PDA

Voir la version complète : Photo numérique: les "ultras-zoom" débarquent


Thirga.ounevdhou
08/02/2009, 14h33
Il n'y a pas si longtemps encore, les bridges-cameras, des appareils dotés d'un viseur électronique, disposaient de zooms dont l'amplitude atteignait 10 à 12x.
Il s'agissait alors de zooms très performants permettant de couvrir des plages focales équivalentes à une optique 35-350 voir 400mm en équivalent argentique.
Depuis quelques mois, une nouvelle génération d'appareil à gros zoom font leur apparition et font tomber les records avec des amplitudes de zoom compris entre 18x et... 26x !

http://img213.imageshack.us/img213/6310/olympussp590uz26xrp1.jpg (http://imageshack.us)

L'Olympus SP 590 uz détient actuellement le record avec une amplitude de zoom de 26x

Ces appareils sont capables de prendre des photos aussi bien en grand angle qu'en super téléobjectif. Il faudrait au propriétaire d'un appareil photo reflex un budget très conséquent pour acquérir une collection d'optiques aptes à couvrir la plage de focales (c'est-à-dire les niveaux de zooms) de ces nouveaux appareils "super-zoom". Cela est d'autant plus remarquable que ces appareils sont vendus à des prix relativement abordables (entre 250 et 400€), moins chers qu'un équipement reflex équivalent, et que leur encombrement est très contenu.

Mais qu'en est-il de la qualité d'image ? Dans la plupart des cas, les optiques équipant ces appareils sont d'assez bonne qualité. Les optiques des appareils des marques Canon et Panasonic ont même été à plusieurs reprises saluées sur les sites et les magazines de tests de matériels.

Cependant, le capteur pose plus de problèmes. Si les caractéristiques affichées (résolution et sensibilité) sont celles de nombreux reflex numériques, leur taille physique est nettement plus réduite, du même type que ceux qui équipent les compacts numériques d'entrée de gamme.

La principale conséquence est un bruit numérique plus élevé et une dynamique d'image plus réduite. Ces défauts sont en partie compensés par le traitement électronique des appareils. Cependant, les algorithmes de corrections ne permettent pas de tout corriger. Ainsi les appareils permettent des tirages au format A4 jusqu'à 400 ISO et les modes de plus hautes sensibilités sont à éviter, cependant cela est certainement suffisant pour un grand nombre de photographes amateurs.

- afp

Cookies