PDA

Voir la version complète : GHOULAMALLAH AUX IMAMS : «Prêchez pour un vote massif !»


carlos
19/02/2009, 21h27
Actualités (http://www.lesoird************/articles/2009/02/19/category-cat-2.php) : BOUABDALLAH GHOULAMALLAH AUX IMAMS :
«Prêchez pour un vote massif !» (http://www.lesoird************/articles/2009/02/19/article.php?sid=79691&cid=2)

L’élection présidentielle s’est invitée à la réunion des imams tenue hier à Alger sous la présidence du ministre des Affaires religieuses et des Wakf, Bouabdallah Ghoulamallah.
Dans une déclaration lue par les représentants des imams, à l’issue de la rencontre organisée à l’occasion de la Journée nationale du Chahid, un appel pour «sensibiliser les fidèles au vote et les exhorter à accomplir leur devoir citoyen en participant massivement à la prochaine élection présidentielle» a été lancé en direction des imams venus de plusieurs wilayas du pays. Parler des élections dans les mosquées n’est-il pas contraire à la vocation des lieux de culte censés être à l’écart de toute influence politique ? «Pas du tout !», nous répond l’imam Halim Sentiri, de la wilaya de Khenchela. Pour ce dernier, «il s’agit plutôt d’une action de sensibilisation à un événement qui concerne directement la société et les citoyens». «Nos prêches sur les prochaines élections ne seront pas en faveur d’un candidat ou dirigés contre un autre. Mais ce sera des appels que nous lancerons aux fidèles pour qu’ils accomplissent leur devoir citoyen» nous explique-t-il. Partant du principe que cette élection revêt une importance nationale, «il est donc normal que des événements nationaux ou religieux soient évoqués dans les mosquées», poursuit encore cet imam pour qui «le but essentiel de ces prêches est d’unifier la nation autour d’un événement qui intéresse tous les citoyens algériens quelles que soient leurs sensibilités». Dans une récente déclaration à la presse, Bouabdallah Ghoulamallah a indiqué qu’«une note ministérielle a été adressée aux 48 directions de wilaya pour empêcher tout dérapage dans les mosquées». Le ministre a néanmoins invité «les imams, en tant que fonctionnaires de l’Etat, à sensibiliser les citoyens à l’enjeu que représente l’élection présidentielle pour l’avenir de la nation». «Je conseille aux imams de ne pas se confiner dans un rôle de témoin passif devant cet événement décisif. Les appels à l’abstentionnisme ne reflètent aucunement les valeurs prônées par l’Islam», a soutenu le ministre des Affaires religieuses et des Wakf. A quelques jours du début de la campagne électorale, les imams et les mosquées sont donc officiellement invités à parler de l’élection présidentielle dans leurs prêches. Les hommes de culte seront mis à contribution pour la prochaine élection afin de faire barrage à l’abstention. Un spectre qui risque de discréditer le rendez- vous électoral du 9 avril prochain.
Lotfi Mérad

ombreetpoussiere
20/02/2009, 09h11
Il utilise l'Islam pour faire de la politique:
"....Les appels à l’abstentionnisme ne reflètent aucunement les valeurs prônées par l’Islam...", maintenant l'islam integrerait dans la charia l'abstentionnisme, on aura tout vu avec ses elections.
Comme les partis islamistes ne l'obéissent pas, monsieur le monarch achète un autre serviteur islamiste pour l'aider à se faire élire.

carlos
20/02/2009, 10h02
http://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote1.jpg
http://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote2.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote3.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote4.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote5.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote6.jpg

carlos
20/02/2009, 10h08
http://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote7.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote8.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote9.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote10.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote11.jpghttp://www.echoroukonline.com/ara/photos/vote/vote12.jpg

carlos
20/02/2009, 11h55
si notre imam le fait...et ben je me casse :D

n'selli feddar

Zakia
20/02/2009, 12h06
En soi que les imams sensibilisent le peuple sur l'importance du vote ne me gêne pas, au contraire : je préfère un vote blanc qu'une abstention.

Le problème c'est de savoir ce qu'il vont réellement prêcher. A mon avis, une partie d'entre eux ne pourra pas s'empêcher d'essayer d'orienter les votes.

Et franchement, il vaut mieux ne pas s'abstenir de voter que de courir le risque de laisser passer les terros (ou ceux qui les soutiennent).

samirlechequier
20/02/2009, 12h09
Voila comment on instrumentalise la religion.

Faudrait peut être leur rappeler que les dernière personnes qui ont fait ça sont responsables de la mort de 150000 algériens... mais bon, je suis sur qu'ils s'en foutent.

Cookies