PDA

Voir la version complète : DELLYS Trois bombes explosent à Aafir


carlos
20/02/2009, 22h19
DELLYS
Trois bombes explosent à Aafir
21 Février 2009 - Page : 2

Trois bombes artisanales ont explosé avant-hier vers 16h30 niveau de la localité d’Aafir située à une soixantaine de kilomètres à l’est de Boumerdès.
Le théâtre des explosions simultanées n’est autre que la rue principale de la petite et paisible localité côtière d’Aafir dans la daïra de Dellys, celle-là même qui était épargnée de ce genre d’attentats depuis longtemps. Selon les témoignages des habitants de cette municipalité à la dimension d’un village, l’intervalle entre la première et la deuxième déflagration survenue à quelque 500m de la brigade de la gendarmerie, est à peine de 10 minutes.
Le bilan fait état d’un garde communal et un citoyen blessés légèrement.
Un quart d’heure après, il y a eu la troisième déflagration qui n’a heureusement occasionné ni victime ni blessé. Ainsi il convient de noter que les activistes de l’ex-Gspc utilisent depuis la fin 2006 la technique dite d’une série de bombes actionnées à distance dans le but de faire beaucoup de victimes sans distinction entre les civils et les éléments des services de sécurité.
Enfin, il est clair que cette organisation criminelle, acculée de partout et privée de toutes ses capacités de nuisance, se manifeste par des faux barrages et des attentats classiques.
Par ailleurs, selon une source crédible, tous les terroristes demandent à être mutés dans les maquis de l’Est, mais ce sont plutôt les chefs terroristes qui se sont enfuis dans cette direction.
Autant dire que les ouailles de Droukdel sont comme un troupeau livré à lui-même, sans berger.
Mohamed Boufatah.
Mohamed BOUFATAH

Cookies