PDA

Voir la version complète : Zerhouni: «Les deux femmes violées par l'agent de la CIA ne sont pas algériennes»


Page : [1] 2 3 4

Medgasen
19/02/2009, 07h43
Zerhouni: «Les deux femmes violées par l'agent de la CIA ne sont pas algériennes»
par R.N
http://www.lequotidien-oran.com/files/spacer.gifLa situation sécuritaire en Algérie s'est améliorée de manière «très significative», a indiqué mercredi à Blida, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine Yazid Zerhouni.

«Au cours de ces derniers mois, les services de sécurité et l'Armée nationale populaire (ANP) ont obtenu d'excellents résultats et le dernier en date consiste en la reddition de Bentouati, qui était un des principaux responsables de la zone centre», a précisé M. Zerhouni, lors d'une conférence de presse animée en marge de la visite de travail qu'effectue le président de la République dans la wilaya de Blida. «C'est très positif», a-t-il ajouté, soulignant que «les choses se sont améliorées de manière très significative». Interrogé sur les appels lancés par le terroriste repenti, Hassan Hattab, dans la presse, le ministre a rétorqué que «ses appels ont eu des impacts sur les groupes (terroristes armés) et il y a eu des problèmes et des tensions sérieuses au sein de ces mêmes groupes, c'est-à-dire, entre ceux qui veulent se rendre et ceux qui ont refusé».

Concernant le statut de Hattab qu'il a qualifié de «particulier» et d'»atypique», M. Zerhouni a affirmé, à son sujet, qu'»il faudra que la justice tranche». A une question relative à l'affaire du «viol de deux femmes, supposées être des Algériennes, par un agent de la CIA» qui travaillait à l'ambassade des Etats-Unis en Algérie, le ministre a indiqué qu'»aucune des ces deux femmes n'est algérienne du moment qu'elles ont la double nationalité», précisant qu'»aucune des deux victimes n'a déposé une plainte auprès de la justice algérienne».

«Ces deux dames résident à l'étranger et ont préféré déposer plainte à travers les réseaux de leur nationalité d'adoption, et il est difficile de trouver la bonne démarche dans cette situation particulière», a encore expliqué M. Zerhouni. «Dans cette affaire, il reste à définir si ces actes de viol ont été le fait d'un pervers ou s'il s'agissait de l'utilisation d'un moyen pour faire pression sur des citoyens étrangers pour les recruter à des fins à déterminer», a-t-il ajouté, relevant que «selon l'une ou l'autre éventualité, la gestion (de l'affaire) devrait être différente».

DjenDjen
19/02/2009, 08h42
dire que c'est le sinistre de l'intérieur c'est une honte de parler de la sorte
AAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHH ce que nous étions et ce qu'ils ont fait de nous

iwan
19/02/2009, 10h14
...ces deux femmes n'est algérienne du moment qu'elles ont la double nationalité...


Et les ministres qui ont la bi-nationalité ils sont algériens ? Il ne rate aucune occasion de faire des gaffes celui-là.

lamia14
19/02/2009, 11h23
Du moment que c'est femmes ont préféré mettre en avant leur nationalité d'adoption et qu'elles n'ont pas déposé plainte auprès de la justice algérienne je ne comprends pas ce que vous reprochez au ministre (DjenDje, et iwan) ??
:rolleyes: :rolleyes:

Ps: je ne suis pas du tout pro zarhouni

beeloo
19/02/2009, 11h46
aucune des ces deux femmes n'est algérienne du moment qu'elles ont la double nationalité»,

J'avoue que suis épaté,subjugué.Ce n'est pas de l'audace, c'est... les mots me manquent!

lamia14
19/02/2009, 11h54
je ne défends pas le diable mais si elle choisissent d'être considérées comme pas algériennes et préfèrent faire valoir leur autre nationalité et ben c leur problème

BeeHive
19/02/2009, 11h55
Le crime a ete commit sur le sol algerien, les reponsables algeriens ont le devoir et l'obligation de faire la lumiere et la justice quelque soit l'origine de la victime.

kalus
19/02/2009, 11h59
(Elles ne sont pas Algériennes, ce sont des binationales ) selon le ministre Zerhouni , alors explique nous svp les chakib khalil et les autre ministres le son ? puisqu'ils possèdent eux aussi la double nationalité et ils occupent des postes clé de la nation .

noubat
19/02/2009, 12h00
Zerhouni: «Les deux femmes violées par l'agent de la CIA ne sont pas algériennes»

tout le monde fait un fixe sur la nationalité des femmes, mais pour moi ce n'est qu'un détail et cela n'excuse en rien ces actes odieux.

lamia14
19/02/2009, 12h00
BeeHive
je sais pas si on a la même lecture de l'article mais voilà ce que j'ai retenu :
Ces deux dames résident à l'étranger et ont préféré déposer plainte à travers les réseaux de leur nationalité d'adoption
aucune des deux victimes n'a déposé une plainte auprès de la justice algérienne

absente
19/02/2009, 12h15
aucune des ces deux femmes n'est algérienne du moment qu'elles ont la double nationalité»,


donc , on n'est plus algériens

du moment qu'on a la double citoyenneté ? :rolleyes:

molkotchi
19/02/2009, 12h21
deja les deux pauvres victimes sont dechues de leur nationalité !

c 'est comme cela que le regime monarchique militaire en algerie se debarasse de ses problemes : il jette le bebe avec l'eau !

methode de barbouze : faut faire place nette ; hier au kalatch , aujourd'hui par les declarations a la presse !

iwamachngoulek
19/02/2009, 12h25
je n'ai qu'une seule nationalité mais je vs rassure tt les algériens considerent leurs compatriote de l'étranger comme des fils du pays au meme niveau,

zerhouni ne represente rien

BeeHive
19/02/2009, 12h32
BeeHive
je sais pas si on a la même lecture de l'article mais voilà ce que j'ai retenu :

Lamia,

Beaucoups de femmes et d'enfants se font agresser mais ne deposent pas de plainte (pour differentes raisons), si l'etat prend connaissance des abus, elle doit agir, proteger et encourager ces victimes a deposer plainte, au lieu de jouer au non-conserner tant que les victimes eux meme ne se sont pas manifeste. Du moins c'est l'interpretation que je fais d'un etat de droit.

absent
19/02/2009, 12h35
"aucune des ces deux femmes n'est algérienne du moment qu'elles ont la double nationalité»,

A mon avis il faut recontextualiser les propos, je pense qu'il voulait dire: elles sont entrées en Algérie avec des passeports étrangers.
Si les deux femmes sont entrées en Algérie avec des passeports étrangers et des VISA, elles sont considérées comme étant des étrangères séjournant en Algérie et non des algériennes (les modalités juridiques s'appliquent dans les deux sens,: par exemple dans ce cas précis, elles n'ont pas besoin que le mari signe une autorisation de sortie pour les enfants mineurs).

«Ces deux dames résident à l'étranger et ont préféré déposer plainte à travers les réseaux de leur nationalité d'adoption, et il est difficile de trouver la bonne démarche dans cette situation particulière»

Effectivement:
Le crime s'est déroulé sur le sol américain (Ambassade).
Et la plainte a été déposé auprès d'un tribunal américain.
L'Algérie n'a dans ce sens, tout au plus, qu'un rôle de coopérant.
Si la plainte avait été déposé en Algérie, ou que le viol avait été commis en Algérie, la démarche diplomatique aurait été plus claire.

houari16
19/02/2009, 12h40
Ces deux dames résident à l'étranger et ont préféré déposer plainte à travers les réseaux de leur nationalité d'adoption
aucune des deux victimes n'a déposé une plainte auprès de la justice algérienne

Pourquoi extrapoler ? l y a un sous entendu ..Surement ils voyageaient avec un passeport une autre nationalité , autre qu algerien ..

mansali06
19/02/2009, 13h27
(1) Double nationalité ne signifie pas une des nationalités est obligatoirement algerienne
(2) Si ces femmes ne déposent pas plainte, comment voulez-vous que la justice declenche une enquête ?.

.@Ulysse213
...............;;;Effectivement:
Le crime s'est déroulé sur le sol américain (Ambassade).
Et la plainte a été déposé auprès d'un tribunal américain.
L'Algérie n'a dans ce sens, tout au plus, qu'un rôle de coopéran............

Je suis entièrement d'accord avec cette analyse.

Be good
19/02/2009, 13h56
Ulysse : Tu aurais raison si et seulement si elles n'ont jamais eu la citoyenneté algérienne. Dans le cas contraire, elles sont considérées algériennes.
Exemple : Refus d'extradition, obligation du service militaire, etc.

absent
19/02/2009, 14h39
http://www.algerie-dz.com/forums/images/icons/icon1.gif tiens! tiens !
deja les deux pauvres victimes sont dechues de leur nationalité !

c 'est comme cela que le regime monarchique militaire en algerie se debarasse de ses problemes : il jette le bebe avec l'eau !

methode de barbouze : faut faire place nette ; hier au kalatch , aujourd'hui par les declarations a la presse !

Wach rak takhret?
Tu t'excites trop l'ami.

Bachi
19/02/2009, 14h52
Mais non, dès qu'on est sur le sol algérien, on est Algérien lorsqu'on a une double nationalité...
Même si on entre avec un passeport étranger.

bledard_for_ever
19/02/2009, 14h57
l'explication est celle donnée par Ulysse...

mais l'abruti de journaliste a titré avec son niveau de comprehesion.....

mansali06
19/02/2009, 15h05
Rien ne prouve que la 2e nationalité est Algerienne.

Si ces femmes ne portent pas plainte,
la justice ne peut rien faire.

C'est comme ça dans tous les pays du monde.

Bachi
19/02/2009, 15h09
Le crime s'est déroulé sur le sol américain (Ambassade).
Et la plainte a été déposé auprès d'un tribunal américain.

Et elles ont très bien fait d'adresser leur plainte à un tribunal américain.

Déposer une plainte contre un crime de cette nature et un criminel de ce niveau auprès d'un triunal algérien, ces deux femmes auraient passé elles-mêmes pour les criminelles

absent
19/02/2009, 15h42
Mais non, dès qu'on est sur le sol algérien, on est Algérien lorsqu'on a une double nationalité...
Même si on entre avec un passeport étranger.

Faux si tu rentres en Algérie avec un visa, tu es considéré comme étant étranger. ça t'exonère même de certains devoirs (j'ai donné l'exemple de l'autorisation paternelle pour les enfants mineurs).


Et elles ont très bien fait d'adresser leur plainte à un tribunal américain.

Dans la mesure où ce sont deux étrangères (si elles sont rentrée avec un VISA en Algérie) et que l'acte a été commis sur le territoire américain: oui. ça concerne l'Allemagne, l'Espagne et les USA.

Le ministre de l'intérieur n'aurait jamais dit: "ceux qui ont des doubles nationalités ne sont pas algériens", beaucoup de membres du gouvernement en étant titulaire et aucune disposition réglementaire ne prévoit d'être déchu de sa nationalité si on dispose d'une autre.
Il y a un autre cas de figure, ces personnes sont nées à l'étranger de parents algériens mais n'ont jamais été immatriculé dans un de nos consulats. Donc même si ils ont théoriquement droit à la nationalité algérienne, il faudrait qu'ils la demandent. C'est une opération rapide, il suffit de déposer l'acte de naissance du père et du grand-père. Mais il faut la faire pour qu'elle soit validée.

Déposer une plainte contre un crime de cette nature et un criminel de ce niveau auprès d'un triunal algérien, ces deux femmes auraient passé elles-mêmes pour les criminelles
ça c'est un procès d'intention vis-à-vis de la justice algérienne. Nos tribunaux instruisent chaque jour des procès de ce type impliquant des étrangers (avec le nombre d'expats ces affaires explosent).

Bachi
19/02/2009, 16h02
Faux si tu rentres en Algérie avec un visa, tu es considéré comme étant étranger. ça t'exonère même de certains devoirs (j'ai donné l'exemple de l'autorisation paternelle pour les enfants mineurs).
Imagine-toi que je l'ai fait...
Et l'obligation du service militaire est demeurée tout de même.
En Algérie, t'es AlgÉrien avec tous les devoirs qui vont avec.

ça c'est un procès d'intention vis-à-vis de la justice algérienne

A d'autres !...
T'as qu'à voir les commentaires ici comment on juge les violées au lieu des violeurs. Les juges algériens das leur ensemble , ils ne sont pas mieux.
En plus, un chef d'antenne de la CIA. Etouffement de l'affaire, garanti...

absent
19/02/2009, 16h07
double nationalité = pas algériens??!!!:confused:

ça va plaire à beaucoup de binationaux ça!!!

Bachi
19/02/2009, 16h11
ça va plaire à beaucoup de binationaux ça!!!

Je suis un bi, et je me fouts absolument de ce que peut faire de moi un con comme Zerhouni

keazy
19/02/2009, 16h20
Mais non, dès qu'on est sur le sol algérien, on est Algérien lorsqu'on a une double nationalité...
Même si on entre avec un passeport étranger.

exactement ,normalement dés qu'on est sur le sol du pays ,on présente sa carte d'identité ,ON ne tient plus compte du passeport

sambak
19/02/2009, 16h26
ulysse

mon avis il faut recontextualiser les propos, je pense qu'il voulait dire: elles sont entrées en Algérie avec des passeports étrangers.
Si les deux femmes sont entrées en Algérie avec des passeports étrangers et des VISA, elles sont considérées comme étant des étrangères séjournant en Algérie et non des algériennes (les modalités juridiques s'appliquent dans les deux sens,: par exemple dans ce cas précis, elles n'ont pas besoin que le mari signe une autorisation de sortie pour les enfants mineurs).

»
Effectivement:
Le crime s'est déroulé sur le sol américain (Ambassade).
Et la plainte a été déposé auprès d'un tribunal américain.
L'Algérie n'a dans ce sens, tout au plus, qu'un rôle de coopérant.
Si la plainte avait été déposé en Algérie, ou que le viol avait été commis en Algérie, la démarche diplomatique aurait été plus claire.


je partage ce point de vue



__________________

absent
19/02/2009, 16h27
Imagine-toi que je l'ai fait...
Et l'obligation du service militaire est demeurée tout de même.
En Algérie, t'es AlgÉrien avec tous les devoirs qui vont avec.

Ils t'ont escroqué Bachi, si tu connaissais la loi, tu aurais pu passer la PAF sans problème.
Ps: Sauf, sauf si il y avait un mandat d'amené contre toi (quand tu ne te présente pas à la convocation pour le service militaire, au bout de trois fois tu es recherché). Cela dit, même dans ce cas, tu te serais adressé à l'Ambassade du Canada pour demander un rapatriement.

A d'autres !...
T'as qu'à voir les commentaires ici comment on juge les violées au lieu des violeurs.
J'ai trouvé ces propos scandaleux et lorsque tu lis leur posteur, pour la plupart ils se définissent comme étant de grands "opposants" au régime et de grands "démocrates".
Je connais très bien le fonctionnement de la justice algérienne et je peux te dire, qu'au jour d'aujourd'hui plusieurs expats sont sous le coups d'inculpations auprès des tribunaux algérois. Si tu as des amis juristes à Alger, tu peux leur demander, il te le confirmerons.

Les juges algériens das leur ensemble , ils ne sont pas mieux.
Je ne les connais pas tous; donc je ne peux me prononcer sur leur compétence ou leur probité individuellement.
"La présomption d'innocence" est une avancé juridique à laquelle je tiens particulièrement.

En plus, un chef d'antenne de la CIA. Etouffement de l'affaire, garanti..

C'est toujours des suppositions Bachi... Personnellement, je me contente de commenter l'actualité, pour ce qui est des hypothèses, je ne me sens pas capable de les commenter.
Sinon, je te le répète: le crime s'est déroulé au USA, ça aurait été à Houston ou à NY, ça aurait été exactement la même chose.
Si tu as un pépin à Houston, tu portes plaintes à Houston et tu t'adresses à ton consulat pour une aide juridique.
Si cela se passe dans une ambassade à Alger, la justice algérienne demande la coopération du pays via les A.E. Après cela dépend des rapports entre les Etats car il est mal vu qu'un invité abuse de sa position. Mais dans ce cas précis, le type n'a même pas besoin d'utiliser son immunité diplomatique vu qu'il a commis son forfait aux USA.
Pour que tu comprennes un mieux les choses: si tu te fais braquer à Houston, tu ne vas porter plainte au commissariat de Bab el Oued, même si c'est ton pays...Maintenant si ça se passe au niveau d'une ambassade à Alger et que tu n'as pas les moyens d'aller porter plainte à Houston, tu demandes l'aide de ton Etat...

Cookies