PDA

Voir la version complète : Le Maroc, pays attractif pour les résidences secondaires


Ben Tachefine
18/02/2009, 18h53
L'enquête annuelle de « Jet-to-Let magazine » auprès des nouveaux investisseurs dans l'immobilier montre de nouvelles tendances. Le Maroc entre dans le top 10 des pays prisés par les étrangers pour y investir dans les résidences secondaires.

Plus de 36% des investisseurs sondés ont déclaré qu'ils souhaitaient investir dans des biens étrangers dans les 12 prochains mois, avec 27% pour les 6 mois à venir, selon l'enquête du magazine, spécialiste mondial des marchés de l'immobilier.

Le Maroc occupe le 9ème rang des pays qui attirent plus d'investissement dans ce domaine. Plusieurs possibilités d'obtention de résidence secondaire existent, villa luxueuse en bord de mer, appartement de standing en centre ville ou riad traditionnel au cœur des médina. L'intérêt des étrangers, en particulier les Français, les Anglais, les Espagnols, les Italiens, et les Russes pour les résidences secondaires au Maroc n'est pas nouveau. Cependant il s'est accru avec l'effet des compagnies low-cost sur la destination Maroc. La compagnie britannique « Buy Association » qui conseille en matière de voyages et d'achat pronostiquait que le Maroc figurerait parmi les dix meilleures destinations mondiales en 2008 pour les Britanniques en quête de résidence secondaire à l’étranger. En plus de l'offre variée, le Maroc a d'autres avantages pour l'investissement dans les habitations secondaires. Les commissions versées aux agences immobilières sont relativement basses par rapport à plusieurs autres destinations.

Comme le précédent sondage, le trio des destinations favorites pour l'investissement dans les résidences secondaires reste inchangé. L'île de Chypre est toujours suivie de la France et des États-Unis. Les nouveaux venus dans le classement de « Jet-to-Let magazine » sont l'Inde (5ème), le Royaume-Uni (8ème), la Grèce et la Turquie (10ème ex æquo). L'Espagne, traditionnellement une destination privilégié a perdu quelques points et se classe 6ème suite à la crise que traverse l'immobilier dans ce pays.

bladi

Cookies