PDA

Voir la version complète : Bouteflika boycotté par les citoyens à Blida


Page : [1] 2

carlos
18/02/2009, 23h03
http://www.elkhabar.com/images/key4press2/07-bouteflika_copy3.jpg http://www.elkhabar.com/images/images_contour/blanc/img-ombre-haut-droit.jpg http://www.elkhabar.com/images/images_contour/blanc/img-ombre-bas-gauche.jpg http://www.elkhabar.com/images/images_contour/blanc/img-ombre-bas-droit.jpg En visite à Blida, Bouteflika « boycotté » par les citoyens

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a effectué, hier, une visite dans la wilaya de Blida, où il a eu droit à un accueil « timide » sur l’avenue du 1er Novembre.
Bouteflika s’est rendu à la salle omnisport située au centre ville, où il avait prononcé un discours portant des messages « d’espoir » d’une part, et de « critique » indirectes d’autre part, adressés à la famille révolutionnaire notamment les Moudjahiddines.
Le cortége présidentiel n’a jamais pensé à avoir un accueil timoré du moins, comparé aux festivals qu’il organisait auparavant à travers les wilayas. Le Président de la République a marché dans l’avenue du 1er Novembre au milieu des citoyens, quelques uns d’entre eux le saluaient et lui demandaient de remporter les prochaines élections, d’autres, les ont rejoint par curiosité, quant aux autres, ils portaient des messages de protestation, qu’ils n’ont pu adresser au Président à cause du cordon sécuritaire renforcé autour de lui.
A la salle omnisport Hassan Châalane, Bouteflika a prononcé un discours, où il s’est focalisé sur « la bienfaisance » de l’Etat durant ces deux mandats sur la famille révolutionnaire et les Moudjahiddines, mais le Président a adressé des messages codés à cette catégorie, précisant qu’elle a accompli son devoir envers sa patrie, et qu’elle a beaucoup bénéficié de l’Etat, ce qui implique la nécessité de s’occuper d’autres affaires d’autres catégories de citoyens qui attendent toujours.
Avant cela, le Président s’est arrêté à Oued H’djer pour inaugurer un tronçon routier, où neuf femmes s’y sont rendues pour l’accueillir, et scandaient « Bouteflika pour un mandat à vie, que ça plaise ou pas ».

zaki17
18/02/2009, 23h30
La source ?
Le titre ne reflète pas l'article, car entre boycott et accueil timide il y a une différence ! Ce n'est pas ce que j'ai vu tout à l'heure dans les infos ! La salle était archi comble .

absente
18/02/2009, 23h47
J'ai aussi vu plein de monde, il me semble que j'ai mm vu un forumiste crier tahya boutaflika :mrgreen:

carlos
18/02/2009, 23h52
http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/?ida=144820&idc=106

houari16
19/02/2009, 00h01
et de « critique » indirectes d’autre part, adressés à la famille révolutionnaire notamment les Moudjahiddines.

le mensonge facilement détectable .

faux , archi faux , un mensonge .

plutot l éloge aux chouhadas et les Moudjahidines qui sont encore en vie !

j ai suivis le discours de A à Z aucune critique . s il ya critique , il n aura plus le soutient des moudjahidine et un non sens pour sa réelection ! .

Iska
19/02/2009, 00h13
Mais il n'y a plus ou presque plus de vrais moudjahidines,de toutes façons ce n'est pas avec leur voix qu'il sera "réelu".

zaki17
19/02/2009, 00h21
J'ai aussi vu plein de monde, il me semble que j'ai mm vu un forumiste crier tahya boutaflika
:mrgreen: :lol:

Ne me dis pas que c'était moi ! Et pourtant j'ai pris toutes les précautions pour qu'on me reconnaisse pas !

houari16
19/02/2009, 00h23
Iska
en tous les cas , il n y a pas eu de critique ( aujourd 'hui la journée du chahid . ça rentre pas dans l esprit !

iwamachngoulek
19/02/2009, 00h31
J'ai aussi vu plein de monde, il me semble que j'ai mm vu un forumiste crier tahya boutaflika :mrgreen:


ahhh non ca c'est sur c pas moi :)

tu es de blida ?

bazino
19/02/2009, 01h01
On ne sait plus qui croire .

Le Président Bouteflika en visite de travail dans la wilaya de Blida
De grands projets inaugurés

La wilaya de Blida a été la première destination du Président Bouteflika, depuis l’annonce, jeudi passé, de sa candidature à la prochaine joute électorale, prévue le 9 avril prochain. En effet, le Président a été chaleureusement accueilli par une population en liesse dans une ville pavoisée aux couleurs nationales.

Le long du boulevard Laïchi Abdallah, menant à la place mythique de la ville des Roses, appelée communément "Placet Ettout", des citoyens se sont massés dès les premières heures de la journée pour saluer Bouteflika. Une fois arrivé à la place du 1er Novembre, le président a été accueilli dans une véritable atmosphère de fête populaire. Hissant drapeaux et banderoles ainsi que des portraits géants du président de la République, les Blidéens ont accueilli le chef de l'Etat aux sons de la zorna, des salves de baroud de la fantasia locale, et des youyous des femmes.

Cette première visite sera couronnée par l’inauguration de plusieurs structures, socio-éducatives notamment au niveau de la commune de Bouarfa. Dans cette commune montagneuse, le chef de l'Etat, a procédé à la mise en service du réseau de gaz naturel au profit de 700 foyers. Ce projet, qui s'inscrit dans le cadre du programme quinquennal 2005-2009, a consisté en la réalisation de 10,800 km de réseau pour un coût de 31 millions DA.

En Outre, le président de la République a inauguré le téléphérique Blida-Chréa. Ce moyen de transport à usage semi-urbain et touristique a été réalisé en 1984 par la société française Pomagalski. Immobilisé pendant près de 15 ans, suite à des actes terroristes, le téléphérique Blida-Chréa a fait l'objet d'une opération de réhabilitation et de mise à niveau technologique d'un coût de 54.817.716,00 DA auxquels il faut ajouter 1.457.199.937,44 DA pour les équipements. Ce téléphérique compte 138 cabines d'une capacité de 6 personnes chacune. Son débit est de 900 personnes/heure sur un linéaire de 7150 mètres. Ce moyen de transport est venu désengorger l'axe routier sur la RN 37 et insuffler une nouvelle dynamique au tourisme dans la région. Au cours de cette visite, le président de la République a également procédé à l'inauguration de plusieurs infrastructures vitales, à caractère social, économique et culturel. Le secteur de la santé a bénéficié de la première radio-chirurgie conformationnelle au centre anti-cancer de l'hôpital Frantz-Fanon. D'autres services ont été également inspectés et inaugurés dans cet hôpital, notamment le service rééducation fonctionnelle et la salle de cathétérisme. Pour leur part, les zones déshéritées situées dans les communes de cette wilaya bénéficieront, pour leur couverture sanitaire, de deux clinos-mobiles. A El Affroun, le tronçon autoroutier Oued Djer-Hassainia d'une distance de 25 km a été inauguré. Bref, cette première visite du président de la République dans cette wilaya est-elle un premier signe de sa campagne électorale ?

M. M
La Dépêche de Kabylie

algerino54
19/02/2009, 01h20
je croyais qu il ete hospitalise :mrgreen:
oké c est bon je sors:mrgreen:

DZone
19/02/2009, 02h50
http://www.entv.dz/fr/online/jt.php?id_voir=519

zemfir
19/02/2009, 10h24
"En Outre, le président de la République a inauguré le téléphérique Blida-Chréa. Ce moyen de transport à usage semi-urbain et touristique a été réalisé en 1984 par la société française Pomagalski. Immobilisé pendant près de 15 ans, suite à des actes terroristes, le téléphérique Blida-Chréa a fait l'objet d'une opération de réhabilitation et de mise à niveau technologique d'un coût de 54.817.716,00 DA ...."
"même les réparations sont inaugurés"

mimi
19/02/2009, 10h56
La source ?
Le titre ne reflète pas l'article, car entre boycott et accueil timide il y a une différence ! Ce n'est pas ce que j'ai vu tout à l'heure dans les infos ! La salle était archi comble .Dans les sales il y a surement foulane avec sa famille ses amis, foulana avec ses copines et sa famille ainsi de suite...plus une tonne de journalistes, de députés, de résepensables locaux (avec leurs familles et leurs amis ) y aura de quoi remplir un stade modial avec tout ces beau gens faut pas s'étonner :rolleyes:

quantumlight
19/02/2009, 11h32
il faut dire que c'est la seule spécialité gastronomique qui maitrisent ,une pizza bien préparée dans laquelle la pate est faite avec la célébration de très beaux meeting bien organisé en ajoutant des ingrédients variés composés de figurants entrainés à titre d'invités pour l'acclamation et la vénération de leurs "idoles" zut je voulais dire leurs intérêts désolé ça ma échappé et accompagné avec des belles paroles à nous faire dormir déjà dans notre sommeils ou bien dirais-je qu'ils essayent de nous endormir dans nos rêves , c'est des vrais génies , ils s'infiltrent dans nos rêves pour nous faire encore dormir ... je ne sais pas combien de fois il l'ont pratiqués mais je suis sur qu'ils ne s'arrêteront jamais .., pourquoi ? parceque ils ont peur qu'on se réveils de notre sommeil qui fait parti d'un autre niveau de sommeil et ainsi de suite jusqu'à qu'on arrive à se réveiller totalement pour cela il faudrait des électrochocs d'une puissance phénoménale...!!! :mrgreen:

cisco33100
19/02/2009, 11h58
Bouteflika c'est le président des gens de l'Est ,de l'Ouest ,des kabyles ,pas des habitants de la Mitidja .

Iska
19/02/2009, 12h01
Les habitants de la mitidja sont composes: des gens de l'est, de l'ouest, de la kabylie, du sud est, du sud ouest, et de l'extême sud .

cisco33100
19/02/2009, 12h03
Iska beaucoup de gens sont originaires de la région et là-bas même si t'es là depuis 3 générations on te renvoie à ta région d'origine .

Iska
19/02/2009, 12h07
Tiens je ne savais pas (à mon âge) qu'il y a une épuration ethnique ou régionale. Arrête de dire n'importe quoi.

hben
19/02/2009, 12h55
La source ?
Le titre ne reflète pas l'article, car entre boycott et accueil timide il y a une différence ! Ce n'est pas ce que j'ai vu tout à l'heure dans les infos ! La salle était archi comble .

La salle omnisports aussi était comble!...
Si le peuple soutenait tant que ça bouhef, pourquoi il a fait passer sa réforme constitutionnelle sans référendum? Mais pour cela, il aurait fallut avoir les cojones de Chavez... Et Atika n'en a pas!!!

Iska
19/02/2009, 13h22
hben

Boutef, selon la constitution , peut ne pas faire un referendum, c'est le parlement qui peut voter pour ou contre la modification.
En france Sarkozy est passé uniquement par le parlement, d'autres états europeens approuvent les traités sur l'europe sans faire de referndum,parcequ'ils ont un parlement.
Que vaut le parlement algérien,àa c'est une autre histoire .

absent
19/02/2009, 15h40
La source ?
Le titre ne reflète pas l'article, car entre boycott et accueil timide il y a une différence ! Ce n'est pas ce que j'ai vu tout à l'heure dans les infos ! La salle était archi comble .

No comment!! Tout s'explique. L'ENTV de Bouteflika a rempli la salle.

absent
19/02/2009, 15h42
Boutef, selon la constitution , peut ne pas faire un referendum, c'est le parlement qui peut voter pour ou contre la modification.
En france Sarkozy est passé uniquement par le parlement, d'autres états europeens approuvent les traités sur l'europe sans faire de referndum,parcequ'ils ont un parlement.
Que vaut le parlement algérien,àa c'est une autre histoire .
C'est de l'humour j'espère??

La constitution EXIGE que cette révision se fasse par référendum, mais boutesrika n'en a rien à faire, comme l'a bien expliqué hben, on connait la raison. Une bonne claque l'aurait renvoyé à Oujda ou Genève, c'est plus facile d'acheter 200 personnes.

Iska
19/02/2009, 16h12
La constitution n'exige pas un referendum, il y a un article qui donne le choix au president de le faire ou de passer par le parlement.Rappelle toi le discours qu'il avait fait ou il a d'abord dit qu'il ferait appel au peuple, et aprés il s'es ravisé ( peur d'un boycoot, d'un echec ,) .Il a fait appel au parlement .

DZone
19/02/2009, 16h53
Un montant de 115,6 milliards de dinars a été proposé pour le programme quinquennal 2009-2014 pour la wilaya de Blida, a indiqué mercredi à Blida le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine Yazid Zerhouni.

« Ce programme, qui concerne tous les secteurs et qui a de fortes chances de passer, fera l'objet d'un examen en conseil de gouvernement», a précisé M. Zerhouni, lors d'une conférence de presse animée en marge de la visite effectuée par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, dans la wilaya de Blida.

Pour ce qui est de l'année 2009, la wilaya de Blida a bénéficié d'un programme de 8,8 milliards DA, selon le ministre qui a relevé que cette wilaya a connu un développement «considérable» avec des indices de développement dépassant la moyenne nationale. En visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Blida, le chef de l'Etat Abdelaziz Bouteflika a procédé, hier, à l'inauguration de plusieurs infrastructures à caractère social, économique et culturel. Ainsi dans la matinée, le président a inauguré le tronçon autoroutier Oued Djer (Blida) -El-Hossainia (Ain Defla) sur une longueur de 25,250 km. Ce tronçon qui commence au niveau de l'échangeur d'El-Affroun, traverse la vallée de Oued Djer caractérisée par un relief accidenté à travers laquelle passent la RN-4 avec 13.000 véhicules/jour et la voie ferrée qui constituent la liaison principale entre Alger et Oran. Dans la commune de Bouarfa, Abdelaziz Bouteflika a procédé à la mise en service du réseau de gaz naturel au profit de 700 foyers. Ce projet qui s'inscrit dans le cadre du programme quinquennal 2005-2009, a consisté en la réalisation de 10,800 Kms de réseau pour un coût de 31.000.000,00 DA. Toujours à Bouarfa, le chef de l'Etat a inauguré le CEM «Mohamed El Aid Al Khalifa» et deux projets de réalisation de 78 et 79 locaux à usage professionnel dont le coût est estimé à 49.456.045,53 DA.

Des contrats d'exploitation de ces locaux ont été remis par le chef de l'Etat à un groupe de jeunes bénéficiaires.

Le président a ensuite inauguré 200 logements socio-locatifs dont le coût est estimé à 235.290.581,69 DA.

Arrivé à Blida, le chef de l'Etat, s'est offert un bain de foule, en longeant le boulevard Laichi Abdallah, menant à la place mythique de la ville des roses, appelée communément «Placet Ettout».

Drapeaux, banderoles, des portraits géants du président, troupes folkloriques, zorna, salves de baroud de la fantasia locale et des youyous des femmes ont accueilli le président à la place du 1er novembre. Le premier magistrat du pays a, par la suite, inauguré le téléphérique Blida-Chréa.

Immobilisé pendant près de 15 ans, suite à des actes de sabotage, le téléphérique Blida-Chréa a fait l'objet d'une opération de réhabilitation et de mise à niveau technologique d'un coût de 54.817.716,00 DA auxquels il faut ajouter 1.457.199.937,44 DA pour les équipements. Au CHU «Frantz Fanon» de Blida, le chef de l'Etat a donné le coup d'envoi de la première radiothérapie conformationnelle pour le traitement du cancer de la prostate, qui est le type de cancer le plus fréquent en Algérie et inauguré le service de rééducation fonctionnelle.

Au service de médecine interne et de cardiologie du même hôpital, le président de la République, a inauguré une salle d'angiographie et de cathétérisme et procédé à la remise de deux clinico-mobiles et d'ambulances au profit de 12 communes rurales de la wilaya financées sur le budget de wilaya et le budget supplémentaire 2008. A Ouled Yaich, le président Bouteflika a inauguré un ensemble constitué de 224 logements sociaux participatifs et 180 logements sociaux locatifs. Le premier projet compte 76 logements de type F3 et 148 logements de type F4 ainsi que 70 locaux commerciaux. A cette occasion, le chef de l'Etat a remis les clés et les actes de propriété aux bénéficiaires de ces logements.

Le deuxième projet, dont le coût est estimé à 299.041.433,33 DA, compte 90 logements F3 et 90 logements F4 ainsi que 80 locaux commerciaux. A Béni Mered, 228 logements sociaux participatifs ont été inaugurés par le président Bouteflika à la cité Diar El Bahri.

Sur place, le chef de l'Etat a également procédé à la remise de clés et d'actes de propriété à des bénéficiaires. En inspectant le projet, le président Bouteflika a critiqué les lenteurs observées dans la réalisation des VRD (voirie et réseaux divers).

«Je ne tolérerai plus de retard dans la réalisation des VRD)», a-t-il averti. Ce projet, propriété de l'Agence foncière locale de Blida, s'étend sur une superficie de 15.680 m2.

Il est constitué de 113 logements de type F3 et 115 autres de type F4 ainsi que de locaux commerciaux. Auparavant, le président de la République avait inauguré le siège de la direction et de l'unité principale de la Protection civile de Blida.

Le Quotidien d'Oran

carlos
20/02/2009, 23h43
http://www.elkhabar.com/images/key4press2/caricat-32-elkhabar.jpg

absente
21/02/2009, 00h03
dites moi, Blida fait parti de l'Algérie de boutef ???

zemfir
21/02/2009, 10h46
"Drapeaux, banderoles, des portraits géants du président, troupes folkloriques, zorna, salves de baroud de la fantasia locale et des youyous des femmes ont accueilli le président à la place du 1er novembre."
et les casse croute au frais de si benouna.

iwamachngoulek
21/02/2009, 11h29
http://farm4.static.flickr.com/3342/3294418925_04c1c8ba6e_o.jpg


Triste image (Blida, jour de la venue du president)

Iska
21/02/2009, 14h24
Personne n'a utilisé les oranges ou citrons de l'arbre?Quel dommage!!

Cookies