PDA

Voir la version complète : ppdri en algerie


abdelmalek
07/02/2009, 13h26
d'apres le programme de develloppement du gouvernement
a votre avis ou est se qu'on est dans le programme des projets de
proximitteé du develloppement rural integré en algerie.

DZone
07/02/2009, 16h22
Agriculture : Le PPDRI générera près de 98 000 emplois d’ici 2013

Le programme de proximité de développement rural intégré (PPDRI) permettra de créer d'ici l'année 2013, date butoir de sa généralisation, près de 98 000 emplois, a indiqué, dimanche à Skikda, le ministre délégué chargé du Développement rural, M. Rachid Benaïssa. "C'est la nécessité d'opérer une métamorphose positive" permettant au pays de préparer la phase de l'après-pétrole, "qui a conduit à l'élaboration d'un programme de soutien au renouveau rural (PSRR)", a souligné le ministre délégué lors d' un point de presse à l'issue d'une rencontre-débat sur le thème. Ce programme vise, a-t-il ajouté, "à développer l'espace rural et à améliorer le niveau de vie de ses habitants". Au cours de cette rencontre regroupant élus locaux, représentants du monde rural et du mouvement associatif, M. Benaïssa a longuement expliqué les objectifs de cette stratégie décidée en décembre 2006 lors d'une rencontre gouvernement/walis et qui "est appelée à être consolidée en 2008 pour être généralisée à l'horizon 2013". Le ministre a également présenté les outils de mise en œuvre de ce programme dont le système informatique de suivi et d' évaluation du programme de soutien au renouveau rural (SI-PSSR) . L'objectif est de revitaliser les espaces ruraux défavorisés, de faciliter le retour des populations rurales déplacées et de les sédentariser et de réduire la pauvreté en milieu rural, a souligné M. Rachid Benaïssa, avant d'ajouter que l'élaboration des projets initiés au titre du PPDRI, doit être "ascendante, transparente, coordonnée et mûrement réfléchie". Le rôle et la mission du "facilitateur", du "porteur de projet" et "des cellules locales d'animation" a également été expliqué par le ministre, qui s'est particulièrement attardé sur les mécanismes de financement individuels et collectifs soulignant que 2 300 projets, ayant trait à différentes activités telles que l'agriculture, la sylviculture, la pêche et les PME ont été enregistrés. Trente-cinq mille vingt-cinq ménages sont concernés par le programme de soutien au renouveau rural dans la wilaya de Skikda où 236 314 habitants, soit 26,55 pc de la population, vivent en zone rurale, rappelle-t-on

Synthèse D.B. Le Maghreb - 25 mars 2008

DZone
07/02/2009, 16h31
Le Renouveau Rural, projeté dans le cadre d'une politique nationale, construite dans l'interactivité avec l'ensemble des acteurs (locaux et nationaux), vise le renouvellement de la vision du monde rural et de sa projection dans le futur (synonyme d'avenir et de potentialités à découvrir) à travers des soutiens forts : politiques, économiques et sociales par l'introduction, notamment, de nouvelles approches et méthodes d'encadrement, d'accompagnement et de renforcement des capacités des populations et des institutions engagées dans cette politique territoriale.

Le Renouveau Rural prend en compte les quatre dimensions de la politique dynamique d'aménagement du territoire :

Les orientations et choix politiques exprimés en schéma directeurs et scénarii d'aménagement du territoire,
La politique d'industrialisation,
Les politiques sectorielles,
Les politiques territoriales.La Politique de Renouveau Rural (http://www.mddr.gov.dz/ppdriStatic/articles.htm) est mise en œuvre à travers les Programmes de Développement Rural Intégrés des Wilayas (PPDRIW) construits par 4 programmes par objectif. Chaque programme par objectif agrège des PPDRI montés autour des 4 thèmes fédérateurs suivants :

Modernisation et/ou réhabilitation d'un village ou d'un K'sar : amélioration de la qualité et des conditions de vie en milieu rural
Diversification des activités économiques en milieu rural : (économie locale, commercialisation, tourisme rural, artisanat, valorisation des produits locaux, PME/PMI, énergies renouvelables, technologies de l'information,de la communication...) et amélioration de l'attractivité du territoire rural (jeunes, retour des populations, nouvelles installations,...
Protection et valorisation des ressources naturelles : forêt, steppe, oasis, montagne, littoral,...
Protection et valorisation du patrimoine rural matériel ou immatériel : produits du terroir, bâtis, préservation des sites et des produits historiques et culturels, valorisation des sites culturels, des manifestations traditionnelles...http://www.mddr.gov.dz/ppdriStatic/planppdri.htm

abdelmalek
07/02/2009, 17h02
comme programme c'est extra,mais comme fait pas tellment.

abdelmalek
07/02/2009, 20h58
que doit on changer pour notre algerie
changer nos programmes,nos plans,sur les domaines : academiques,culturels,politiques ,economiques .
doit on changer nos esprits!

Cookies