PDA

Voir la version complète : L'association « Ni P. ni soumises » bientôt en Algérie ?


Page : 1 [2] 3 4

Zakia
25/02/2009, 06h51
Citation:
Je demande comment on va les appeler en Algérie
mi-.......mi-soumises :mrgreen:

Merci pour cette tranche de fou rire de bon matin . Enfin non, je buvais mon café, je peux aller changer de chemisier :twisted:

Il ne ne manquait plus que ça en Algérie, une bande d'hystériques qui ne savent pas elles-mêmes ce qu'elles veulent:rolleyes::rolleyes:

Cette assoc' a été crée par les "think tank" socialo-sionistes pour dénigrer l' homme maghrébin en France ; ses concepteurs font sciemment l'amalgame entre les violences faites aux femmes et l'islam et il n 'y qu'à voir le pedigree de ses parrains pour s'en rendre compte qu'aucun d'eux ne condmnera les derniers massacres de Ghaza.

Elles sont d'autant moins crédibles que la violence est plus que présente dans les sociétés occidentales. D'après les statistiques, 1 femme sur 7 est battue...

momo.05
25/02/2009, 06h53
mi-.......mi-soumises

rooooooooooooooo c'est pas zoli!:lol:

ALILOU.ALG
25/02/2009, 08h04
mdr les français toujours avec leur colonialisme soit ( militaire ou économique ou culturelle ) et puis elle viennent chez nous pour nous insulté indirectement, aller retourné chez vous et chacun sa culture et puis chez nous la femme soumise c'est un signe de respect envers son époux et pas de faiblesse on a pas les même valeurs (la preuve que vous utiliser des gros mots pour vous identifier) salut ni tupes

momo.05
25/02/2009, 08h12
oh alilou.............t'y vas un peu fort tu crois pas?:confused:

myriam
25/02/2009, 09h26
ha ben ca derange,c'est sur!:lol:

zwina
25/02/2009, 09h29
== MODERATION==
Soyez constructive. Evitez les provocations et les attaques personnelles. Relisez ET respectez la charte.

mehdoche
25/02/2009, 09h37
Association de ***** qui sert à rien.
J'ai rarement vu une association aussi politisée qui sert d'antenne au PS dans les quartiers sensibles. (Association et politique ca ne fait pas bon ménage).
Et j'ai aussi rarement vu une association être aussi intolerante. Plus facho tu meurs.
Bon je vais aller vomir...

P.S : hysteriques n'est peut etre pas le bon mot... mais paumées oui ca ok !!!!

zwina
25/02/2009, 09h38
Pas sur que le représentant des NPNS dans ton coin appréciera que tu dises qu'IL est facho et paumé :mrgreen:

silence2
25/02/2009, 09h45
ca c'est la meilleure NPNS en algerie...:twisted:
pourkoi pas tant que vous y etes une gay pride a alger :lol:

zwina
25/02/2009, 09h50
C'est une bonne idée la gay pride et les NPNS pour soutenir la candidature de Bouteflika :mrgreen:

silence2
25/02/2009, 09h53
en une pierre 2 coups ,on les laisse venir et se rassembler et puis on les zigouilles :39::18::gunsfiri:

taurus
25/02/2009, 09h54
C'est une bonne idée la gay pride et les NPNS pour soutenir la candidature de Bouteflika :mrgreen:
hihihihihi bien vue zwina je t adore meme !!!!!!!!!!!!

mehdoche
25/02/2009, 09h58
Pas sur que le représentant des NPNS dans ton coin appréciera que tu dises qu'IL est facho et paumé
Toi et moi on sait qu'il sera vexé... mais je m'en fous. Je ne vise pas les personnes je vise l'association. J'ai lu des déclarations émanant d'Amara ou de la nouvelle présidente qui étaient révoltantes.
Je suis archi pour les droits de la femme, j'ai toujours dit que l'avenir de l'homme c'est la femme. Mais cette association dessert cette cause malheureusement.

absent
25/02/2009, 10h03
Pas besoin d'ajouter d'autres opportunistes sur notre dos.:mad:

noubat
25/02/2009, 10h06
L'association « Ni ***** ni soumises » bientôt en Algérie ?

le gouvernement fera suivre vers la Tunisie qui fera suivre vers la Libye qui fera suivre vers l'Egypte!

djamal 2008
25/02/2009, 10h09
C'est pour promouvoir plutôt la débauche qu'ils font ce qu'ils font, ils veulent que la femme musulmane devienne une Pu-te et être fière de l'être, en plus de cela. Go figure.

absent
25/02/2009, 10h26
La source est bonne et d'ailleurs je peux aussi affirmer que Ni **** ni soumise veut s'installer en Algérie. Qu'en dis tu ?

Je te demande pas d'estimer la fiabilité de ta source, je te demande de les fournir, c'est la moindre des choses quand on lance un topic.
En passant, tu ne nous as toujours pas dit qui était Mus et Ka.

zwina
25/02/2009, 10h28
Elles ont fait l'énorme erreur de se mettre à dos les garçons de notre communauté et particulièrement ceux des cités qui n'ont jamais accepté d'être considérés comme des violeurs ou des terroristes. On n'agit pas de la même façon avec les occidentaux et les maghrébins. C'est l'erreur fatale car c'est avec les hommes de notre communauté à leurs côtés que les femmes pourront changer les choses.

zwina
25/02/2009, 10h29
La source de l'article je ne sais pas mais la mienne c'est Sihem Habchi.

absent
25/02/2009, 10h32
La source de l'article je ne sais pas

Donc c'est du bidon...

silence2
25/02/2009, 10h33
ils viennent pour creer leur assos en algerie ...
1 an aprés tu les trouveras toutes "a la maison ,a la cuisine":lol:
c juste pour que leurs membres puissent se marier ,elles sont griller en france :lol:

mehdoche
25/02/2009, 10h34
Elles ont fait l'énorme erreur de se mettre à dos les garçons de notre communauté et particulièrement ceux des cités qui n'ont jamais accepté d'être considérés comme des violeurs ou des terroristes. On n'agit pas de la même façon avec les occidentaux et les maghrébins. C'est l'erreur fatale car c'est avec les hommes de notre communauté à leurs côtés que les femmes pourront changer les choses.

viens la que je t'embrasse. Tu as tapé" dans le mille Zwina. :)
C'est exactement ça le problème qui sterilise l'action de cette association dans les quartiers.

Sarutobi
25/02/2009, 11h04
article qui date d'avant la décision marocaine de refuser l'association
__________________________________________________ _______

18 février 2009



C’est une première au Maghreb et dans le monde arabo-musulman : l’association féministe Ni ***** ni soumises (NPNS) va ouvrir une antenne à Rabat, au Maroc. La nouvelle devait être annoncée jeudi 19 février, par deux jeunes polytechniciennes marocaines à l’occasion du rallye automobile 4L Trophy, auquel elles participent, et qui se déroule cette année dans le royaume.

Pour l’instant, l’initiative de NPNS ne soulève pas d’enthousiasme. Elle est vue avec circonspection, parfois même hostilité, dans un pays où 62 % des femmes sont analphabètes.

Traduite mot à mot en arabe classique par “La Baghiya La Khaniaâ”, l’appellation Ni ***** ni Soumises est considérée comme provocante et vulgaire. “Si la raison d’être et les objectifs de NPNS au Maroc sont fondés, le nom, lui, doit être changé. Il est trop choquant”, estime Bouthayna Iraqui Houssaini, députée et présidente de l’Association des femmes chefs d’entreprise du Maroc.

“On exporte de France des choses qui sont admises dans leur contexte mais qui, ici, deviennent abjectes”, dénonce de son côté Lahcen Daoudi, vice-secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), parti islamiste modéré. Pour cet universitaire, économiste de formation, “cette terminologie est violente”, et il aurait fallu “l’adapter au contexte marocain”.

A Paris, Siham Habchi, qui a succédé, il y a deux ans, à Fadela Amara à la présidence de NPNS, ne s’émeut pas de toutes ces critiques. “Le nom de Ni ***** ni soumises est dur à dire, je le sais. Mais il correspond à une réalité qui est elle-même dure, violente. On ne doit pas gommer la réalité sociale de NPNS, ni ce qu’il y a dessous”, explique-t-elle, avant de rappeler le cas de son adjointe à la tête du mouvement, Chahrazad Belayni.

Gravement brûlée en novembre 2005, à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), par son ancien petit ami qu’elle refusait d’épouser, Chahrazad Belayni, 21 ans, aujourd’hui vice-présidente de NPNS, est un symbole en France de la lutte contre la violence faite aux femmes, en particulier celles qui sont issues de l’immigration.

“Les mariages forcés, ce problème euro-méditerranéen, et la scolarisation des filles font partie de nos objectifs prioritaires au Maroc”, indique Siham Habchi, qui entend lancer, avec NPNS, un “combat féministe populaire” un peu partout dans le monde, au nom de “l’universalité des droits des femmes”. Ce combat sera mené “avec les femmes elles-mêmes”, et constituera “la meilleure réponse au relativisme culturel en Europe”, qui continue, déplore-t-elle, de trouver “des justifications à l’inacceptable”.

Créée à Paris en mars 2003 pour dénoncer les violences machistes infligées aux filles dans les banlieues françaises, NPNS compte à présent une quarantaine de comités en France et à l’étranger, notamment en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas et en Suède. Des contacts sont en cours avec l’Algérie, l’Arabie saoudite :lol: et l’Afghanistan, via des ONG locales de défense des droits des femmes.


Source: Le Monde, article de Florence Beaugé

zwina
25/02/2009, 11h05
Non seulement la stérilise mais l'empêche de faire des actions concrètes et d'être suivie par les femmes de notre communauté qui ont déjà suffisamment de problèmes et ne veulent pas se rajouter celui là.

ulysse :pas bidon du tout c'est réel.

diablo-colorado
25/02/2009, 11h10
Je demande comment on va les appeler en Algérie

C'est simple on prendra la réplique de gad elmaleh :

Mi cuite mi soumise ! :lol:

azouz75
25/02/2009, 11h17
C'est simple on prendra la réplique de gad elmaleh :

Mi cuite mi soumise !

je prefere celle de Dieudonné

Mi figue - Mi raisin ;)

absent
25/02/2009, 11h35
Enfin même si cet article n'était pas bidon (un article sans source, on ne sait toujours pas qui sont K et Mus..), cette petite association franco-française n'a aucune chance de s'implanter en Algérie: elle est détestée par les Algériens...

Elle ferait mieux d'aller chercher son coup de pub ailleurs (passe au voisin: la Tunisie)...

zwina
25/02/2009, 11h43
Pourquoi détestée d'après toi ? les immigrés ça se comprend mais les algériens ?

absent
25/02/2009, 11h50
Pourquoi détestée d'après toi ? les immigrés ça se comprend mais les algériens ?

Je pense que c'est pour les mêmes raisons qu'au Maroc (j'ai laissé un long post là-dessus sur l'autre topic).
Sinon, si tu t'intéresses à la question, ou si tu fais parti de l'association, le plus simple est que tu lances un sondage sur F.A réservé aux Algériens. Tu pourrais ainsi avoir une idée approximative dont cette association est perçue en Algérie.

Mais si tu veux mon avis, elle n'a aucune chance de s'implanter en Algérie. Et si par un concours de circonstance improbable, elle venait à être agréee: elle serait très contre-productive pour la cause qu'elle dit défendre.

btp50
25/02/2009, 11h53
elle serait très contre-productive pour la cause qu'elle dit défendre.
Elle donnera surtout du grain à moudre aux islamistes.

Cookies