PDA

Voir la version complète : une idée, comme ça !


irene
15/04/2004, 03h50
Bonsoir,
Et si Chirac et Busch avaient " manipulé " aussi l'éléction de boutef ? :roll:
C'est à qui arrivera le premier, pour embrasser ( beurkkk) boutef ! :34:
Pourquoi, quel enjeu si important y - a-t-il ?
Le pétrole, la place stratégique de l'Algérie dans les relations entre la comunauté européenne et américaine avec les pays arabes ?
C'est le roi, là, boutef, il à la France et l'Amérique à ses genoux !

Amitiés
irene

sheyla
15/04/2004, 06h52
tic tac toc ....ou cric crac croc ....
:ben:

irene
15/04/2004, 14h41
:green: :dude: :green:

amitiés

irene

KADE
16/04/2004, 09h54
Bonjour Irène,

Le mot "mondialisation" n'est pas vide de sens. Il est porteur du meilleur comme du pire.
La mondialisation peut être à l'origine du rapprochement entre les hommes de cultures et civilisations différentes, de l'échange, de l'entraide et de la solidarité entre les riches et les pauvres.

Mais la mondialisation a aussi une face sombre.Et c'est celle-là que vous envisagez dans votre courrier. Car dans ce cas c'est une véritable arme de chantage économique entre les mains des puissants pour soumettre non pas les dirigeants des pays pauvres(ils sont eux-mêmes bénéficiaires et complices!) mais les populations des contrées sous développées.

Il est donc un secret de polichinelle que Bouteflika et tant d'autres petits dictateurs ne sont que des pantins animés par des cordelettes tirées par les puissants de ce monde.

En vérité, selon les spécialistes de la géopolitique, l'Algérie dans l'état délabré où elle se trouve, ne disposerait pas de plus de 30% d'autonomie de décision, même concernant les questions intèrnes du pays.

Kadé.

irene
16/04/2004, 10h06
bonjour Kadé,
merci se votre réponse . 30 % de décision , dites-vous ? :(
Brrrrrrr, , qui à la responsabilité des 70 % restants ?
Question bète, non ?
amitié
irene

KADE
16/04/2004, 11h35
Re bonjour Irène,

Ta question n'est pas du tout bête. C'est plutôt mon message qui est incomplet. Mais il faut dire que l'espace d'un forum de discussion n'est pas le lieu idéal pour développer de longues thèses.

Je pense tout de même, sans être dans le secret des dieux, pouvoir te donner quelques éléments qui font que l'Algérie(ainsi que la trés grande majorité des pays de grandeur "stratégique équivalente"), ne dispose que de peu de libérté d'action.

Bouteflika dont la personnalité psychotique est connue de tous est capable de faire tous les compromis et bassesses possibles pour avoir la reconnaissance des grands. N'a t-il pas consacré les 2/3 de son mandat présidentiel précédent à faire le beau à l'étranger sans rien rapporter d'intéressant pour son pays !
Mais, il est quand même "Président" et il sait que sa propre grandeur passe par celle du pays qu'il "dirige". Alors il est prêt à toutes les compromissions pour faire admettre l'Algérie dans la cour des grands.
Or faire accepter un pays pourri par la corruption, la bureaucratie et les islamistes au sein de l'OMC et de l'OTAN(pourquoi pas!), cela a un prix:
céder 50% des richesses pétrolières sur les principaux gisements importants du Sahara.
Enfin, pour se permettre de fricoter avec les islamistes et ne pas être classé dans "l'axe du mal" par Mister Bush, il doit bien faire quelques concessions sur le dos des algériens

"Notre" président qui rêve de ressembler à De Gaule dont il n'a ni le génie ni la carrure physique dépend de la France qui l'a aidé à se faire reélire. Il craint aussi les saintes colères de Bush qui risque de lui demander des comptes sur ses relations ambigues avec des terroristes islamistes qu'il qualifie de "héros".

C'est pour cela que Bouteflika n'a pas l'indépendance suffisante pour agir pour le seul compte et le seul bien des Algériens.

Amitiés.

Kadé.

irene
16/04/2004, 13h23
...pour ta réponse, en fait j'imaginais bien une réponse telle que la tienne :D
irene

Cookies