PDA

Voir la version complète : Tamazight officielle... Pourquoi pas ^


Page : [1] 2 3 4 5 6 7 8 9

Avucic
25/02/2009, 01h44
Je vous donne ici le cas d'unterritoire canadien qui a décrété l'Inutituk langue officielle depuis longtemps.
J'y ai visité certains coins et j'ai appris que ce sont des prêtres oblats qui ont mis au point une écriture qui commence à apparître un peu partout!
Je vous laisse vous documenter.
Capitale: Iqaluit
Population: 26 665 (2001)
Langues officielles: anglais, français, inuktitut
Groupe majoritaire: inuktitut (63,1 %)
Groupes minoritaires: anglais (26,4 %), inuinnaqtun (11%), français (1,2 %)
Système politique: territoire fédéral du Canada depuis le 1er avril 1999
Articles constitutionnels (langue): art. 14, 16-23, 55, 57 de la Constitution de 1982
Lois linguistiques: la Loi sur les langues officielles (1990); la Loi sur l'éducation des Territoires du Nord-Ouest (1996); Loi sur le Nunavut (10 juin 1993); Loi modifiant la Loi sur le Nunavut et la Loi constitutionnelle de 1867 (6 juillet 1998); Entente-cadre Canada-Nunavut sur la promotion du français et de l'inuktitut (2006).

Ma question est simple: Qu'est-ce que cela changerait en Algérie si on décrétait tamazight langue officielle?
Une chose est sure: cela ne porterait aucun préjudice à la langue arabe.

Je suis curieux de voir des arguments pour, ou contre!

En passant, ça me fait sourire en me rappellant que le président Bouteflika a déclaré un jour qu'il n'existe aucun pays au monde qui a deux langues officielles.... alors qu'il venait de terminer un voyage... au Québec!

J'invite les polémiste à.....

btp50
25/02/2009, 10h31
Je commence par ces vers de Boileau :
Ce que l'on concoit bien s'ennonce clairement
Et les mots pour le dire arrivent aisément.
.
Je trouve que le tamazighte ne s'est pas enrichie avec le temps qui est pourtant une langue tres ancienne, aussi ancienne que l'arabe qui lui s'est enrichie. le tamazighte est résté une langue invariable sachant que la variation du vocabulaire suit celle des idées, il est vrai que avec des idées nouvelles apparaissent des mots nouveaux. Ce qui n'est pas cas de la langue tamazighte, elle a certes subit quelques variations mais qui ne lui sont pas propre, pour cela elle fut obliger d'introduire des mots arabes suivant les regions. Un langage quel qu'il soit demande des facultés, facultés culturelles, intellectuels et psychologique entre autre, celle de penser en tamazighte afin de pouvoir s'exprimer clairement avec la langue de notre pensée.
Les deux organes primordiaux sont liés à la pensée, l'oreil et la bouche (ce que l'ont dit et ce que l'on entend) le tamazighte me semble inaproprié car meme au sein d'une meme region on trouve des disparités dans le tamazighte.
Quand on pense avec une langue c'est en meme temps toute la culture ancestrale de cette langue qui s'exprime à travers les mots, cela implique forcement une certaine analyse (analyse inconsciente) du langage.
Pour que la langue tamazighte soit plausiblement utilisable il convient de la réapprendre, ce qui est long et difficile.
Maintenant, l'officialisé dans quel but ? je pars du principe que tout ce qui est officiel coute de l'argent, mais quel en serait le retour ?
Je ne serais toutefois pas contre le fait d'officialiser le tamazighte, mais si ont doit dépenser de l'argent faisons en sorte de mettre le pacquet afin qu'il y est au moins 100 millions dhabitant qui s'exprime dans cette langue, sinon c'est inutile.
.
.

absente
25/02/2009, 12h59
Je passe rapidement je n'ai pas encore tout lu !!.....Je relève juste une phrase de btp :

Je trouve que le tamazighte ne s'est pas enrichie avec le temps qui est pourtant une langue tres ancienne, aussi ancienne que l'arabe qui lui s'est enrichie. le tamazighte est résté une langue invariable sachant que la variation du vocabulaire suit celle des idées,

C'est complétement faux !! ....Je pense que tu n'as pas pris le temps de t'informer au sujet du travail qui se fait autour de tamazight. Vois un peu se qui s'y fait, où en est notre langue, discute avec des gens. Je suis sûre qu'après ça, tu changeras d'avis.


Doucement...mais sûrement !!

TMSN
26/02/2009, 01h11
Moi aussi p'tite réponse au détour d'une pause :p


Ce que l'on concoit bien s'ennonce clairement
Et les mots pour le dire arrivent aisément.C'est pédant de mettre ça avant ton post. Quelques questions pour mieux cerner ton propos ;)

Je trouve que le tamazighte ne s'est pas enrichie avec le temps qui est pourtant une langue tres ancienne, aussi ancienne que l'arabe qui lui s'est enrichie. le tamazighte est résté une langue invariable

Sur quels paramètres repose ton évaluation de l'enrichissement d'une langue?
L'âge des recueils en Tamazight ne dépasse pas les 200 ans (l'essentiel partie <50 ans), rapporté à ses milliers d'année d'existence, c'est bien maigre pour se permettre de dire comment elle a évoluer.
Je te renvoie au post de Tafsut.

Un langage quel qu'il soit demande des facultés, facultés culturelles, intellectuels et psychologique entre autre, celle de penser en tamazighte afin de pouvoir s'exprimer clairement avec la langue de notre pensée.Où veux-tu en venir?

le tamazighte me semble inaproprié car meme au sein d'une meme region on trouve des disparités dans le tamazighteQu'est-ce qu'il y a de gênant dans la variété ? La synonymie ?
En quoi l'uniformité serait plus approprié ?

Pour que la langue tamazighte soit plausiblement utilisable il convient de la réapprendre, ce qui est long et difficile.Que veux-tu dire par "réapprendre" ?:confused: Quelles nouvelles caractéristiques devraient avoir Tamazight pour être la langue officielle de l'Algérie, d'après toi?

Je ne serais toutefois pas contre le fait d'officialiser le tamazighte, mais si ont doit dépenser de l'argent faisons en sorte de mettre le pacquet afin qu'il y est au moins 100 millions dhabitant qui s'exprime dans cette langue, sinon c'est inutile.Et pourquoi ce serait inutile ?
Il n'y a pas 100 millions d'habitants qui s'exprime en arabe classique pourtant elle est langue officielle d'Algérie.
Toute ton analyse repose sur le fait que pour mériter son officialisation, d'après toi, une langue devrait posséder les caractéristiques de l'arabe classique ou d'une espèce de lingua franca idéale : uniformité, expansionnisme ("100 millions d'habitants"..), etc.
Mais pourquoi cela devrait être ainsi ? Tu ne l'expliques pas.

Le Romanche est l'une des langues officielles de la Suisse, le Maltais (tiens, une darija) de Malte, l'Afrique du Sud a onze langues officielles... ces pays soutiennent les langues qui composent l'identité de leur pays.
De même, reconnaître Tamazight comme langue officielle, c'est reconnaître durablement l'Algérianité des millions d'individus qui l'ont pour langue maternelle dans notre pays. Une cause juste :)

btp50
26/02/2009, 09h25
Sur quels paramètres repose ton évaluation de l'enrichissement d'une langue?
L'âge des recueils en Tamazight ne dépasse pas les 200 ans (l'essentiel partie <50 ans), rapporté à ses milliers d'année d'existence, c'est bien maigre pour se permettre de dire comment elle a évoluer.
Je te renvoie au post de Tafsut.

C’est son existence meme qui me permet d’affirmer qu’elle n’a pas évolué, c’est comme si l’on avait introduit la langue tamazighte dans un puit en la recouvrant avec une chappe de plomb, et est restée jusque a vers le milieu du 18 eme siecle. C’est comme si le monde decouvrit un Pharaon enfuit depuis des lustres.
la decouverte prouve son existance anterieur, sans pour autant etre parlée au moyen orient par exemple, ni en Europe et pourtant on est allé jusqu'a poitier.
L’age des receuil ne dépasse pas 500 ans => à plus forte raison que le tamazighte n’a pu evoluer, parcequ’il ne fut pas ecri, ecrire une langue sert à la fixer afin d’etre evocable à volonté, la fixation favorise la memoire et rend ainsi la langue comunicable vers autrui, et susceptible de circuler d’une intelligence à l’autre, transmettre le patrimoine à l’humanité ou à defaut aux voisins proches d’une region à l’autre et pas seuleument dans le village.
C’est ce genre de petits détails qui me font affirmer qu’elle n’a pas evolué et d’ajouter que sa découverte est recente malgré son ancienneté. Ce qui ne fut pas le cas de la langue arabe et tu remarquera que seule la langue arabe à pue se transmettre sur un aussi large espace et en si peut de temps. Aucune langue ne l’a fait, hormis l’arabe et ce n’est pas due uniquement au fait que c’est la langue de l’islam, car ce n’est pas la seule langue religieuse, on pourrait evoquer l’arameen (disparu), l’hebreu (pas tres répandu), le pharaonien (disparu) quand à l’anglais et l’espagnole ca ne compte pas, car ces deux langues ne se sont pas devellopper chez d’autres civilisations, mais sont toujours parlés par leurs propriétaires originaux et non chez les indigènes.
.
Où veux-tu en venir?
Si j’ai evoqué les facultés mentale, je fais allusion à l’anarchie qui se produit dans la pensée afin de s’exprimer en tamazighte, sachant que ce n’est pas une langue tres riche, puisque découverte récemment (la chappe de plomb du puit) :) . Ce n’est pas aussi simple de parler le tamazighte sans le penser, il faut penser dabord et parler ensuite, mais avant de penser il faut aussi connaître les mots, en d’autres termes il faut les parlés dans la pensé avant de les penser.
En fait il y a une relation ambigu entre la pensée et la parole que je ne connais pas. Va savoir qui influence l’autre, la parole ou la pensée !
exemple, je ne pourrais pas ecrire ce que j’ecris là si je pense en tamazighte. J’ai essayé pourtant et ma pensée ne fait que dire ( mamèche ? mamèche ? )=> (hein ? hein ?) alors non seuleument il faut la réapprendre mais aussi la réinventer. C’est possible mais il faut avouer qu’il faut du temps et beaucoup d’argent et quelques generations.
.
.
Tout cela sans parler d’autres considérations politiques et religieuses. Langue commune pour former une nation, pas obligatoirement l’arabe, meme le tamazighte convient, mais il se doit d’etre parler par le plus grand nombre et pas seuleument en Algerie etc…
.
.
.
C'est pédant de mettre ça avant ton post. Quelques questions pour mieux cerner ton propos
J’en fais reference pour la langue tamazighte et non sur ma facon d’ecrire, a vrai dire je suis plombier (manuel) :) si dès fois je ne suis pas lisible j’essayerai d’ameliorer ;)
.
.
Et pourquoi ce serait inutile ?
Mais pourquoi cela devrait être ainsi ? Tu ne l'expliques pas.

Pour celà j'y reviendrai.
.

TMSN
27/02/2009, 08h16
a vrai dire je suis plombier (manuel)Seul ton discours compte à vrai dire. Le beau verbe n'est pas réservé aux "catégories socioprofessionnelles +++"

En fait il y a une relation ambigu entre la pensée et la parole que je ne connais pas. Va savoir qui influence l’autre, la parole ou la pensée !
exemple, je ne pourrais pas ecrire ce que j’ecris là si je pense en tamazighte. J’ai essayé pourtant et ma pensée ne fait que dire ( mamèche ? mamèche ? )=> (hein ? hein ?) alors non seuleument il faut la réapprendre mais aussi la réinventerCe que tu décris est typique des gens qui ne connaissent pas une langue (parce qu'il ne la pratique pas ou parce qu'il n'y accroche pas etc)
Tu ne connais pas Tamazight, et t'en déduis que c'est celle ci qui est pauvre :rolleyes: Toute langue nécessite un travail pour l'entretenir, l'enrichir, les gens qui passent leur doctorat ont minimum 18 ans de travail derrière eux (et ceux qui s'insèrent direct dans la vie professionnelle la dizaine obligatoire)

A quoi bon te répondre si tu pars avec ce genre d'idées préconçues.

RAIN BIRD
27/02/2009, 16h54
quand à l’anglais et l’espagnole ca ne compte pas, car ces deux langues ne se sont pas devellopper chez d’autres civilisations, mais sont toujours parlés par leurs propriétaires originaux et non chez les indigènes.

alors la je n'en reviens pas
que parlent les gens en Amerique du sud

le TAMAZIGHT est similaire a ces langues , jadis parlées par les autochtones de l'Amerique du sud
et egalement la pres de chez nous les africains
les langues des conquerants ont completement occulté le berbere

cette langue ,a mon avis n'etait pas bien "assise"
elle ne vehiculait aucune civilisation suceptible de perdurer

btp50
27/02/2009, 17h40
Tu ne connais pas Tamazight, et t'en déduis que c'est celle ci qui est pauvre
Je pense que tu te meprends sur mes réèlles motivations, pourtant j'y est fait allusion en parlant de 100 millions d'habitants (au passage j'aurai pu dire 60 millions) en disant bien que dans ce cas je ne serais pas contre l'officialisation de cette langue.
Je suis contre l'officialisation des tamazightes (au pluriel) mais pas contre l'officailisation du tamazighte en tamazga (en afrique du nord).
Je pense que si chacun dans son coin veut officialisé sa tamazighte, nous irons devant des graves difficultés, les difficultés ne serons pas ressentient aujourdhui mais pour les generations futures assurément.
Voilà, c'est mon point de vue. Si tu estime que mon esprit est hermetique parceque je ne suis pas en accord avec toi n'est pas un argument opposable aux miens.
.
.
alors la je n'en reviens pas
que parlent les gens en Amerique du sud
En amérique du sud, les gens parlent espagnole et en amerique du nord l'anglais parceque le colon s'y est installer durablement et a fait les terres d'ameriques sienne.
Ce qui n'a strictement rien à voir avec l'Arabe, si tu veux une similitude, prends l'exemple des turques qui s'installerent en afrique du nord, mais les maghrebins ne parlent pas turque pour autant.
Seule la langue arabe à eu le privilège detre parler par un grand nombre d'individus sans etre imposés, et d'etre prononcé par un nombre d'individus plus grand encore, aucune autre langue sur terre n'a eu ce privilege.
.

tariqlr
27/02/2009, 22h31
Salut mon ami Avucic !
Qu'est-ce que cela changerait en Algérie si on décrétait tamazight langue officielle?
Un plus pour le pays – une bouffée d’air frais – une justice pour le peuple algérien.
Un pays comme l’Algérie peut évoluer avec 3 ou 4 langues sans aucune difficulté, au contraire. J’ai remarqué, discussion que j’ai eue avec des amis lors de mon dernier séjour en Kabylie et qui parlent arabe, français et kabyle, que le kabyle maîtrise avec aisance les langues étrangères. Ceux que je connais ici en Europe parlent facilement 3 à 4 langues (arrivés d’Algérie dans les années 90 en maîtrisant l’arabe et le français) occupent des postes de responsabilité en allemand ou en russe.
Le fait de se sentir minoritaire dans un pays, le citoyen algérien qui parle kabyle, a des facilités à accepter l’autre et s’adapte aussi bien aux mœurs et, à l’aise dans l’apprentissage des langues.
Le fait d’officialiser la langue amazigh pour l’Algérie, ce qui donne à ce pays une touche particulière, les algériens se réconcilieront avec leur propre histoire (nous sommes en 2959) et se serait une occasion de plus pour consolider les acquis de tant de brassage ethnique et de cultures.
« La marginalisation des individus et des peuples, l’absence de la prise en compte de leur situation culturelle, économique, sociale, de leurs besoins et aspirations aboutit au sous-développement».
J’aime beaucoup la langue arabe (je commence à l’apprendre) et ce n’est pas en renouant avec la langue originelle que l’arabe va disparaître. Au temps d’Averroès les familles bourgeoises de la région de Montpellier parlaient en arabe comme nos ancêtres parlaient grec ou latin.
En tant qu'algérien, donc numide, l'héritage est immense et il est du devoir de chaque algérien de ne rien renier et de ne rien oublier.




Un système basé sur la propagande des masses (et vous pouvez le constater sur ce site) est à détruire sinon c’est lui qui va vous détruire.

TMSN
02/03/2009, 22h54
btp50

Non justement, y'en a marre du néolatin, des langues véhiculaires, etc.
On doit soutenir les langues réelles des Algériens.
Qu'on enrichisse le vocabulaire d'une langue, lance de nouvelles expressions, et qu'on laisse la sélection naturelle des locuteurs faire le tri, ok et c'est naturel dans toute les langues vivantes :)
Qu'on veuille imposer une langue construite, za3ma esperanto de tamazgha, non merci franchement.
C'est l'Algérie qui doit s'adapter à ses administrés, pas le contraire.

kindaichi
08/03/2009, 02h16
Je suis totalement pour meme si je suis pas kabyle. Parceque tout simplement la langue Berbere a toujours exsite sur notre terre et elle fait partie de notre histoire.

Je vous laisse un lien, un article qui avancent plusieurs hypotheses sur les racines de langue Tifina9, ca ne vas pas plaire a tout le monde:


http://www.akhbar-libyaonline.com/index.php?option=com_content&task=view&id=23128&Itemid=74

guaponen
08/03/2009, 10h54
Pour donner son avis sur une langue,il faut se positionner en neutre et non en arabophône.Tout le monde sait que ce sont les arabes qui ont toujours éssayé de déformer l'histoire de la langue berbère (ce,depuis le 6e siècle à ce jour).Reconnaitre la langue berbère pour eux,c'est reconnaitre la légimité des berbères sur les terres du Nord de l'Afrique.Relisez l'histoire et resituez les étapes depuis GAYA jusqu'aux Emirs Arabes.

sandaryo
08/03/2009, 19h20
Moi qui ne parle essentiellement que " el darja" est très peu l'amasigh ,...je suis fondalement pour le retour en force de la langue originelle nord africaine . Ca , c'est le travail du ministère de la culture , de l'éducation , et des institutions academique .

Scootie
08/03/2009, 20h21
d'unterritoire canadien qui a décrété l'Inutituk langue officielle

......... ay ucen n lehwa :mrgreen: ............nutni meqqar d inutituk; nous c'est tikuk-inu depuis le départ !!!

ahras
10/03/2009, 04h58
Pourquoi le berbere n'est pas riche ou ne s'est pas développé !

très simple , ou sont localisés les grandes concentrations berberes ?
dans les zones arides, dificiles d'accés les montagnes, etc...

Pourquoi sont-ils là ?
peut-etre parce qu'ils n'aiment pas les pleines, la verdure ! est ce de tels habitats favorisent un développement de quelque nature que ce soit ?

Le lieu idéal pour le développement de la langue c'est la cité ( pharaons , babylone, grecs... etc ), en afrique du nord, les guerres sont perpétuels et le déplacement de populations monnaie courante ...

Zakia
10/03/2009, 14h13
Wach khassek al a3rian? El khawtem a moulay...

absent
10/03/2009, 14h27
Avucic
ça veut dire quoi officialisation très précisément ?? on nous a toujours parlé d'officialisation, mais ça veut dire quoi au juste ??

Si on n'impose pas l'étude obligatoire du Tamazigh dans les écoles sur le territoire national, si c'est facultatif... alors je suis pas contre
Je préfere que mes enfants apprennent l'anglais et le français que le tamazigh, qui ne leurs sera d'aucune utilité et qui ne fera qu'alourdir leurs programme.

Wach khassek al a3rian? El khawtem a moulay...
j'aurai pas dit mieux...

TMSN
10/03/2009, 15h25
Wach khassek al a3rian? El khawtem a moulay...
T'aurai pas pu dire pire.
Les proverbes n'ont rien d'une démonstration, et heureusement car celui-ci appelle à niveler par le bas. Un contre exemple : c'est dans la misère que nos parents et grands parents se sont battus pour l'indépendance de l'Algérie.


Regardez la Suisse, on n'oblige à personne à apprendre le Romanche, n'empêche que c'est une des langues officielles de ce pays, de même en Afrique du Sud avec ses douzes langues officielles.
Officialiser Tamazight, ce n'est pas pour lui donner une "dimension expansionniste".
Officialiser Tamazight aux cotés de l'arabe, symboliquement c'est permettre à tous ceux qui reconnaissent ce mot de s'identifier à " l'Algérie ": iqbayliyen, itargiyen, etc.
En tant que langue officielle, l'état sera tenu de lui (leur) donner les même moyens qu'à l'autre langue officielle et qu'à la langue officieuse (le fr).

Je préfere que mes enfants apprennent l'anglais et le français que le tamazighA l'école, je préfère que mes enfants se cultive, plutôt qu'ils s'acculturent comme ce serait le cas actuellement.

iwamachngoulek
10/03/2009, 15h34
tamazight officiel j'ai rien contre

mais moi j'ai lu des choses qui allaient au dela de ca de la part des kabyles ... sur internet

troll
10/03/2009, 15h47
officialiser la langue tamazight ne peut qu'etre qu'un plus,c s'identifier a ce pays et ceci en principe ne devrait poser aucun pb ,le pb est a mon sens de persister de le deni idenditaire .

Avucic
10/03/2009, 18h11
Avucic
ça veut dire quoi officialisation très précisément ?? on nous a toujours parlé d'officialisation, mais ça veut dire quoi au juste ??

Si on n'impose pas l'étude obligatoire du Tamazigh dans les écoles sur le territoire national, si c'est facultatif... alors je suis pas contre
Par rendre officiel, je comprends avoir la langue qui est égale en droit dans les régions où elle est parlée.

Par exemple: son enseignement dans les région berbérophone (kabyle, chawi...etc)
De plus, si les non berbérophone veulent l'apprendre, l'état devrait accéder à leur demande.

De plus, dans les régions berbérophones, que les citoyens aient le droit de s'exprimer dans leur langue maternelle si par exemple ils doivent faire face à des problème de justice.

Et enfin qu'on établisse dans certaines université des Chaires de langues berbères... pour la recherche et la formation des enseignants.


Il ne faut surtout pas s'imaginer que l'idée d'officialiser implique le bilinguisme en Algérie pour tous.
..............................

Pour ceux qui parle de culture générale:
Si on a la volonté, et si l'occasion se présente, il n'y a rien de plus facile.
Mon exemple est simple: À 21 ans... je parlais très mal le français (niveau cours élémentaire)... et aujourd'hui je pense que je maitrise 4 langues... et me débrouille dans 3 autres.

Je ne sais pas comment on peut le dire, mais je crois que les algériens ont une facilité incroyable pour les langue..... alors pourquoi pas... et entre autre, pensez-y... tamazirt...

TMSN
11/03/2009, 22h28
tamazight officiel j'ai rien contre

mais moi j'ai lu des choses qui allaient au dela de ca de la part des kabyles ... sur internetQu'est-ce qui t'as choqué par exemple?
Moi aussi j'en ai lu des trucs aussi, racistes, islamophobes, de la part de gens qui n'utilisaient jamais autre chose que le français, à se demander ce qu'ils cherchent réellement... et si ce sont vraiment des kabyles O_o

nina iznaguen
13/03/2009, 14h47
BTP50
a ecrit

<<<<<<<<<<<<<<Seule la langue arabe à eu le privilège detre parler par un grand nombre d'individus sans etre imposés, et d'etre prononcé par un nombre d'individus plus grand encore, aucune autre langue sur terre n'a eu ce privilege.<<<<<<<<<<<<<<<

Réponse de nina
L'arabe parlé en afrique du nord est loin d'être de l'arabe, l'arabe parlé au Maroc est différent de celui parlé en Algérie et de La Tunisie. Et il n'est pas compris non plus des vrais arabes du Golf qui ne vous reconnaissent pas en tant qu'arabes d'ailleurs.
Vous parlez différents dialectes qui ne sont en fait qu'un mélange d'un pseudo arabe mais aussi du berbère et du plus récent français.
Aujourd'hui par frustration et complèxe d'infériorité par rapport aux vrais arabes du Golf, les gourvernants de ces différents pays importent l'arabe classique qui n'est pas compris des nords africains.

L'arabe comme langue nationale a été imposé en 1962 en Algérie et n'a été soumise à aucun référendum. Aujourd'hui Bouteflika veut soumettre le Ta mazight à un référendum! There's something wrong here!

L'arabe classique est une importation et n'est nullement véhiculée en Algérie, que l'on se le dise et qu'on arrête de nous prendre pour des idiots.

Vous voulez vous unir autour d'un arabe classique que vous ne ressentez pas dans vos tripes et que vous ne comprenez qu'en l'étudiant dans vos amphitéâtres et vous dictez que seul ce langage a droit de foi en Algérie. Vous continuez à ignorer et nier la vraie langue autochtone qui elle a droit d'exister sur son propre sol en premier lieu et doit jouir des mêmes privilègent pour être promue.

La langue Ta mazight est une langue qui a aussi évoluée mais aussi elle s'est enrichie comme beaucoup de langues se sont enrichies mutuellement tout au long de l'histoire et de leur évolution, l'arabe compris. L'arabe d'aujourd'hui n'est plus le même d'il y'a 5 siècles.

Refuser à tout un peuple de reconnaitre sa langue maternelle en tant que langue Nationale et officielle est du fascisme et du racisme des plus primaires.

La langue berbère est la langue de tous les nords africains; qu'on se le dise.

djamal 2008
13/03/2009, 15h59
Tout ce vous dites peut être vrai, mais par contre l'élite algérienne s'est toujours exprimée en arabe classique, depuis ibn Khaldoun jusqu'a ibn Badis.

djamal 2008
13/03/2009, 16h03
Tout ce vous dites peut être vrai, mais par contre l'élite algérienne s'est toujours exprimée en arabe classique, depuis ibn Khaldoun jusqu'a ibn Badis.
et il y a le fait que l'éducation n'était jamais popularisée, et du fait, vos conclusions paraissent valides, je dirais que c'est le peuple qui a toujours manqué d'éducation ou d'instruction pour être plus précis pour que ce complexe d'infériorité s'illustre dans la société. L'introduction du français était un fait plus grave encore, le français devenait synonyme d'éduqué et d'instruit et qui a laissé l'arabe et le tamazight synonyme de reculé et d'ignorant. Delà tu peux aisément aboutir à tes conclusions, car quand on maitrise, par exemple, l'arabe on n'est pas du tout complexé en face d'un autre arabe qu'il soit du moyen-orient ( Liban, Syrie ou Palestine ) ou des pays du golfe, c'est une allusion née dans l'esprit des nord-africains francisés seulement et j'en ai beaucoup connu dans les rencontres. Quand on arrive au point de traduire avec nos frères du moyen-orient l'arabe tu me diras que c'est grave surtout quand algériens ne parle pas l'anglais; pire encore, il y avait un jour un libanais qui parlait français et qui ne pouvait communiquer avec certains de nous non plus, alors on lui dit que l'individu ne communiquait qu'en arabe parlé : C'est là le complexe dont tu parles.

Sarutobi
13/03/2009, 16h34
La langue berbère est la langue de tous les nords africains; qu'on se le dise.

Attitude aussi primaire que celle que tu dénonces.. cette langue (que je respecte) n'est pas ma langue!! (et je suis Algérien)

nina iznaguen
13/03/2009, 18h35
<<<<<<<<<<<<Attitude aussi primaire que celle que tu dénonces.. cette langue (que je respecte) n'est pas ma langue!! (et je suis Algérien)<<<<<<<<<<<<<

réponse de nina

Je suis désolée mais la langue arabe n'est pas Algérienne ni nord africaine, elle n'est entrée au Maghreb qu'au 8 e siècle de l'ere chrétienne. Avant cela la langue des Nords africains était le Ta mazight.

Ceux qui se prétendent purement arabes aujourd'hui ne sont en réalité que des arabo-berbères.

Avucic
13/03/2009, 18h54
Pourquoi le berbere n'est pas riche ou ne s'est pas développé !

très simple , ou sont localisés les grandes concentrations berberes ?
dans les zones arides, dificiles d'accés les montagnes, etc...

Pourquoi sont-ils là ?
peut-etre parce qu'ils n'aiment pas les pleines, la verdure ! est ce de tels habitats favorisent un développement de quelque nature que ce soit ?

Le lieu idéal pour le développement de la langue c'est la cité ( pharaons , babylone, grecs... etc ), en afrique du nord, les guerres sont perpétuels et le déplacement de populations monnaie courante ...
J'aimerai adressé quelques mythe concernat je que vous avez écrit.

-D'abord le berbère est loin d'être ce que vous croyez: une langue pas riche (ou pauvre ?)
Depuis l'élaboration du Dictionnaire Berbère de Charles de Foucault les recherches n'ont pas cessé et aujourd'hui on est rendu au point où, en Algérie ont peut obtenir un Doctorat dans cette langue (Soit à Vgaith ou Tizi Ouzou).

-Non, les kabyles n'ont pas choisi les terre montagneuses: Ils s'y sont réfugés lors des invasion pour mieux résister.
D'ailleurs à la venue des français, c'était les kabyles qui occupaient la Mitija... et audelà de ce qui est aujourd'hui Alger.
Mais les français ont dépossédé les habitants (et tué un bon nombre) qui selon les français eux même cultivaient des terres riches.

Développement d'une culture: Cela dépendant de ce que vous appelez culture et qui en est l'auteur.
Je crois que c'est un mythe de croire que seules les cités produisent des cultures (dites raffinées, et le rete est barbare).
Pourtant la Chine a produite une culture à partir des campagne, comme l'ont si bien fait les Mongol qui avait créé l'Empire le plus vaste de l'Histoire humaine..

Mais même admettons que dans le passé, cette prémice soit vraie: Aujourd'hui, à l'Ère de l'Internet, et surtout que les algériens ne circulent plus à pieds ni en diligence, on n'a pas besoin de la ville pour se cultiver, et on n'a pas besoin de vivre en ville pour développer une langue et une culture.

Les ingrédients pour la réussite: Vouloir réussir, c'est tout!

djet 7
13/03/2009, 19h09
Pourtant la Chine a produite une culture à partir des campagne, comme l'ont si bien fait les Mongol qui avait créé l'Empire le plus vaste de l'Histoire humaine..
__________________________________________________ ______________
je regrette les mongoles n'avait rien apporte comme culture au pays conquis ,c'est une puissance purement militaire

djet 7
13/03/2009, 19h14
votre ignorence de la langue arabe est flagrante ,c'est normal tu l'aime pas car tu ne la connais pas ,mais c'est une tres belle langue ,vous ignorez aussi l'histoire musulmane du maghreb

Cookies