PDA

Voir la version complète : Le couple Erdogan , Gaza et les Palestiniens


Sioux foughali
31/01/2009, 12h26
Au debut du mois , l'epouse d'Erdogan, Emine Erdogan


Proche Moyen-Orient
Plusieurs "premières dames" du Proche-Orient plaident pour un arrêt des combats à Gaza
AP | 10.01.2009 | 17:45

Plusieurs "premières dames" du Proche et du Moyen-Orient, réunies samedi à Istanbul (Turquie), ont joint leur voix à l'appel d'une partie de la communauté internationale en faveur d'un arrêt immédiat de l'offensive israélienne dans la Bande de Gaza et d'un retrait de Tsahal.

Elles ont également réclamé avec émotion qu'une aide internationale soit apportée d'urgence aux femmes et aux enfants de la petite enclave palestinienne.

"Au nom des mères qui attachent une grande importance à la paix et à la vie humaine, nous demandons que la communauté internationale fasse pression sur Israël pour qu'il cesse ses attaques", a déclaré l'épouse du Premier ministre turc, Emine Erdogan, en lisant le texte commun diffusé à l'issue de cette rencontre dans un hôtel stambouliote sur les rives du Bosphore.

"Israël doit se conformer à la résolution des Nations unies (qui appelle à un cessez-le-feu, NDLR). Il doit lever l'embargo. Israël doit immédiatement retirer ses forces de Gaza", ajoute la déclaration des "premières dames".

A la reine Rania de Jordanie, à la Syrienne Asma el-Assad, à la Qatarie Cheika Mozah bint Nasser al-Missned et à la Libanaise Wafa Sleimane se sont jointes Aïcha Kadhafi, la soeur du leader libyen et la femme du Premier ministre pakistanais, Fauzia Gilani. Toutes portaient un châle blanc portant le mot paix inscrit en turc, arabe et anglais.

Des enfants de Gaza "ont trouvé la mort en faisant du vélo dans des parcs. Ceux qui avaient trouvé refuge dans une école ont été tués. On les a tués aussi dans des mosquées. Ceux qui ont été hospitalisés n'ont pas pu non plus échappé aux machines de guerre", a dénoncé, en larmes, Mme Erdogan. "Je parle et j'exprime ma douleur en tant que mère", a-t-elle ajouté. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/proche_moyenorient/20090110.FAP7629/plusieurs_premieres_dames_du_procheorient_plaident _pour.html

J'ai vu la viedeo, sa voix est prise d'un coup par l'emotion lors de son discours à cette occasion


__________________________________________________ _________

Recep Tayip Erdogan

Erdogan :
vendredi16 janvier 2009, par Stéphane/armenews

Les députées du pouvoir et de l’opposition se sont rendues au parlement avec le keffieh palestinien autour du cou, en guise de soutien aux Palestiniens de Gaza bombardés par Israël.

"Vous (les dirigeants israéliens), serez jugés par l’Histoire pour avoir souillé la vie humaine", a déclaré le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan devant le groupe parlementaire de son parti de la Justice et du Développement.

"Nous parlons en tant que descendants des Ottomans", a déclaré M. Erdogan en rappelant les responsabilités historiques de la Turquie envers la Palestine, qui a longtemps été une province ottomane.

Le leader de l’opposition Deniz Baykal a appelé la "Turquie à entamer une campagne internationale".

"Les prétextes qui massacrent les enfants ne sont pas valables", a déclaré le chef du parti raciste de l’Action Nationaliste (MHP), Devlet Bahceli.



____________________________________

Cookies