PDA

Voir la version complète : Il y a moins de chômeurs en Algérie qu'en Allemagne


nassim
30/01/2009, 16h02
A l'approche des élections, le gouvernement délire à propos du taux de chômage en Algérie. Selon le ministre Djamal Ould Abbès, le taux de chômage actuel en Algérie est de moins de 8%, soit moins que le taux de chômage en Allemagne (8,3%)!

Djamal Ould Abbès est formel : il y a assez de postes de travail pour tous les Algériens qui veulent bosser. Selon lui, les hittistes qui tiennent les murs des villes algériennes et les harraga qui risquent leur vie pour quitter l'Algérie sont des fainéants qui refusent de travailler...

Croyez-vous aux chiffres officiels du chômage en Algérie?

http://i239.photobucket.com/albums/ff251/alg3rie/ddd1-8.jpg
Djamal Ould Abbès : "Bientôt, il n'y aura plus de chômeurs en Algérie!"

Mohenza
30/01/2009, 16h12
je sais que ça n'a rien avoir avec ta question amis que pense tu de sa réflexion : les hittistes qui tiennent les murs des villes algériennes et les harraga qui risquent leur vie pour quitter l'Algérie sont des fainéants qui refusent de travailler... ?
<pense tu qu'elle soit fondé sur la réalité de ce qu'il se passe ??

Bachi
30/01/2009, 16h16
Croyez-vous aux chiffres officiels du chômage en Algérie?

Le taux de chômage en soi ne veut pas dire grand chose tant qu'on ne sait pas quels sont les paramèetres de comptage.

Le taux de chômage allemand iest certainement plus parlant que celui de l'Algérie.

Massnsen
30/01/2009, 16h24
Selon des personnes qui le connaissent bien, Ould Abbas est un fils de famille (oulid familia) mais vu ses déclaration fracassantes je remets en doute la véracité de ces dires !

absent
30/01/2009, 16h36
si le comptage du taux de chômage
est le même
que le comptage des bulletins de votes aux élections
alors permettez moi de .........hheem hheemm

born_hittiste
30/01/2009, 16h51
les chiffres sur le papier sont exacts.
le gouvernement a construit 100 local commercial dans chaque commune.
on a pas besoin de sortir de l'ENA pour faire le calcul.

zemfir
30/01/2009, 16h54
"Ould Abbas est un fils de famille (oulid familia)"
faut être plus précis la dite:" famille révolutionnaire" et comme tous le monde connait de quoi est composée cette dernière sa n'étonne personne les balivernes .

cheynese
30/01/2009, 18h48
Hi!

Je n'y crois pas,of course!

Le nombre de "hittistes" que j'ai comptés
en une journée,à l'oeil,(=je ne crois que ce que je vois...)
dépasse très largement les 8%.:mad:


Sérieusement,il faudrait voir
quelles sont les bases de calcul prises en compte.


Pour exemple,en France en période électorale
on voit le taux de chomage varier miraculeusement.

Lorsqu'on entre dans le détail,en fonction des critères
pris en compte ou pas,les politiciens peuvent tirer
le chiffre souhaité et lui donner le sens voulu.

;

Avucic
30/01/2009, 20h13
D'abord il n'existe pas d'organisme chez qui tient les statistiques concernant:
qui travaille (combien)
qui cherche du travail
qui ne cherche pas à travailler.

Pour donner un chiffre approximatif du taux de chômage il faut carrément recencer la population en ciblant la main d'oeuvre active.
Ensuite, il faut aussi établir la population dite entrepreuneur (artisant, commerçants, agriculteurs..)
Ensuite le gouvernement devra établir des centres pour inscrire les gens qui cherchent du travail.
De là, la façon la plus simple, ce sera de compiler tous les chiffres obtenus et établir un taux de chômage approximatif. (même les pays les plus avancés en dehors de la Suisse ne donnent pas des chiffres exacts).

Or, que je sache, une telle organisation et la collecte des données n'existent pas.

Alors comment détermine-t-on le taux de chômage ?

A titre de preuve (par comparaîson) je vous cite les élections:
Alors que j'étais à l'étranger pendant 10 ans, chez découvert plus tard... que j'ai toujours voté!.
Qui l'a fait pour moi ? Dieu seul le sait.
Pire, mon oncle décédé en 1976 ... lui aussi on l'a déclaré votant pendant une dizaine d'années avant qu'un de ses enfants a demandé qu'on arrête cette chose ridicule...

Alors, tous ces chiffres... c'est tout simplement suspect.

doudou32
30/01/2009, 20h34
là je suis outre monsieur OUled abbes ni va pas de mains morte 8 pour cent de chaumeur en algerie.il nous prends pour des ............

absente
30/01/2009, 20h45
on est gouverné par des mauviettes! Le peu qu'il leur reste dans la jugeote , ils l'utilisent pour avancer des conneries!

Les stats ne s'appliquent pas dans ce pays et les chiffres parlent d'eux même.

doudou32
30/01/2009, 21h06
qui a ose vote oui???je pense que monsieur ouled abbes est avec nous a part lui je ne vois pas qui pourrait croire une telle ineptie!!!

absent
30/01/2009, 21h52
Si je devais donner un taux de chômage à vu d'oeil, je dirais 25 à 30% de chômeurs.
60% de sous payés.
et 10% qui vivent très bien.

nassim
30/01/2009, 22h50
Le taux de chômage en soi ne veut pas dire grand chose tant qu'on ne sait pas quels sont les paramèetres de comptage.
Les paramètres? Ce n'est pas de la physique quantique non plus! :)

"Le taux de chômage est le pourcentage des personnes faisant partie de la population active qui sont au chômage. La population active est la population en âge de travailler et qui travaille ou souhaite travailler." (source : Wikipedia).

Le taux de chômage réel en Algérie me semble être supérieur à 15%. Certains économistes avantent de taux de 20 à 30 %.

Aussi, beaucoup de jeunes diplômés travaillent avec des CPE (Contrat de Pré-Emploi) et sont payés avec des salaires de misère (60 ou 80% du SMIG).

Bachi
30/01/2009, 22h57
"Le taux de chômage est le pourcentage des personnes faisant partie de la population active qui sont au chômage

C'est justement, ce chômage qui est défini différemment d'un pays à l'autre.
Quelqu'un qui travaille pour son père dans une fermette, sans même avoir de fiche de paie et de salaire, est compté actif au Maroc...
Ici, il faut avoir un salaire. Il faut travailler plus que 10 heures payées par semaine pour être compté actif.
C'est qu'un exemple, des variantes au niveau des dfinitions sont fort nombreuses..

En Algérie, je ne sais pas comment est défini le chômeur, comment les chômeurs sont comptés.
Avec le marché informel algérien, il me semble que l'opération est fort risquée.

Cookies