PDA

Voir la version complète : système de pacification globale


MOH24
30/01/2009, 13h15
Les faits rapportés par Jeff Halper
sur le "système de pacification globale" sont terrifiants.



Les méthodes israéliennes de "pacification" du peuple palestinien, seront bientôt utilisés contre d’autres peuples.
Des milliards de dollars des États-Unis sont consacrés à la recherche de nouvelles méthodes et de nouvelles armes de contrôle des populations.
Par Antonio Artuso
Nous sommes dans un contexte de crise économique mondiale du capitalisme, la hausse des prix des aliments, de guerres d’invasion et d’occupation et de résistance de tous les peuples contre le capitalisme et contre l’État capitaliste (machine de répression - armées, polices, paramilitaires, système judiciaire, mensonges systématiques et mondiaux des médias, des politiciens, des chercheurs universitaires, des "think tanks" (centres de recherche, de stratégie et de diffusion politique des capitalistes), des ONG de déstabilisation de régimes.
Jeff Halper a rencontré, quelques minutes avant sa conférence, les trois interprètes.
Ces derniers lui ont demandé quelle terminologie il allait employer.
Et Jeff Halper a rapidement sorti six concepts, l’un après l’autre, sans hésiter.
center>

Quelques concepts utilisés par Jeff Halper :

1 - le concept de « Global pacification system », système de pacification globale :
recherche sur les armes modernes ;
méthodes de contrôle des populations ;
méthodes de répression de toute opposition au système dominant
criminalisation de toute opposition
utilisation de méthodes anti-insurrectionnelles contre toute opposition dans le monde
criminalisation des mouvements de révendications, d’opposition à la guerre, de dénonciation des politiques anti-démocratiques, etc. ;
2 - le concept de « surplus humanity », d’"humanité excédentaire" - Israël considère le peuple palestinien comme un peuple excédentaire. Les États capitalistes du monde entier, et à leur tête les États-Unis, ont décidé que certaines populations comme devant être dispersées ou exterminées. Le peuple palestinien est un cobaye sur lequel Israël et les États-Unis essaient de nouvelles méthodes d’expulsion de population (Penser aux paramilitaires en Colombie qui ont expulsé par la terreur, avec l’appui de l’armée et le silence total de la justice, cinq millions de paysans pauvres et d’autochtones de leurs terres.)
3 - le concept de « warehousing », c’est-à-dire le parquage - comment parquer les "humains excédentaires" dans des camps de réfugiés, dans des zones de déportation, dans des réserves amérindiennes, dans des bidonvilles, etc. ;
4 - le concept de « counter-insurgency », contre-insurrection :
Israël fait des tests sur le terrain d’armes et de méthodes.
Le peuple palestinien sert de cobaye à ces tests.
Ces méthodes seront utilisées au Canada et dans les autres pays :
a - développement des méthodes, des armes et des technologies contre-insurrectionnelles.
(seulement pour la recherche d’armes nouvelles les États-Unis ont dépensé 1,4 trillions de dollars) :
balles qui traversent le béton ;
appareil permettant de voir à travers les murs ;
chaque arbre, maison, immeuble, mur, est maintenant simulé sur des écrans d’ordinateurs, ce qui permet aux militaires de "voir" ou de diriger les soldats.
technologies de surveillance électronique, de détection et de destruction ;
drones (avions télécommandés, c’est-à-dire sans pilote, des robots de surveillance et de destruction) ;
techniques d’empoisonnement de militants, etc.
méthodes de l’armée israélienne pour attaquer les villes : les soldats ne circulent plus dans les rues, ils traversent les murs des maisons, d’une maison à l’autre.
Aux coûts de la recherche s’ajoutent les sommes astronomiques (1) de fabrication (2) d’utilisation des armes (3) en salaires des armées ;
b - exportation de spécialistes israéliens en méthodes contre-insurrectionnelles, testées en Palestine. Ces spécialistes sont très demandés.
techniques d’assassinats sélectifs de personnes et de massacres pour expulserr les populations ;
techniques de contrôle des populations’
Exemples
contre les militants anti-Apartheid en Afrique du Sud ;
Guatemala dans les années 80, massacres des Mayas sous le gouvernement Rios Montt, contre la résistance au vol des terres par les compagnies minières et contre la guérilla ;
pour aider les groupes terroristes qui essaient de renverser les régimes progressistes latino-américains ;
pour aider les mercenaires qui veulent créer des enclaves pour l’exploitations des fabuleuses richesses minières comme au Congo ;
pour aider les mouvements séparatistes de zones riches et exclure les autochtones comme dans certains pays d’Amérique latine, etc.
5 - le terme « nanotechnology », nanotechnologie, appliquée à la lutte contre-insurrectionnelles : les États-Unis sont en train d’installer une barrière de dispositifs électroniques à leur frontière avec le Mexique (caméras, appareils de vision la nuit, etc.), "bourdons bioniques" (bionic hornets) qui surveillent et peuvent tuer, etc. ;
6 - le concept de « Global Palestine », extension aux populations mondiales des méthodes et des armes utilisées par Israël contre le peuple palestinien.
Les États du monde veulent transformer la guerre d’Israël contre les Palestinien en un système mondial de soumission des peuples.
Israël n’est pas seulement une puissance régionale, c’est aussi une puissance mondiale.
La guerre et le génocide des Palestiniens par Israël est un laboratoire qui touche DIRECTEMENT le Québec, le Canada et tous les pays et nations du monde.
°°°°°°°°°
Jeff Halper a parlé du triangle de légitimité (1) du contrôle par État ; (2) du contrôle de l’économie ; et (2) du contrôle des mouvement de populations :
1 - le contrôle par État et légitimisation de tout ce que l’État fait : Un État peut bombarder, torturer, assassiner, il est légitimisé par les médias, par l’idéologie, mais un mouvement insurrectionnel qui défend les droits d’un peuple est considéré comme terroriste ; L’ONU légitimise l’usage de la force par les États ; l’usage de la force par les mouvements de Résistance des peuples (peuple palestinien) est considérée comme étant du terrorisme, parce que ce n’est pas un État qui emploie la force ;
2 - le contrôle de l’économie : l’État a le droit de fixer les mesures de crise économique, etc.
3 - le contrôle des mouvements de population : L’État a le droit de déporter, de bombarder, de terroriser, de parquer des populations.
°°°°°°°°°
Les « Georgia Rules », c’est-à-dire les principes utilisés dans le conflits en Georgie (ex-république socialiste soviétique) :
L’État c’est les "bons", les peuples qui se battent ce sont les "méchants".
Les médias cachent le nombre effarant d’enfants massacrés par les forces israéliennes.
°°°°°°°°°
On utilise
1 - on ne peut plus distinguer les civils des combattants ;
2 - il faut que nos soldats réussissent leur mission ;
3 - il faut protéger nos soldats.
4 - l’utilisation de tanks contre des civil est légitime ;
5 - les tanks peuvent tirer contre des camps de réfugiés.
°°°°°°°°°
Quelques points discutés pendant la période de questions
Sur l’utilisation de la non-violence et de la violence
Les méthodes non-violentes ont toutes été déjouées par Israël.
Les méthodes non-violentes sont insuffisantes pour mettre fin à ce système de pacification globale.
Développer la société civile internationale : syndicats, partis politiques, organisations démocratiques, sociales, politiques, de droits de la personne. _ Utilisation de théories philosophiques pour développer l’idéologie de domination - les philosophes « déconstructionnistes » comme Foucault et Dérida.
Complicité des médias de masse ;
Complicité des universités : John Hopkins est financé par le Pentagone
Complicité des gouvernements ;
Au Canada, Stockwell Day, ministre du gouvernement conservateur Harper, a signé un Accord de sécurité publique entre le Canada et Israël à l’insu du Parlement canadien.
Israël a importé 30 milliards d’armements des EEUU.
Jeff Halper est un anthropologue engagé, auteur et militant.
Il est coordonnateur du Comité israélien contre les démolitions de maisons (CICDM)
Postulant au Prix Nobel de la Paix en 2006 avec Ghassan Andouni, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le conflit israélo-palestinien et intervient fréquemment sur ce sujet.
Antonio Artuso

Cookies