix". les sionistes sont capables de tous ...

pourquoi pas ?? c est la logique sioniste " pas de Gilad Shalit " ..

-possible apparaitront chez Hamas d autres " Gilad Shalit " capturés à Gaza ..qui sait ..?

absent
28/01/2009, 20h35
dans la doctrine militaire israelienne, un soldat juif est sacré, ils sont capables d'anéantir tout un pays pour le sauver, ce fut le cas par exemple de la guerre du liban de 2006 !

faut se mefier de ce style d'info, c'est la doctrine qui compte...

TAGHITI
28/01/2009, 20h56
faut se mefier de ce style d'info, c'est la doctrine qui compte...

devant un cauchemard de voir sur le TV Al-AQssa des détenus israeliens pris en otage par la résistance , toute doctrine, juive soit-elle, se vide de son sens!!

absent
28/01/2009, 21h00
je sais pas tAG, il semble y avoir un écart entre les infos apporté par ce journal altermondialiste (c'est son rôle) et la doctrine (loi de fonctionnement) de l'armée israelienne, qui stipule clairement qu'il ne faut abondonner aucun soldat !!

maintenant je suis comme vous, observateur et lecteur...

Cookies