PDA

Voir la version complète : Loth Bounatiro prévoit un séisme politique


carlos
20/02/2009, 22h23
ACTUALITÉ

Loth Bounatiro prévoit un séisme politique
21 Février 2009 - Page : 2

Le candidat Loth Bounatiro compte peser sur l’avenir de pays. «Le jour du scrutin sera un séisme politique, l’Algérie va connaître un changement important.», c’est ce qu’a déclaré, avant-hier le candidat à la candidature présidentielle, Loth Bounatiro, lors de son passage sur les ondes de la Chaîne2.
Se voulant plus explicite, l’orateur a souligné que «cette élection sera une occasion pour l’émergence d’une nouvelle classe politique en Algérie». Et de souligner que «la campagne électorale sera unique en son genre, voire importante, car elle sera basée sur la confrontation de programmes et non sur des critiques personnelles». Quant aux motivations l’ayant poussé à participer à cette échéance, le candidat affirme que son programme est très riche en matière d’idées. «C’est pour cela que nous voulons participer à cette course», a-il- précisé. S’agissant de la collecte des signatures, M.Bounatiro a affirmé que son staff a «collecté quelque 55.000 signatures». Dans ce cadre l’orateur a précisé que «grâce aux nouvelles instructions de l’Administration dans l’objectif de faciliter les procédures administratives et ce afin d’arriver à collecter les 75.000 signatures exigées, nous avons pu collecter les 55.000 signatures». La tâche de la collecte des signatures est, selon l’orateur devenue souple et dépassée.
«C’est grâce à l’union entre les candidats indépendants que nous avons pu arracher cet acquis», a-t-il ajouté. Devant la difficulté des candidats indépendants à collecter les signatures, Loth Bounatiro a préconisé une candidature commune. Interrogé sur sa ligne politique, Bounatiro privilégiera le conservatisme et la modernité. Quant à son programme, Bounatiro a déclaré qu’il est basé sur trois points, à savoir la valorisation de la science à tous les niveaux, la décision politique sur des bases scientifiques, la confiance entre gouverneur et gouvernés à instaurer. A propos de la crise socio-économique, Bounatiro s’est contenté de dire «nous trouverons des solutions pour résoudre le chômage en Algérie», même si Bounatiro reconnaît que «le peuple a perdu l’espoir».
Par ailleurs, Bounatiro a révélé que s’il réalise un bon score lors de la présidentielle il «créera un parti politique». L’invité de la radio a, en outre préconisé une «amnistie générale» pour en finir définitivement avec la crise. Quant aux observateurs étrangers, le candidat à la candidature ne voit pas l’utilité de leur présence.
Smail DADI

(javascript:MailUp('60899','read');)

carlos
20/02/2009, 23h45
http://www.elkhabar.com//images/key4press2/elkhabar--caricature--21.jpg

ahras
21/02/2009, 04h53
a propos de la caricature,

Ce serait idiot de réagir autrement, tout est joué d'avance, pour faire le figurant , normal d'être payé ...

L'activité politique malgré tout n'a jamais été effervescente, attractive et motivante qu'en cette période d'ouverture entamée par Chadli, malheureusement des Forces occultes ont en profité pour saborder cette ouverture ...

galem99
21/02/2009, 07h28
pour faire le figurant
comme en france .

ahras
21/02/2009, 07h35
comme en france .

Et ca veut dire quoi , pas compris ...

galem99
21/02/2009, 08h07
Le phénomène des figurants et liévres .
avec un grand professionnalisme et plus d experience que nous.

Laari1
21/02/2009, 08h38
il suffirait simplement d'organiser sur le plateau télé des débats de programmes politiques et de confrontations d'idées, 2 heures tous les jours, à la même heure.
Les algériens y verront plus clair, et ne manqueront pas de s'exprimer pour le programme et pour le candidat de leur choix.
Mais Boutef et le Pouvoir ne voudront pas courir de risque d'affronter un peuple affranchi.

taurus
21/02/2009, 09h01
Mais Boutef et le Pouvoir ne voudront pas courir de risque d'affronter un peuple affranchi.
tout a fait laari cela reviendrait a avouer que le peuple est clairment MURE pour prendre des decision tout seule dans le genre AMENDER LA CONSTITUTION par exemple ou choisir son propre presdient entre autre lol

galem99
21/02/2009, 09h10
il faut reconnaitre les donné , en 1962 plus de 90% de peuple algerien est analphabete .
il faut pas oublie la guerre de 1954 et le terorrisme aussi et leur conséquence.

chicha51
21/02/2009, 12h47
Citation : pour faire le figurant


comme en france .
gallem 99

.....................................

:rolleyes::rolleyes::eek::eek:

Zakia
21/02/2009, 13h15
Loth Bounatiro prévoit un séisme politique

Ca ne s'invente pas :mrgreen::mrgreen:

Laari1
21/02/2009, 13h26
tout a fait laari cela reviendrait a avouer que le peuple est clairment MURE pour prendre des decision

L'essentiel est que la décision soit prise en connaissance de cause.
Il faut exposer la "marchandise", "l'acheteur" observe, marchande, s'informe, demande conseil, et finit par choisir ce qui lui convient le mieux.

Avec les élections honnêtes, libres et transparentes qu'on nous propose aujourd'hui, on se croirait revenu au temps des Souks el fellah, où t'avais rien à choisir.

absent
21/02/2009, 14h34
«Le jour du scrutin sera un séisme politique, l’Algérie va connaître un changement important.»
Oui!!!!!

Tous les algériens seront là, assis, à se rendre compte que leur pays démocratique et populaire, est devenu au choix: Le royaume d'algérie; Ou la Dictature d'Algérie.:evil:

Je pense qu'il aura un séisme dans sa tête quand il se rendra compte qu'il a passé des mois à "courir" pour rien!!! Si c'est un intellectuel, il suivra benflis and co, et se tirera le plus vite possible. Si c'est un idiot, il fera comme tout les autres, il céera un parti, et veillera à ce que l'alliance reste au pouvoir.:22:

che1
21/02/2009, 20h45
il faut reconnaitre les donné , en 1962 plus de 90% de peuple algerien est analphabete .
il faut pas oublie la guerre de 1954 et le terorrisme aussi et leur conséquence.
__________________________________________________ ___

Vous êtes dans les nuages mon cher GALEM99, j'en fais parti de la génération 1962. Une petite question qu'ont envie de vous poser les 90%et plus d'analphabètes :
Comment se fait -il que l'Algérie n'a pas sombrée dans le chaos cette année là juste après le départ des colons qui ont laissé l'Algérie à feu / "LA POLITIQUE DE LA TERRE BRULEE". en partant ils se sont dit "Ils n'y arriverons pas sans nous".
les 90% et plus d'analphabètes ont relevé le défi et grâce à dieu on n'a pas enregistré un jour de coupure de distribution de pain, de farine, ou de semoule.
:evil: " LES RAISINS DE LA COLERE"
et merci pour les plus de 90% d'analphabetes.

absent
21/02/2009, 23h44
Loth Bounatiro prévoit un séisme politique

franchement c'est quand que les algeriens vont se mettre à étudier serieusement la politique ?

ils laissent des partis decider pour eux - à vrai dire plus des figures et des hommes de partis - puis se plaignent ou chalent comme des enfants : dictature, royaume boutef !

mais quand il faut reflechir y'a plus personne ! pourquoi ce bonatiro annonce un seisme politique alors que les petits chefs de nos pauvres partis politiques n'ont qu'à la bouche " boycott" !!

comment faire un seisme avec un boycott ? comment deboulonner un vieux en boycottant ?

franchement on sait plus si on doit rire ou pleurer !!

ahras
22/02/2009, 08h50
comment faire un seisme avec un boycot...

Pas de séisme, on prépare le terrain aux futures dictateurs, puisqu'on boycotte , donc, on n'est pas contre le candidat spécialement

ceci dit, le champ politique est complètement verrouillé, le vote de l'opposition sera tellement éparpillé qu'il n'aura aucun effet, les alliances ne pourront se faire vu le temps insuffisant, l'activité politique n'est permise qu'à l'approche d'élections ...

sans rajouter d'autres arguments ...

Cookies