PDA

Voir la version complète : Refus de la nationalité Algérienne à des milliers de nomades a Tamanrasset


Page : [1] 2

Laayoune
22/02/2009, 13h03
Quelques notables se sont rendus à la capitale pour exposer la question au Pouvoir


La justice refuse de délivrer la nationalité Algérienne à des milliers de Bédouins à Tamanrasset

Des élus locaux et des activistes du mouvement associatif ont déclaré que la non régularisation des papiers de nationalité et d’identité pour des milliers de nomades dans la wilaya de Tamanrasset qu’ils demandent depuis des années « menace la paix et la stabilité sociales dans la région », comme ils ont reconnu l’exploitation des nomades dans cette question pour le rendez-vous électoral.
Un nombre de notables de quelques tribus et villages de la wilaya de Tamanrasset s’était rendus, au cour de la semaine passée, à la capitale pour remettre au Premier Ministre, Ahmed Ouyahia, une lettre lui demandant de délivrer les papiers de la nationalité et d’identité pour un nombre de bédouins de la wilaya. Ils ont déclaré que les commissions judiciaires compétentes, au niveau des tribunaux de la région, ont refusé de régulariser les dossiers des demandes de nationalité qu’ils y ont déposé dernièrement. Et pour cause, ce refus les empêche de bénéficier de toute forme de projets sociaux et de développements financés par l’Etat, disent-ils.
Le président d’APC (Assemblée Populaire Communale) de Ain M’guel, M. Dihkal Barika, a révélé à El Khabar que le problème concerne des milliers de citoyens de la région, répartis sur la plupart des communes de Tamanrasset, mais il a reconnu que les commissions judiciaires refusent de leur délivrer la nationalité Algérienne car ils n’ont pas présenté un nombre de papiers demandés par les juges.
L’orateur a indiqué que les autorités locales refusent une régularisation collective à ce problème pour ne pas ouvrir la porte à des demandes semblables, de milliers d’émigrants du Mali et du Niger à cause des crises ethniques et alimentaires dans le Nord des deux pays.

Elkhabar

born_hittiste
22/02/2009, 13h14
merci l'ange layoune, le pouvoir algerien est diabolique :lol:

k@bylie
22/02/2009, 13h17
Ce qui est inquiétant ici, et c'est ce qui ressort de cet article, n'est pas tant que les autorités algériennes aient refusé la nationalité à ces gens pour des raisons "immigrationistes" (sont ils ou non des algériens) , mais plutôt que l'État algérien n'ait même pas connaissance de l'état civil de tous ses citoyens :rolleyes:


En tout cas, il semble que ces touaregs ont su à qui s'adresser pour demander leur rattachement national...:mrgreen:

Mali, Niger, Burkina Faso, Libye ? non Algérie, eh ***** !


Mais bon on sait aussi que les hommes de main d'Ibrahim Ag Bahanga sont sur le territoire algérien et qu'il pourrait bien s'agir de ces personnes là.

Bien que l'accord de paix entre l'État malien et les touaregs ait été signé sous les auspices de l'État algérien, ce dernier n'a plus à se sentir garant en vers l'une ou l'autre partie, qu'ils réintègrent leur patrie le Mali (s'il est question d'immigrés évidemment)

Laayoune
22/02/2009, 13h47
Il est possible que sa soient les hommes de Bahanga.

Mais le fait que sa soit les kibars des tribus touareg qui se soient rendus pour faire la demande ecarte cette possibilité.
Par contre il n'est pas exclu qu'une partie d'entre eux se soit joint aux autres.

Il faut savoir qu'il y a encore beaucoup de touaregs Ahaggar et Ajjer nomades qui circulent entre les pays frontaliers et qui vivent a l'ancienne.

Le fait qu'ils aient choisi l'Algerie n'est pas anodin, c'est le pays le plus riche de la region et les villes touareg (Tamanrasset, Illizi et Djanet) les plus grandes y sont.

iwamachngoulek
22/02/2009, 13h47
c normal ils viennent d'un pays en crise ils peuvent exporter leurs conflits en algérie .. cependant ils devraient trouver un compromis au moins .. les accueillir en algérie mais les surveiller pendant un temps donné ..

Laayoune
22/02/2009, 13h48
merci l'ange layoune, le pouvoir algerien est diabolique :lol:


Pas besoin de me gratter l'amitié. Merci.

born_hittiste
22/02/2009, 13h55
Pas besoin de me gratter l'amitié. Merci.

mais non :sad: , layoune soit gentil tu nous gates avec des infos sur l'algerie, nous qui vivont sur la planete mars :lol:

k@bylie
22/02/2009, 13h56
Le fait que l'Algérie ait réussi à faire signer cet accord de paix et d'unité nationale entre l'État malien et les touaregs maliens devrait être utilisé par l'Algérie dans le dossier sahraoui.


La preuve (de plus) étant que l'Algérie n'a jamais été une menace pour personne aussi bien dans la région saharienne qu'à un niveau plus international, qu'elle a toujours œuvré pour la paix et le droit des peuples à disposer d'eux mêmes.


Est ce le cas du Maroc ? :rolleyes:

ernestito
22/02/2009, 14h02
je comprend le septicisme a delivrer la nationalité, qui sont ils? font-ils partie d'un mvt quelquonque? cela merite une bonne enquete avant tte delivrance

Laayoune
22/02/2009, 14h13
Le fait que l'Algérie ait réussi à faire signer cet accord de paix et d'unité nationale entre l'État malien et les touaregs maliens devrait être utilisé par l'Algérie dans le dossier sahraoui.


La preuve (de plus) étant que l'Algérie n'a jamais été une menace pour personne aussi bien dans la région saharienne qu'à un niveau plus international, qu'elle a toujours œuvré pour la paix et le droit des peuples à disposer d'eux mêmes.


Est ce le cas du Maroc ?

Des touaregs au Maroc....:confused:

Revenons au sujet.

Laayoune
22/02/2009, 14h14
je comprend le septicisme a delivrer la nationalité, qui sont ils? font-ils partie d'un mvt quelquonque? cela merite une bonne enquete avant tte delivrance

Selon l'article, sa serait du a un nombre de papiers insufisants...

Laayoune
22/02/2009, 14h16
mais non :sad: , layoune soit gentil tu nous gates avec des infos sur l'algerie, nous qui vivont sur la planete mars :lol:

mais non :sad: hittiste soit gentil, cette partie du forum est dédiée aux info sur l'algerie, donc si tu n'en veux pas, décale dans une autre partie du forum :)

Parle aussi en ton nom, Tu ME...gate pas Tu NOUS gate...;)

Space
22/02/2009, 14h19
s'ils remplissent pas certaines conditions , c'est tt a fait logique qu'ils leur refusent la nationalité algerienne , ça se passe ainsi partout ds le monde , je vois pas pourquoi ça choque certains ....

k@bylie
22/02/2009, 14h29
mais non , layoune soit gentil tu nous gates avec des infos sur l'algerie, nous qui vivont sur la planete mars Je décrypte :


De part ce poste, "Laayoune" pensait insidieusement jeter l'opprobre sur l'Algérie en la faisant passer pour un État ingrat qui méprise/ostracise/apartheid une partie de sa population, en l'occurrence celle du sud (les touaregs). Pour ainsi accuser l'Algérie de deux poids deux mesures.


Le problème, c'est qu'il a omis de prendre en compte tout le contexte régional, et plus particulièrement ce qui se passe au Mali. :mrgreen:


c'est bien pour cela que je n'ai pas hésité à gentiment lui rappeler quelle était la véritable question de fond qui se posait vis à vis de l'administration algérienne. Et que c'est l'Algérie qui a été la cheville ouvrière dans le règlement du conflit opposant touaregs maliens à l'État malien. Autrement dit l'Algérie a jouer un rôle inverse de ce que voulait insinuer notre ami "Laayoune", à savoir un rôle consensuel, pacifique et unificateur.



Ce qui ne m'empêche pas d'être lucide et méfiant vis à vis de l'administration algérienne que je suspecte de manœuvres politiques pas très démocratiques en cette période d'élections, bien que les touaregs ont toujours été très favorables au régime...:mrgreen:

Laayoune
22/02/2009, 14h35
k@bylie sa va les doigts :mrgreen:

Laayoune
22/02/2009, 14h36
s'ils remplissent pas certaines conditions , c'est tt a fait logique qu'ils leur refusent la nationalité algerienne , ça se passe ainsi partout ds le monde , je vois pas pourquoi ça choque certains ....

C'est exact.
Moi perso, sa me choque pas.
C'est juste de l'info, le but de ce forum...

born_hittiste
22/02/2009, 14h46
k@bylie

Je décrypte :


De part ce poste, "Laayoune" pensait insidieusement jeter l'opprobre sur l'Algérie en la faisant passer pour un État ingrat qui méprise/ostracise/apartheid une partie de sa population, en l'occurrence celle du sud (les touaregs). Pour ainsi accuser l'Algérie de deux poids deux mesures.
;)

les infos sur l'algerie postés pas des algeriens ne pose pas probleme.

les "chattons" marocains, un petit peuple oublié sur la rive de l'atlantique, ne peut supporter les malheurs d'une grande nation comme l'algerie.

Laayoune
22/02/2009, 14h49
Un chatton vaut mieux qu'un cafard écrasé :mrgreen:

born_hittiste
22/02/2009, 14h52
Un chatton vaut mieux qu'un cafard écrasé :mrgreen:

c'est ça ton niveau, tu es demasqué.

cause tjrs alors.

Laayoune
22/02/2009, 14h56
c'est ça ton niveau, tu es demasqué.

cause tjrs alors.

Je n'insulte pas mais quand on m'insulte je me defend ;)

Apprends a respecter les gens pour qu'ils te respectent eux aussi ;)

Zakia
22/02/2009, 15h10
Ce qui est inquiétant ici, et c'est ce qui ressort de cet article, n'est pas tant que les autorités algériennes aient refusé la nationalité à ces gens pour des raisons "immigrationistes" (sont ils ou non des algériens) , mais plutôt que l'État algérien n'ait même pas connaissance de l'état civil de tous ses citoyensJ'ai un peu de mal à comprendre.

Déjà tu confonds état-civil et nationalité.

Ensuite, l'Algérie, pour autant que je sache, a parfaitement connaissance de l'état civil de ses citoyens recensés.

Que la nationalité soit refusée parce que les gens ne sont pas en mesure de fournir les documents nécessaire n'a rien de choquant. D'autant que l'Algérie, connaissant la problématique des nomades a certainement prévu ce cas.

Je souligne aussi ce passage :

Le président d’APC (Assemblée Populaire Communale) de Ain M’guel, M. Dihkal Barika, a révélé à El Khabar que le problème concerne des milliers de citoyens de la région, répartis sur la plupart des communes de Tamanrasset, mais il a reconnu que les commissions judiciaires refusent de leur délivrer la nationalité Algérienne car ils n’ont pas présenté un nombre de papiers demandés par les juges.Soyons sérieux, on parle ici de nomades, pas de citoyens algériens. Par définition, les nomades n'ont pas d'attaches fixes. Ceux qui se sont sédentarisés, sont certainement régularisés depuis longtemps.
L'attitude des autorités est tout à fait normale. Régulariser à tout va sans un minimum de garanties que les personnes concernées présentent réellement des attaches avec le pays, créerait un dangereux précédent et ouvrirait à la porte à des demandes massives de nomades venant d'un peu partout...

Bachi
22/02/2009, 15h42
Soyons sérieux, on parle ici de nomades, pas de citoyens algériens

Comme s'il ne pouvait y avoir de nomades Algériens...
Des nomades Algériens, il y en a eu de tout temps et pas qu'au Sud...

Accpluscan
22/02/2009, 16h55
Il s agit la d un exercice de geostrategie des plus epineux. J espere que les autorites algerienne sauront resoudre ce probleme qui necessite bcp de competence car ce genre de situation peut etre exploité un autre jour par des parties hostiles a l algerie.

iwamachngoulek
22/02/2009, 17h24
ould lamine fait gaffe la jalousie nuit gravement à la santé

iwamachngoulek
22/02/2009, 17h28
vous êtes obsedés par tindouf dis donc .. faudra l'oublier cette ville les gars

spok
22/02/2009, 17h58
Ceux sont pour la plupart des nomades faisant de la transhumance saisonnière entre l'Algérie,le Niger et le Mali selon la conjoncture.
L'Algérie essaye de calmer les conflits tribaux qui touchent
cette frange de population et ce n'est pas une bonne chose de
s'impliquer à l' "algérianiser administrativement".

L'octroi de la nationalité obéit à la constitution d'un dossier valable et suit une procédure administrative qui met souvent trop de temps pour aboutir.
Même en cas de procédure exceptionelle pour des raisons humanitaires,l'Algérie risque de se grever de problèmes avec le Niger et le Mali,à termes.

Une responsabilité se prend avec sagesse et dans le calme et
Je crois que l'Algérie est souveraine dans son attitude à faire de la pondération

:mrgreen:

ETTARGUI
22/02/2009, 20h11
J'ai un peu de mal à comprendre
Déjà tu confonds état-civil et nationalité.

Ensuite, l'Algérie, pour autant que je sache, a parfaitement connaissance de l'état civil de ses citoyens recensés.

Que la nationalité soit refusée parce que les gens ne sont pas en mesure de fournir les documents nécessaire n'a rien de choquant. D'autant que l'Algérie, connaissant la problématique des nomades a certainement prévu ce cas.

.....Soyons sérieux, on parle ici de nomades, pas de citoyens algériens. Par définition, les nomades n'ont pas d'attaches fixes. Ceux qui se sont sédentarisés, sont certainement régularisés depuis longtemps.
L'attitude des autorités est tout à fait normale. Régulariser à tout va sans un minimum de garanties que les personnes concernées présentent réellement des attaches avec le pays, créerait un dangereux précédent et ouvrirait à la porte à des demandes massives de nomades venant d'un peu partout...

Oui Zakia, j'ai l'impression que tu as du mal à comprendre et je te comprends, tu ne sembles pas connaitre la région. Un petit topo :
Imagines des gens qui, depuis plusieurs générations vivent dans des endroits, qui ne sont pas des villes, ni des villages ni une quelconque entité administrativement reconnue, appelons cela un campement, généralement situé aux abords d'un oued. Ces gens vont d'oued en oued au gré des pluies et des pâturages, ils vivent ainsi depuis la nuit des temps, et ils ne connaissent que ce mode de vie, qu'ils ne sont pas prêt d'abandonner. Certains d'entre-eux n'ont jamais vu un ville. Bien entendu ni eux ni leurs parents et aieux ne pensaient avoir un jour affaire à un service d'état civil et de toutes les manières n'y voyaient aucune utilité! On peut se marier, faire des enfants et mourir sans avoir besoin de produire un quelconque papier !

Mais voilà qu'un jour, pour une raison ou une autre, une personne se trouve confronté à l'administration, qui ne jure que par les papiers ! Dans ce cas, la personne n'a aucun document qui prouve son algérianité et pourtant elle est bel et bien algérienne !

Le plus souvent, l'administration, bien que blamable sur plusieurs aspects, trouve la solution et la personne repart avec le papier tant désiré.
De rare fois, la personne tombe sur un fonctionnaire zelé (voire corrompu) et les choses trainent en longueur (on a aussi vu des walis impudents qui ne connaissaient rien à la sociologie de la région, pourrir la vie de certains citoyens); mais ça reste des cas rares.

Nos amis marocains n'ont pas résisté à la démangeaison d'en faire une question politique et essayent de décrire le phénomène comme étant d'une grande ampleur. Ce n'est pas vrai.

Il est par contre vrai que des Touaregs non Algériens, des kel Adghagh* notamment sont montés en raison de la sécheresse et de la guerre pour chercher asile en Algérie. Dans ce cas l'état algérien est en droit de procéder à des vérifications. Et c'est là qu'intervient l'Amghar de la tribu (et non le kébir, terme que notre ami Layyoune utilise avec ostentation, usité dans d'autres région, mais pas dans le Hoggar).

On voit donc que l'appartenance tribale, sur la foi des notable et des membres de la tribu, est le seul moyen pour distinguer les Touaregs Algériens des non Algériens. Dans ce cas on ne peut faire l'économie d'une solution au cas par cas, d'autant qu'il ne reste à mon avis que très peu de cas dans cette situation.



*On connait les tribus dont les lieux de pacage et de parcours sont situés depuis toujours en Algérie : Kel Ghela, Taitoq, Kel Ahmellen ...pour le Hoggar, par exemple

Zakia
Autre remarque : pour obtenir un certificat de nationalité il faut bien produire des actes d'état civil des parents et des grand-parents.
__________________

Zakia
22/02/2009, 20h30
@ Ettargui

merci pour les explications :razz:

Le plus souvent, l'administration, bien que blamable sur plusieurs aspects, trouve la solution et la personne repart avec le papier tant désiré.

Oui c'est bien ce que je pensais et je l'ai d'ailleurs écrit plus haut ;)

Autre remarque : pour obtenir un certificat de nationalité il faut bien produire des actes d'état civil des parents et des grand-parents.

Normalement non puisque la nationalité est reprise dans les registres de l'état Civil.

Par contre, pour obtenir la nationalité suivant certains critères, alors oui, il faut présenter des actes de parents et grand-parents.


PS: pour ce qui est du brave Laayoune, il nous prend pour des imbéciles et s'imagine le faire en finesse. Je ne réveille jamais brutalement un somnanbule :mrgreen:

Jad'y
22/02/2009, 20h33
Refus de la nationalité Algérienne à des milliers de nomades a Tamanrasset

ils peuvent etre polisariens non ?

Laayoune
22/02/2009, 21h09
Nos amis marocains n'ont pas résisté à la démangeaison d'en faire une question politique et essayent de décrire le phénomène comme étant d'une grande ampleur. Ce n'est pas vrai.

Il est par contre vrai que des Touaregs non Algériens, des kel Adghagh* notamment sont montés en raison de la sécheresse et de la guerre pour chercher asile en Algérie. Dans ce cas l'état algérien est en droit de procéder à des vérifications. Et c'est là qu'intervient l'Amghar de la tribu (et non le kébir, terme que notre ami Layyoune utilise avec ostentation, usité dans d'autres région, mais pas dans le Hoggar).

On voit donc que l'appartenance tribale, sur la foi des notable et des membres de la tribu, est le seul moyen pour distinguer les Touaregs Algériens des non Algériens. Dans ce cas on ne peut faire l'économie d'une solution au cas par cas, d'autant qu'il ne reste à mon avis que très peu de cas dans cette situation.
Personne en a fait une question politique...

Ah donc c'est chez vous qu'on dit Amghar (comme chez les chleuh du maroc), c'est peut etre chez les Ajjer qu'on dit kebar.

A moins que les notables ou Amghar des villages des Ahaggar soient de mauvaise foi et aient menti, il s'agit bien de touareg algeriens car les kel adghagh, en majorité ifoghas du mali sont connu comme tel normalement.
Surtout pour qu'ils se deplacent et aillent remettre une lettre au 1er ministre.

Ps: Je n'ai utilisé le mot kebir qu'une fois, ostentation n'est pas le mot approprié, erreur a la rigeur ;)

Cookies