PDA

Voir la version complète : Signature d'une convention d'investissement entre l'Etat et la société Maghreb Steel


walid85
18/02/2009, 17h40
Rabat- Une convention d'investissement entre l'Etat et la société Maghreb Steel, d'un montant de 2,350 milliards de dirhams, a été signée mercredi à Rabat, dans le cadre du parachèvement d'un vaste projet métallurgique entamé en 2007.



Cette convention, signée par MM. Réda Chami, ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Salaheddine Mezouar, ministre de l'économie et des finances et Fadel Sekkat, président de Maghreb Steel, porte sur le reliquat du programme d'investissement initié par Maghreb Steel depuis 2007, qui permettra la création de 350 nouveaux emplois.

L'investissement, qui sera réalisé sur un terrain de 50 Ha situé à Tit Mellil (environs de Casablanca), sera destiné à l'acquisition d'un laminoir à chaud de tôle forte, l'installation d'une aciérie électrique pour la production de la brame importée et l'acquisition d'un haut fourneau.
Maghreb Steel a entamé un vaste programme d'investissement depuis 2007 dans le secteur de la métallurgie d'un montant de plus de 3,5 MM dirhams en vue de réaliser un complexe sidérurgique intégré sur une superficie de 80 Ha et dont la concrétisation permettra la création de 850 emplois.

Le programme, qui se décline en quatre phases, a fait l'objet de la signature, le 20 mars 2007, d'une première convention d'investissement avec l'Etat de 1,5 MM dirhams, portant sur la réalisation d'une unité de laminage à chaud pour produire des bobines à partir de la brame importée dans un premier temps.
Les autres phases du projet ont été définies dans la deuxième convention d'investissement, validée le 5 janvier dernier par la commission des investissements.

M. Ahmed Réda Chami a loué, à cette occasion, les efforts de la société qui "montre l'exemple de bon industriel".
Pour sa part, M. Salaheddine Mezouar a rendu hommage au groupe qui fait preuve de "vision à long terme et d'un investissement de hauteur".
De son côté, le président de Maghreb Steel, M.Sekkat a souligné l'importance de l'industrie métallurgique qui "exige des échelles de production très importantes", tout en se félicitant de la signature de cette convention qui permettra au groupe de "poursuivre son plan de restructuration et de développement engagé depuis 1997-1998".
La société Magherb Steel a déjà signé deux autres conventions d'investissement avec l'Etat en 2000 et en 2003.
Créée en 1975 sous la dénomination de Maghreb Tubes, la société Maghreb Steel est devenue leader national de la fabrication et la commercialisation de la tôle d'acier laminée à froid, galvanisée et plaquée et des panneaux spécialisés.

Cookies